Tests psychotechniques concours Sous Officier

#1

Bonjour,

J’aurais voulus savoir combien il y a de questions pour le concours sous officier ? Je sais qu’on a 35min ce qu’ici m’en paraît court.

Merci beaucoup!

#2

Salut,
C’est bien 35 minutes et il y a pas mal de questions. Il ne faut pas accorder plus d’1 minute pour chaque question je crois, de mémoire. Je dirais donc une trentaine de questions.

Information à prendre avec des pincettes et à confirmer avec un @Sous-Officier si y en a un qui s’en souvient :roll_eyes:

1 Like
#3

Salut,
J’ai passé les épreuves le 4 octobre dernier, donc c’est encore assez frais.

35 minutes, c’est bien le temps réglementaire. L’épreuve consiste en un livret, sur lequel il ne faut pas écrire, et une feuille-réponse faite de colonnes et de lignes de cases lettrées et chiffrées, qu’il faut noircir selon la réponse donnée.

Pour ce qui est du nombre de questions, je ne sais plus exactement, mais il ne faut effectivement pas traîner. Je dirais qu’il doit y avoir une cinquantaine de questions.

Je te conseille de bosser les matrices de Raven à fond (il ne s’agit que de ça). Il faut en faire encore et encore et encore, jusqu’à ce que les raisonnements deviennent naturels.
Le jour J, le mieux est encore de faire un premier passage rapide, en sautant les matrices qui te paraissent les plus compliquées (quand la réponse ne te vient pas de suite) et de répondre au reste. Ensuite, tu gères la montre pour revenir sur les quelques réponses que tu auras passé.

Il ne faut pas rester les yeux rivés sur la montre, ça stresse plus qu’autre chose, d’autant qu’il faut aussi faire attention à ne pas se tromper de ligne pour la fiche-réponse, ce qui créerait un décalage sur toute ton épreuve et du coup ça fausse ton score au complet.
Et surtout, ne pas laisser de question sans réponse. À chaque matrice on te propose plusieurs réponses possibles, c’est donc un QCM. En cas de blocage, tu as donc quand même une petite chance de tomber juste, même par hasard, alors autant tenter si tu ne sais vraiment pas.

Si tu as des questions sur les épreuves écrites du concours SOG, n’hésite pas :wink:

3 Likes
#4

D´accord merci beaucoup en tout cas :relieved: la dissertation et les tests psychotechniques me font un peu peur mais on y croit :crossed_fingers:

#5

Franchement, pour la composition, faut pas se stresser. Le truc, c’est d’éviter à tout prix le hors sujet, sans quoi là, évidemment… Après, tu peux assurer le mieux possible, en montant un plan bateau mais efficace (du genre “pour/contre/oui, mais…” ou “avantages/inconvénients/nuances”). Note qu’on ne te demande pas nécessairement de faire un plan de type littéraire (thèse-antithèse-synthèse), mais c’est dans le même genre.
Tu peux aussi jouer plus fin, avec un plan moins classique. L’avantage, c’est que si c’est bien fait, tu as quelque chose qui sort de l’ordinaire et tu peux prendre des points. L’inconvénient, c’est que tu as plus de chances de faire du HS.

Le sujet qu’on a eu en externe en octobre c’était “Consommer bio est-il le secret du mieux-être ?”.
Beaucoup on fait un “Oui/Non/Oui, mais ou Peut-être”. J’ai fait quelque chose qui était un peu comme ça aussi, mais sans rester focalisé sur l’alimentaire, comme la plupart a fait. J’ai donc parlé de l’alimentaire, mais aussi du textile, du cosmétique, etc. tout en parlant des bienfaits et limites du bio pour chaque aspect. Et pour la conclusion, j’ai fait un récapitulatif nuancé en ouvrant sur un autre sujet.

Surtout, travailles bien les définitions des termes un peu techniques/compliqués qui peuvent constituer un sujet. C’est large, je sais, mais ça a une grosse importance : bien situer ce qu’on attend de toi.

