RETEX première affectation : déménagement, prise de fonctions, etc

Salut les gens,

Pour ceux qui sont déjà en école, et aussi pour ceux qui s’attellent au concours bientôt, cela peut vous intéresser. Comme je suis en plein dedans, je vous fais un petit récit de ce qui se passe à la fin de la formation jusqu’à votre premier jour de travail.


En fin de formation
Les dernières semaines d’école, vous aurez ce qu’on appelle l’amphi des affectations. C’est un gros temps fort de la formation, vous vous en doutez.
Suite au Bilan Final (ou BF), vous aurez le classement de la promo. Ce classement, vous le savez peut-être, conditionne la suite, puisque le choix des affectations se fera par ordre de ce classement.

Dans les jours suivant le classement, vous aurez la liste des places disponibles pour votre promo. Elles sont présentées par subdivision d’arme, et par région ou ZDS, pour les personnels masculins et féminins.

Vous aurez ensuite (normalement) au moins un amphi blanc, où le cérémonial est répété pour qu’il n’y ait pas de boulette pour le vrai. C’est le moment de voir un peu les tendances de choix, les places qui partent vite, et ça vous donnera une idée de la place que vous pourrez choisir en vrai. Je dis bien une idée, parce qu’il y a souvent des changements au moment du vrai choix, et ça crée des décalages (et souvent les déceptions qui vont avec).

Une fois l’amphi réel passé, vous connaissez donc votre région/ZDS d’affectation. Pour plus de précision, il va falloir attendre. On vous donnera une desiderata à faire. Alors je ne sais plus comment ça se présente pour les mobiles, mais voici pour les GD : On vous donne la possibilité de faire 3 choix de groupements et compagnies dans votre région. Vous pouvez faire un peu comme vous voulez : 3 groupements différents, 2 fois le même groupement et un autre, 3 fois le même groupement mais 3 compagnies différentes, etc. Attention ! Rien ne garantit que vous finissiez dans un de ces choix ! Il y a aussi les disponibilités de postes et de logements qui entrent en compte, donc vous pouvez très bien finir ailleurs.
Vous avez aussi la possibilité d’émettre le souhait d’aller en PMO. Il vous faudra alors faire des choix parmi les PMO de votre région.

Après tout ça, qui est assez stressant en soi, il y a l’attente. Oui, l’attente de l’ordre de mutation, qui vous apprendra où vous serez affecté. Je vous en parle dans le post suivant.

19 J'aimes

L’ordre de mutation
Après l’amphi, donc, vous devrez faire preuve de patience. Les résultats de l’amphi partent vers les régions, et il faut que se fasse le petit travail des bureaucrates. Pour certains ça ira vite, et pour d’autres… il se peut que vous partiez de l’école sans même savoir où vous irez. Je ne dis pas que c’est systématique, ni même souvent, mais ça arrive. Chez nous, les derniers ont su leur affectation deux ou trois jours avant la sortie.

Vous pouvez (et je pense que vous le ferez, comme nous tous x) ) surveiller votre FIR sur l’intranet. Là encore, c’est surtout informatif, car vous pourrez voir s’il y a (ou non) une mutation prononcée sur votre fiche. Mais cela ne veut pas dire que ça ne peut pas changer entre temps.

Le seul moment où ça sera définitif, ce sera quand votre commandant de compagnie vous donnera votre ordre de mutation. Là, c’est du concret. Vous aurez un récépissé à remplir, et c’est bon. Ensuite, il vous faudra préparer votre arrivée dans votre nouvelle unité.


La mutation
Une fois que vous savez où vous allez atterrir, il y a masse de choses à faire.

D’abord, vous allez devoir prendre contact avec votre commandant d’unité. Le mieux à faire est d’aller voir l’annuaire gendarmerie l’arborescence de votre unité, et d’envoyer un mail à votre CDU. Vous aurez un cours sur ce sujet, car il y a une façon de faire.
Ensuite, ça dépend de votre CDU. Soit il vous répondra et tout se fera par mail, soit il vous appellera… c’est chacun sa cuisine. Moi j’ai envoyé un mail au major commandant ma COB, et un à l’adjudant-chef commandant ma BP. Je les ai eu au téléphone plusieurs fois depuis, pour caler les dates de mon arrivée.

Pour le logement, il y a une mise en compétition. En gros, votre situation personnelle vous donne droit à des points selon plusieurs critères (grade, ancienneté, situation familiale, nombre d’enfants…). Si vous êtes le seul de votre unité à être sur le logement, tout va bien, vous l’avez automatiquement (mais la mise en compétition est obligatoire quand même). Si au moins un autre gendarme est dessus, c’est à celui qui aura le plus de points.

8 J'aimes

Le déménagement
Ça, c’est un gros morceau pour certains :wink:
Pour une mutation « subie » (pas pour convenance perso), la gendarmerie vous indemnise.

  • Si vous faites votre déménagement par vous-même, vous avez droit à un « transport de bagages ». Vous êtes donc indemnisé sur un petit cubage (4m³ pour le gendarme, 2.5m³ pour le conjoint/PACSé et 1.5m³ par enfant).
  • Si vous avez recours à un déménageur, vous avez un cubage plus important : 20m³ pour le gendarme, 15m³ pour le conjoint/PACSé et 5m³ par enfant.

Vous avez aussi droit à une prise en charge de vos frais d’hôtel, restaurant, et véhicule, sur le trajet de votre déménagement.

