Sens du galon de poitrine de Brigadier Chef

Bonjour,

Je croise régulièrement des GAV ou réservistes qui portent le galon de poitrine de Bri-Chef dans un sens ou dans l’autre. Il n’y a qu’en gendarmerie que cela semble poser problème, ds l’armée de terre par ex la question ne se pose pas.

Je me suis dit que ce serait pas mal de rappeler le sens correct. Le galon de poitrine est une réduction du galon d’épaule. Or pour Bri-Chef, celui-ci est composé d’un chevron blanc suivi de 2 chevrons bleus. Ainsi le sens correct de port est Blanc-Bleu-Bleu.

Cela peut paraitre contre intuitif car on pense que le “Chef” (symbolisé par le chevron blanc) vient se rajouter après les 2 bleus comme dans l’intitulé du grade.

5 J'aimes

Bonjour Hank
Les grades sont quasi identiques quelque soit l’Armée.
Seuls variantes sont la couleur et l’appellation (caporal = brigadier).
Tous grades se portent dans un certain sens.
Cependant, pour le grade de caporal-chef (ou brigadier-chef), il est à distinguer 2 variantes :
Le b/chef de base et le b/chef de 1ère classe. La différenciation se fait sur le visuel du grade.
Si en gendarmerie, le b/chef de 1ère classe existait, sont grade serait composé de 2 chevrons blancs et 1 chevron bleu.
Et dans l’armée de terre aussi, le sens du grade à de l’importance.
Cordialement

1 J'aime

Tout à fait Delta75.

L’essentiel étant de garder en mémoire que le galon de poitrine est une réduction du galon d’épaule.

Et bien justement. Réduction du galon d’épaule en regardant l’épaule droite de la personne pour connaître le sens du galon.
Donc 3 chevrons. Bleu bleu blanc (quand on regarde la personne de face, on regarde son épaule droite à lui, donc sur la gauche) et cela donne le sens du galon. Bleu bleu blanc dans le cas du brigadier chef.
Et cela est valable pour tous les grades à chevrons.
Ensuite quand on passe aux grades dès major, on passe à l’empilement.
Toujours avec le même principe.

Non, on lit le galon d’épaule du haut vers le bas. Le chevron « le plus proche du cou » est le blanc. Il n’y a pas de différence entre l’épaule gauche et l’épaule droite.

Donc le galon de poitrine est bien à porter dans le sens blanc bleu bleu.

C’est le sens présenté sur le site Paul Boyer.

Edit : je ne sais pas qu’elle est la source du document que tu présentes, mais ils ont fait une grosse erreur du coup.

C’est écrit dessus. Document officiel DGGN. Paul boyer n’est qu’un prestataire entre nous…

Ça restera toujours un grand sujet ce sens de galon :joy: Passez vite sous-officier, vous n’aurez plus à vous en préoccuper !

(Pour moi c’est aussi blanc bleu bleu :speak_no_evil:)

2 J'aimes

Dans l’armée de terre ça parait pourtant si évident pour tt le monde. Et perso ça me parait logique de lire dans le sens blanc bleu bleu le galon d’épaule, que ce soit le gauche ou le droit.

C’est fou qu’un document DGGN présente une telle erreur.

Paul Boyer est l’habilleur officiel malgré tout.

A titre d’exemple, rien que samedi, le capitaine du dispo sur lequel nous étions à rappelé à tt le monde le sens correct du galon, car il y en avait qq1 qui le portaient à l’envers. :upside_down_face:

PS : je suis peut être aveugle mais je ne vois nulle part sur le document qu’il s’agit d’un doc officiel de la DGGN.

Document d’accueil des personnels civils, dispo sur le memorial. Peux tu me montrer un doc officiel pour ce que tu proposes ?
Je suis sous off depuis 12 ans, jamais appris blanc bleu bleu ni lecture du galon comme tu le dis.
Donc je veux bien tes sources, merci

2 J'aimes

Il n’y a, à priori, aucun texte officiel portant sur le sens du port du galon de poitrine, là est tout le problème.

Il y a la dernière partie de la page wikipedia qui est intéressante, mais n’a évidemment pas de valeur officielle : https://fr.wikipedia.org/wiki/Brigadier_(Gendarmerie_fran%C3%A7aise)#cite_note-8

Pour l’armée de terre, comme dit précédemment, il n’y a pas de débat (par exemple : https://www.uniformesdefrance.com/armee-de-terre-grades-galons.php )

Sachant que la gendarmerie, en tant qu’arme montée, se base sur le principe de l’armée de terre pour les grades…

Edit : il y a un camarade qui a fait un PDF explicatif qui, je trouve, est très clair (je le remercie) :


1 J'aime

C’est bien pris sauf que comme je l’ai expliqué au dessus, le sens de lecture est identique à l’épaule droite de celui qui porte le galon.
Donc bleu bleu blanc.
Ce qui donne la cohérence de lecture quand tu le regarde de face.
Le document explicatif du camarade existe certes, mais va à l’encontre aussi du doc de la DGGN que j’ai posté au dessus.
Le sens de lecture comme tu le dis du cou vers les épaules est contredit par le sens de lecture quand tu passes du chevron aux grades droits à empilement.
Bref, mes brigadiers chefs ne le porteront qu’en bleu bleu blanc.

1 J'aime

J’oubliais aussi de parler du parallèle avec l’armée de terre.
En gendarmerie, on ajoute les chevrons aux grades d’épaules les uns sur les autres. Contrairement à l’armée de terre qui ajoute ses chevrons sous les chevrons existants.
D’où certainement la différence entre nos galons de poitrine.
Bref, juste une dernière chose : ce n’est pas parce qu’une démonstration est belle qu’elle est vraie.
Je ne me base que sur ce que l’on m’a enseigné en ESOG. Et je suis petite fille/fille/sœur et moi même gendarme… Donc concernée.

Après, le doc que j’ai posté est récent. Je vais faire un message à qui de droit pour avoir la réelle lecture de ce grade et le texte s’y rapportant, car je remarque que cela fait débat mais seulement depuis 4 à 5 ans.

1 J'aime

Top, n’hesite pas à nous faire un retour, j’en serai le premier intéressé :wink:

1 J'aime

Merci pour l’échange.

Intuitivement, au départ, Bleu bleu blanc me semblait naturel. Mais après avoir écouté les « arguments » de bcp, et selon le retour des qq officiers et sous off que j’ai rencontré, je trouve aujourd’hui que blanc bleu bleu est plus logique.

Un positionnement officiel sur la question permettrait en effet de mettre fin au débat, et clarifierait la situation pour tous.

1 J'aime