Le jour J, là encore, ne perds pas de temps. 3h, c’est pas si long que ça.
Prends le temps de réfléchir au sujet, note des idées qui te viennent en vrac, puis organise les. Là, tu dégages ton plan et tu l’organises. NE RÉDIGE PAS. Couche tes parties avec les grandes lignes, les points à évoquer, un ou deux exemples parlants, mais rien de plus.

Fais ton introduction. Une phrase d’accroche, amène le sujet en le reformulant, rappelle la définition d’un ou deux termes importants, et pose ta problématique. Ensuite, donne rapidement la composition de ton plan, sans en dire trop.
Là, je te conseille de rédiger au brouillon. C’est le mieux pour pouvoir bien construire ton intro d’après ton plan. C’est pas du temps perdu, tu verras.

Pour le reste de la compo, tu as ton plan et des grandes lignes. Tu rédiges directement sur la copie, parce que 3h tu n’auras pas le temps de faire un brouillon et de recopier en te corrigeant, surtout si le sujet t’a inspiré. Tu fais ça en direct en suivant ton plan, et c’est bon.

Sur la fin, retour au brouillon. Rédaction de la conclusion, avant de te relire et de la recopier sur ta copie. Ici encore, c’est important. La conclusion doit servir de point d’orgue à ta compo. Le mieux est de rappeler rapidement ce que tu as énoncé dans ton développement, mais ne pas trop insister (tu as déjà développé tout ça), et nuancer le propos. Si on t’a posé une question, ça n’appelle pas qu’un simple “oui” ou “non”, souviens-t’en.
Si tu peux, essayes de faire glisser tout ça vers une nouvelle problématique qui pourrait être discutée, comme si tu ouvrais le débat à partir du sujet vers autre chose. Mais si tu ne le sens pas, ne le fais pas, c’est assez “casse-gueule”. Si tu te plantes là-dessus, le correcteur restera sur cette impression, et la note s’en ressentira.

Voilà, si j’avais des conseils à te donner, ce serait ça. Soigne l’intro et la conclusion, car l’une énonce le sujet et le fil de ta réflexion et l’autre résume ta pensée et peut ouvrir sur autre chose.
Attention à la grammaire, l’orthographe, la lisibilité. N’utilise pas du vocabulaire compliqué si ça n’est pas dans tes habitudes (ça se verrait), mais ne fais pas non plus dans le familier.
Passe des lignes dans ton texte, pas pour gagner du volume artificiellement, mais pour améliorer la présentation. Rien de pire qu’un pavé dense (dis-toi que le correcteur en aura peut-être vu 10, 20 ou 50 avant, alors autant éviter de lui user les yeux). Passe une ligne entre ton intro et ton développement. Une entre chaque grand point dans ton développement. Et une entre le développement et ta conclusion.

Il n’y a pas vraiment autre chose. Reste au fait de l’actualité, ne reste pas focalisé sur de l’apprentissage de choses ennuyeuses comme la Vème République ou l’histoire de la GN (gardes ça pour les oraux).
Et une dernière chose : quantité n’est pas synonyme de qualité. Ne sous-estime pas ton devoir si tu n’arrives à produire “que” 2 pages. L’important, c’est le contenu, pas le nombre de copies.

Pour le psychotechnique, comme je te disais, il faut travailler les matrices de Raven. Ça se trouve facilement, sur Internet, en librairie, en application mobile…

Les inventaires de personnalité… ces trucs serviront au psy pour l’entretien. C’est important de savoir lire ce qu’ils veulent savoir de toi et de rester cohérent dans tes réponses.
Par exemple, s’ils te demandent “Quelle test votre couleur préférée ?”, et que tu réponds “Bleu”. Cinq ou six questions plus tard, ils te demandent “Vous achetez des vêtements. Quelle couleur choisissez-vous pour une chemise ?”. Si tu réponds “Jaune”, tu changes par rapport à ta réponse d’avant. Evidemment, en situation, la couleur d’une chemise… j’imagine que tu n’a pas que des vêtements bleu xD mais pour eux, deux ou trois réponses différentes ça veut dire “Je change souvent d’avis” et donc “Je suis inconstant/instable”, et niveau psy, c’est mauvais.

