Les force de l'ordre travaillent dans des conditions "déplorables", selon un rapport

60% des gendarmes ont déclaré ne pas être satisfaits de l’état de leur logement. “Nombreux parmi les femmes et les hommes qui servent dans la police ou la gendarmerie travaillent dans des conditions déplorables, générées notamment par la vétusté des bâtiments”, dénonce Jean-Michel Fauvergue, constatant “un sentiment d’abandon”.

Par contre on va mettre un PC dans chaque cellule de prison :rage:

1 J'aime

Avec téléphone portable tv et cie.
Je pense que maintenant tu peux “mieux” vivre entre 6 murs que dans un appartement perso…