Opex en gendarmerie

#1

Bonjour, j’aime savoir qu’elles sont les unités qui partent le plus souvent en opex. Et les missions, je sais que les GM partent souvent. Et ceux de la gendarmerie prévôtale dont je connais déjà leurs missions.

#2

Salut si mes souvenirs sont bons, toutes les unités de gendarmerie sont susceptible d’être déployées en OPEX, mais à mon avis c’est quand même plus les unités spécialisées.

#3

Gendarmerie mobile et prévôtale. Après je crois que c’est sur spécialités et volontariats, en cas de besoin de plongeurs par exemple. Enfin les GI en général.

1 Like
#4

Je suis quasiment sûr que c’est le GIGN FSP qui part le plus souvent en OPEX, il y’a également la GM, les TEASS, et la force d’intervention du GIGN qui partent beaucoup plus souvent en OPEX que le reste de la gendarmerie.
Et si je me trompe pas, la majorité du temps, quand des gendarmes partent en OPEX, c’est pour de la protection (Ambassades et ambassadeurs, sites menacés, évacuation de ressortissants français etc…) et libération d’otages.

1 Like
#5

Après j’ai pas les chiffres de ces unité mais les gendarme mobile sont en opex 200 jours par ans donc je pense que eux partent quand même beaucoup.
Mais j’avais lu que les gendarme du GIGN en force opérations partent 1 semaines sur 2 .

2 Likes
#6

Attention ne pas confondre OPEX et missions intérieures. L’une rapporte des ISSE et l’autre des IJAT.

2 Likes
#7

Oui par contre c’est pas 200 jours d’OPEX qui sont des opérations à l’etranger (Irak, Afghanistan etc…) mais 200 de déplacement en dehors de la région de l’escadron.
Au niveau des OPEX j’ai vu quelque part que c’est en moyenne 3 mois de déplacement par 1an et demie mais ca dépend des escadrons, sinon on peut également se porter volontaire pour partir en OPEX en détachement.

1 Like