Risque d'inaptitude Gendarmerie

Bonsoir à tous,
Je me pause beaucoup de questions au sujet d’un éventuel risque d’inaptitude à l’engagement dans la gendarmerie suite à un problème de myopie : j’ai -5og et -6od de dioptrie donc je suis Y=4 voir Y=5. Et au passage j’ai un diabète de type 1 mais je n’ai pas besoins de traitement, et il n’y a pas si longtemps de cela j’avais postulée pour la marine nationale, mais le jour où j’ai du effectuer ma visite médicale le médecin militaire m’a déclarée inapte définitif à l’engagement dans toutes les armées, est ce que cela veut dire que je suis aussi inapte gendarmerie ? Et aussi ce même jour où j’ai du effectuer ma visite médicale le médecin militaire m’avais dit que je suis G=5 même si je n’ai pas besoins de traitement. Est ce que j’ai encores des chances de pouvoir intégrer la gendarmerie ? Si oui combien.

Bonsoir,

Si tu es inaptes dans toutes les armée c’est mort je pense sachant que la gendarmerie c’est militaire, après peut être que je me trompe mais je pense qu’en effet ça ne sera pas possible

1 J'aime

Bonsoir, je suis d’accord avec Chris, c’est totalement mort, tu es pas inapte temporaire tu es carrément définitif, à moins que tu te fasses opérer mais bon…

1 J'aime

Après oui tu peux tester de faire l’operation des yeux si tu le peux bien sûr, dans ce cas là il faudra attendre minimum 1 an je pense entre l’operation et la visite médicale

2 J'aimes

Salut,

L’inaptitude définitive, quel que soit le corps d’armée pour lequel tu postules à la base, est valable pour tous les corps d’armée.
La myopie n’est pas le plus gros souci, étant donné qu’une opération est possible, et qu’après contrôle (un an minimum après l’intervention) tu peux être noté Y=2 au mieux.
Mais si tu as été noté G=5, c’est déjà plus compliqué. Sans doute à cause de ton diabète. C’est une maladie qui évolue, et qui peut mener vers d’autres maladies et affections qui risquent de toute façon de te rendre inapte.

Comme d’autres métiers, la fonction militaire est inaccessible aux personnes diabétiques, même si des choses se mettent en place pour que ça change peut-être un jour.
L’école polytechnique dispose d’une commission afin d’étudier les cas comme le tien. En 2015, 20 admissibles se sont vus “étudiés” par cette commission pour défendre leur dossier. Seulement deux se sont vus admis, mais c’est déjà un progrès.

5 J'aimes