Voilà, c’est un peu tout ce que je peux te dire. Après, faut pas non plus te stresser. Le jour de l’épreuve, c’est impressionnant (du monde, beaucoup de monde, des uniformes partout…), mais tu sais, entre les candidats qui ne se présenteront pas, ceux qui se planteront bêtement sur une faute d’attention, ceux qui feront un HS à la compo… ça écrème pas mal.
Et puis ce ne sont “que” les épreuves d’admissibilité, pour te donner le droit de passer à la suite. Les vraies épreuves, c’est un peu plus tard ^^

Allez, j’arrête mon pavé x)
Bon courage ! Tu verras, c’est pas la mer à boire :fist_right::fist_left: :vulcan_salute:

3 Likes
#6

Mon dieu merci pour tout!!! Je suis la préparation avec France Enseignement, ils sont super strictes donc je m’en sors plutôt pas mal mais si j’ai un sujet qu’il ne m’inspire pas j’ai peur. Je suis pas de nature stressée normalement mais la un peu! Mais merci!
Et niveau anglais c’est de la grammaire etc? J’arrive pas a trouver des sujets des années précédentes. Je suis totalement bilingue mais je voudrais pas non plus être surprise.
Encore merci :wink:

#7

L’anglais, c’est aussi un QCM avec feuille-réponse. Et c’est franchement niveau scolaire, je dirais un bon niveau 4ème/3ème.

Beaucoup de phrases à trou, à compléter avec une des réponses proposées. Quelques traductions aussi (une phrase en anglais, plusieurs traductions possibles), ou retrouver le sens le plus proche du mot dans le contexte… ce genre de choses.

Si tu as un bon niveau, c’est une formalité.

P.S.: Normal que tu ne trouves pas les sujets des sessions précédentes pour l’anglais ou les psychotechnique : il s’agit de livrets qu’il ne faut pas déteriorer (ni écrire, ni marquer, ni rien), et qu’ils récupèrent ensuite. Et comme on ne peut ni repartir avec, ni prendre des photos (téléphones éteints et dans les sacs), rien ne fuite.
En passant en mars, tu as donc de grandes chances de tomber sur les mêmes livrets que moi en octobre.

1 Like
#8

je vois, merci beaucoup! Il y a pas des questions de cultures G sur l’angleterre ou les US par exemple? Et donc les matrices d’en Raven c’est genre les formes géométriques les carrés avec du noirs etc?
Car j’arrive pas vraiment à trouver un livre sur les matrices de Raven.

#9

Ici, un site avec quelques tests sur les matrices, histoire de te donner une idée : http://www.mon-qi.com/test-logique/matrice/test.php

Pour l’anglais, non, pas de questions de culture G, juste de la langue. Traductions, vocabulaire, phrases à trou, c’est tout. On ne te demandera pas la durée du mandat du POTUS ou encore la composition du parlement britannique.

1 Like
#10

Bonjour @Ludif04
Si tu suit la formation France Enseignement ne t’en fait pas trop pour le jour J. Prépare toi rigoureusement, fait tes devoirs et étudie bien les corrections. Les tests psychotechnique que la formation proposent sont super et permettent d’avoir une bonne réflexion pour obtenir une bonne note au concours.
Je me rappel un jour sur un devoir j’ai eu un sujet qui m’inspirait pas du tout (sur l’environnement il me semble), j’ai essayé de poser le Max d’idées en suivant le plan comme Julien expliquait plus haut dans un commentaire. J’ai était surpris du résultat, ça était ma meilleure note de toute la formation, lol. Comme quoi le stress m’a permis de me surpasser. :+1:t3::grin:

#11

Mince j’arrive après la bataille… j’avais pas vu la date des posts. Mdr
Alors les résultats, ça a donné quoi le concours ?

#12

Lol c’est ce que je me disais mais merci quand même ! C’est bon pour moi :blush: 335e en externe :hugs:

#13

Salut ,

J’aimerai savoir si ma formation France enseignement est efficace ? Tu en a pensé quoi ?
Je suis actuellement entrain de la faire la , je rends mon premier devoir demain.

Niveau culture générale par quoi es tu passé pour élargir ta culture ?

