De minot@ur à la brigade

Bonjour, j’ai déjà parcouru pas mal le forum mais je crois ne pas avoir la réponse aux questions suivantes : je voulais savoir comment se passait les convocations après avoir mis les dispo sur minot@ur ? Normalement une fois réserviste je vais dépendre de la compagnie de lodève mais je suis à la jonction de 3 compagnies différentes. Peut on spécifier les brigades ou les compagnies ? Est possible de spécifier des compagnies d’un autre département voisin ?

Merci pour vos RETEX sur ce thème.

Merci pour retour à ce sujet

1 J'aime

Salut,

Je ne comprends pas très bien ta question mais:

  • Travailler hors département ça ne sera pas possible à part lors d’évènements spéciaux.

  • Tu dépends d’une compagnie mais ça ne t’empêchera pas de travailler sur d’autres.

Pour les disponibilités sur minotaur, tu reçois une notification de convocation si tu en engagé sur un renfort par mail. Tu prendras ensuite contact avec la brigade deux jours avant pour connaître tes horaires.

Si @Guillaume et moi ne sommes pas habitués à cette question, c’est que chaque groupement peut avoir une organisation différente.
Lorsque j’étais en départementale, tout était géré au groupement, et même si nous avions plusieurs compagnies de réserve, elles étaient toutes au groupement.
Donc même si nous étions d’un côté du département, nous pouvions sans problème aller de l’autre côté, même si la cellule réserves essayait de nous mettre au plus près.

Si ton groupement a choisis de répartir les réservistes dans les compagnies, il faut voir si une « exclusivité » a été décidée, ou si les compagnies peuvent se prêter des réservistes (dans le même groupement).

Mais comme l’a dit @Guillaume, tu ne peux pas faire de renforts en dehors de ton groupement, sauf exceptions.

Tu peux peut-être faire des demandes pour aller ou ne pas aller dans telle brigade, mais ça ne sera pas forcément accepté.
Mais si ton groupement fonctionne sur la fidélisation, ce sera plus facile de faire des renforts sur une seule brigade.

1 J'aime

Bonjour,

Je ne comprends pas aussi ta question.

Cependant, lors de ta PMG on t’expliquera en détails comment marche Min@utor.

Désolé ce n’est peut être pas très clair en effet j’ai peut être pas encore la maîtrise du vocabulaire spécifique de la gendarmerie :sweat_smile:. Mais ce n’est pas grave @Tic et @Guillaume vos réponses répondent en partie à mes questions.

@Tic j’ai peut être pas suivi ton historique mais pourquoi tu dis lorsque j’étais en départementale ?

1 J'aime

J’ai fait quelques années en départementale avant de partir en spé.

Bonjour,

Pour répondre à ta première question: je voulais savoir comment se passait les convocations après avoir mis les dispo sur minot@ur ?

Il y a trois possibilités:
-Ta compagnie et son secrétariat gèrent les réservistes qui habitent dans la circo de celle-ci. Pour ma part, c’est le cas. Je fais des renforts brigades, des renforts compagnies etc… Il m’est arrivé de faire des renforts dans d’autres compagnies et PA. Cependant, même si je dépend de ma compagnie au niveau des renforts, je suis affecté à une Compagnie de Réserve Territoriale situé au Groupement.
Parfois, nous sommes employés en CIRT (réservistes autonomes) donc nous dépendons du groupement et c’est lui qui désigne l’ordre de la mission du jour.
Tout ça pour dire que les disponibilités Minot@ur sont le plus souvent inutiles pour moi sauf certains cas. En effet, je donne directement mes dispos au secrétariat de ma CIE.
-Deuxième possibilité, tu mets tes dispos sur Minot@ur et on t’impose des missions en fonction de tes dispo.
-Troisième possibilité, tu as des missions proposées et tu t’y inscris pour espérer pouvoir y participer.
Sauf erreur de ma part et vous me corrigerez si je me trompe, il y a ces trois cas là.

Concernant ta deuxième question, un réserviste que je connais habite à égal distance de deux compagnies et à leurs frontières, il a donc pu choisir. Cependant, je ne sais pas si tu peux spécifier des compagnies mais je ne pense pas. Après, tu vas être peut-être dans des brigades plus souvent que d’autres en fonction de différents critères.

Pour la troisième question: il me semple que c’est impossible, tu vas dépendre et être sur l’arbre de ton groupement alors sauf cas très exceptionnel tu ne bougeras pas de département sauf en cas d’appels à volontaires national ou régionale.

2 J'aime

Et bien merci pour cette réponse très complète ! J’espérais qu’en étant à la frontière de deux compagnie cela permettrai d’avoir plus de possibilités en terme de jours et de missions différentes.
Et pour s’inscrire sur des missions (locales) c’est du genre renfort en bord de mer l’été avec des escadrons de mobiles ?

Quelle idée d’avoir à donner ses dispos, alors que minot@ur permet d’accéder à un calendrier des disponibilités qui peut être mis à jour à chaque instant ? :man_shrugging:

2 J'aime

Il y a toujours un monde entre les outils disponible et leur utilisation. Je vois que c’est pareil à la gendarmerie :rofl:

1 J'aime

Mis à part quelques appels à volontaires, mes convocations ont toujours été en fonction des disponibilités inscrites sur le calendrier.
Mais je sais bien que ce n’est pas partout pareil.

Le problème c’est qu’en faisant ça, on revient à l’avant Minot@ur, à l’époque où chaque réserviste envoyait un mail pour donner ses dispos, et il était difficile de rectifier par la suite.

Pas de renfort en mobile il me semble

C’est surtout qu’il n’y a plus de réserve mobile. :man_shrugging:
Ils ont été reversés dans la réserve GD.

1 J'aime

Mais les renforts côtiers sont tout à fait possibles, il sont généralement nommés DEPP.

Je pense que le groupement n’a pas accès aux besoins des brigades c’est directement le CB qui fait une demande de réservistes donc ce que je pense c’est que c’est peut être plus pratique de fonctionner comme cela… paradoxe :slight_smile:

Oui c’est le CB qui fait la demande, mais ensuite tout est centralisé pour que la cellule réserves (ou autre nom donné), affecte les réservistes.

1 J'aime

J’ai entendu que ce n’était pas à la demande du CB mais qu’il disposait d’un « crédit réservistes », où il pose en fonction de ses besoins.