Si vous prenez un déménageur, il vous faudra appeler le centre administratif de la gendarmerie nationale (plus connu sous le petit nom de « Le Blanc »). Ils vous calculeront le montant de votre plafond de prise en charge. Cela représente le montant maximum que paiera la gendarmerie pour votre déménagement. Tout ce qui dépasse, c’est de votre poche que ça sortira.
En revanche, si vous trouvez moins cher, vous recevrez une prime de 50% de la différence.

Il vous faudra démarcher au moins 2 déménageurs, dont vous présenterez les devis dans votre dossier. Vous devrez choisir le moins cher. Ensuite, vous gérez avec votre déménageur pour coller à vos dates d’arrivée à l’unité.

Le petit conseil : Pour ceux qui prennent affectation en été, attention ! C’est la haute saison pour les déménageurs, alors ne vous y prenez pas trop tard, car c’est vraiment chaud patate.


Je m’arrête ici, car c’est ici que j’en suis ^^
Chargement des meubles et cartons lundi, livraison mardi… Je commence à travailler dans 10 jours :fiesta_parrot:

21 J'aimes

Encore une fois, super retex de ta part !

2 J'aimes

Alors moi y’aura pas grand chose à emmener dans mon affectation, c’est ce qui s’appelle " commencer avec rien" :joy::stuck_out_tongue_closed_eyes:

4 J'aimes

Ah ben faut bien commencer ^^
Au moins t’es tranquille, niveau organisation ça va être du simple :wink:

1 J'aime

Au top ton RETEX merci ! Je repenserai à ton post à ma sortie d’école en mai 2020 :joy:

1 J'aime

Ha bah oui, ne pouvant pas entreposer, j’essaye de commencer à acheter du tout petit électroménager genre… Un grille pain :joy::joy:

2 J'aimes

Nous on s’est placé sous l’optique « nouvelle vie », puisque c’est le cas.
Du coup, on se débarrasse de beaucoup de choses, et on remeuble presque en entier !
Grosse livraison de Ikea en prévision… :hammer_and_wrench:

3 J'aimes

Toi tu iras à Ikea avec les déménageurs directement :joy:

1 J'aime

Bah on en est arrivés à un montant où tu te dis « Ouais, 99€ de livraison c’est rien » :thinking:

Salut Julien merci pour le retex. Toujours un plaisir de te lire !
Le déménagement c’est toujours une grosse affaire en gendarmerie. Le blanc gère vraiment et si il y a des questions faut pas hésiter à les appeler.
Bientôt je serais à nouveau dans les cartons (retour outre-mer)… Un peu de paperasse mais rien d’insurmontable :wink:
Bon courage pour la suite et dans ta nouvelle affection

2 J'aimes

Super RETEX.

Bien vu de préciser pour la période été (perso en plein dedans, sortie d’école mi-juin et informations déménagement faite en mai… tout était complet… système D de notre poche)
Et vive IKEA !

Bon déménagement à toi !

Astuce budget :

Je profite de ton sujet pour y transmettre cet info car cela me semblait complémentaire.

L’électroménager coûte cher mais certains éléments sont indispensables … machine à laver, gaziniere, réfrigérateur…

Les magasins ENVIE https://www.envie.org/ (suivi du numéro de département) sont des entreprises d’insertion. Et proposent des articles reconditionnés à la vente ( entièrement démontés nettoyés…) et des articles neufs destockés des magasins suite à rayure ou casse ( cabosse, rayure, …) et aussi service de réparation annexe pour tous.

Tout est garantie 1 an
Paiement en 4 fois sans frais
Livraison possible et gratuite à partir de 3 articles achetés.
La livraison comprend : installation et mise en usage, et ils reprennent si besoin le vieux matériel.

Principalement gros électroménager mais aussi selon magasins (Envie44 à st herblain par exemple) propose tassimo/ tireuse à bière…etc

Pour exemple : une idée des prix

  • Lave linge WHIRLPOOL 9kg reconditionné 269€
  • Frigo congelo BRANDT neuf juste rayé et 1 mini cabosse sur le côté 279€
  • Plaque induction SAUTER reconditionné 179€
    727€ livraison comprise
    On aurait jamais eu ça en magasin traditionnel.

Désolée d’avoir empièté sur ton poste mais j’espère que cela pourra servir !

5 J'aimes

Après si je peux me permettre le reconditionné est sujet à débat. Personnellement je préfère acheter du neuf en promo mais bon chacun son point de vue :wink:

Le reconditionné peut-être problématique néanmoins avec la garantie d’un an, je ne connais pas d’autres entreprises qui le proposent.

Le neuf c’est très bien aussi mais le budget ne le permet pas toujours. D’où mon partage :blush:

Merci beaucoup pour toutes ces informations.
Je me posais énormément de questions à ce sujet car mon conjoint était marin et les déménagement sont super mal gérés… On doit se débrouiller solo en gros :woman_facepalming:

Ben là c’est à vous de gérer, de chercher les déménageurs, etc.
La seule chose que fera la gendarmerie, c’est de vous dire de combien elle vous indemnise.

Trajet, hôtel, repas… Lors de notre affectation en Martinique on a juste eu le trajet Paris /Fort de France payé et le déménagement. Tout le reste était à notre charge.
Et puis inutile d’avoir des questions… Jamais personne n’est le bon interlocuteur… Super gestion.
Là visiblement vous êtes bien accompagné quand même.