Maintenant qu’il n’y a plus anglais a l’epreuje pense qu’ils seront plus stricte sur le reste

J’ai hâte de passer le concours en mars 2019 en espérant que celut ci ne soit pas annulé

#14

De plus je voulais savoir quelles notes t ont values ta 335 places ?

Merci d’avance :slight_smile:

#15

Hello!

Alors niveau dissertation, il y a vraiment rien à dire concernant la préparation France enseignement. Leurs livres suffissent, mais si tu veux aller plus loin le monde ou Le Figaro sont top pour enrichir sa culture G et suivre les actualités à travers le monde.
Les tests psychotechniques sont pas mal, tu vas comprendre la logique des excercices et ça va aller tout seul. Ceux du concours sont plus difficile (c’est mon propre avis hein) contrairement à ceux de France enseignement. Le test blanc des tests psycho est cependant à un bon niveau pour le concours dommage qu’ils ne donnent pas des exercices de cette difficulté tout au long de la préparation.
Les professeurs sont top et toujours à l’ecoute quand tu as une question donc n’hésite pas !

Je sais pas si les correcteurs vont être plus sévère sur la correction de la dissertation, mais c’est sur qu’il y aura un peu moins de balayage contrairement à avant.

J’arrondis mes notes car c’est au centième près et de ce que je me souviens à peu près haha. J’ai eu 12/13 (j’sais plus) à la dissertation, 13 tests psycho,
17 en anglais, 11 en sport (attention aux poids, la corde n’est pas longue du tout), et 15 à l’oral (c’est surtout pour ça que je suis 335e :laughing:)

#16

Ok ça marche j’ai téléchargé l application BFM TV moi histoire de être au courant.

Pour les tests les matrices je suis nul a ■■■■■ donc je vais bosser ça a mort je trouve déjà sur France enseignement , je trisomique sur les questions des fois haha.
Je passe donc par " mon-qi.com" ça a l’air bien.
Tu as eu uniquement des matrices comme disait l’autre gars plus haut ?

Poids de la corde c’est a dire ?
15 a l’oral c est bien c 'est ça qui t’a fait monter de classemznt tu penses ?
Car vous étiez combien au total ?

Merci de tes réponses en tt cas

#17

Slt @Emilio
Je suis du même avis que ludif04, sauf sur les matrices je les ai pas trouvées plus dur au concours. Celle que tu rencontrera durant ta formation avec France Enseignement te permettront de comprendre la logique de réflexion a avoir pour résoudre les problèmes. Après à toi de t’adapter aux situations, mais on retrouve les mêmes problèmes présenter de manière différente. Le secret est de s’entraîner énormément pas de se contenter de faire juste ceux des 7 devoirs.
Sur la dissertation, faire très attention aux fautes d’orthographe. BFM TV c’est très bien, je regarder le journal tout les matins et je lisais Le Figaro aussi.
Je pense que concernant la corde, elle a voulu parler des exercices de lever de poids à l’épreuve de sport. C’est vrai que l’ecercice avec la fatigue (après avoir effectuer les 6 tours au pas de courses) peut vite se révéler plus difficile qu’il en a l’air. Attention :warning:
On était 792 candidats, en effet tu as eu de bonnes notes. La note a l’oral était coefficient 7, forcenant ça augmente la moyenne.

#18

J’ai passé celui de mars 2018 moi :slight_smile:

#19

Merci a tous les deux de vos réponses en tt cas !

Bon bah ya plus qu’à bosser comme un ouf , je vais rendre mon premier devoir aujourd’hui ! De France enseignement, pour les matrices du coup je fais mon-qi.com je m’acharne dessus hehe.

Me tarde vraiment de réussir ce concours et de reprendre du service , objectif major promo école SOG

#20

Bonjour à tous,
Pour commencer merci à tous pour ces informations. Petite question pour ma part, les tests psychotechniques au concours SOG sont que sous forme de “Matrices et mouvements” (en gros, trouver une figure qui vient compléter des systèmes de plusieurs éléments) ? Il n’y a pas de dominos, cartes à jouer, tests verbales ou d’aptitudes numériques ?
Merci d’avance.