RETEX concours SOG 2019

Salut à tous !

J’ai vu certains RETEX donc je vais à mon tour partager le mien. Etant jeune (19 ans seulement), j’ai surement vécu autrement le concours.

Tout d’abord, inscription classique sur le site « La Gendarmerie Recrute ». Mais déjà une première difficulté : ayant redoublé je n’avais pas le bac au moment de l’inscription. Je me suis donc tourné vers le chat en ligne disponible sur le site de la Gendarmerie Recrute. (Je recommande énormément ce chat qui m’a aidé tout au long du concours pour répondre avec rapidité et efficacité à toutes mes questions.).
Je pouvais donc m’inscrire sans être titulaire du Bac mais je devrais le présenter lors du passage du concours.
Je me suis inscrit assez tôt, au mois de mai pour le mois d’octobre donc l’attente était à la fois longue mais aussi courte niveau préparation.

1ère épreuve : la Dissertation

Pour me préparer à celle-ci j’ai eu la chance d’avoir la méthodologie scolaire. C’est la même qui m’étais demandé pour mes épreuves d’histoire ou de SES au bac. Donc pas trop d’inquiétude à ce niveau là. En revanche pour préparer le sujet je suivais l’actualité au quotidien en diversifiant les sources. (Pour exemple, j’ai fais une fiche sur le G7 à Biarritz ou encore sur l’environnement avec Greta Thunberg ect…)
J’ai aussi fais un ou deux sujets prit dans des annales qui aide à préparer le concours SOG. ( je conseils l’achat d’anaux de ce type qui sont très complets et bien expliqué.)

JOUR J : L’épreuve se déroulait pour ma part à Grenoble. Je m’y suis donc rendu la veille pour être sur d’arrivé à l’heure. J’ai aussi fais un repérage rapide en voiture le soir pour ne pas être perdu le lendemain.
L’épreuve commençant 14h, petite balade dans Grenoble le matin pour se changer les idées et bien manger ! (très important).
Ensuite nous sommes accueillis et devons présenter la convocation, une pièce identité et nous subissons une fouille corporel et des sacs. Tout est bien ficelé et les gendarmes présents bienveillants !
L’épreuve se passe…4h c’est tout juste suffisant, utilisait bien tout le temps impartit, c’est pas une course de rapidité. Vérifiez bien les fautes.
A la fin de l’épreuve j’étais en panique avec l’impression d’avoir totalement échoué, un hors-sujet total etc ( Ne vous inquiétez pas cette sensation est « normale »).
Retour au Bercail !

Je passais donc dans la deuxième phase du concours : l’attente. Le jour de la première épreuve la date des résultats vous est communiqué. Pour ma part il y avait environ 1 mois.
Cependant je vous conseils de ne pas rester 1 mois sans rien faire. Mais plutôt de vous préparer comme-ci vous aviez réussi l’épreuve afin de ne pas être prit de court si vous veniez à réussir et enchaîner le reste. J’entends par cela de bien suivre l’actualité, se renseigner sur la Gendarmerie et un petit peu de sport quotidiennement.

JOUR DES RÉSULTATS : En stress, je me rends sur le site de la Gendarmerie Recrute et voit les résultats ( qui sont donnés par ordre alphabétique) : Validé !!
Le soir je fête ça en famille (bien qu’il ne s’agissait que d’une partie du concours, je pense qu’il faut savoir profiter de chaque victoire !). Puis on se re-concentre.

Nous voilà de nouveau dans une attente de la nouvelle convocation qui est envoyé par mail et par ordre alphabétique. J’ai reçu la mienne 1 mois avant l’épreuve. Je passais le 4 Janvier à Sathonay-Camp. Enfin fixé.

Préparation sport + entretien

Bonne nouvelle : j’ai encore 1 mois pour me préparer.
Mauvaise : ça tombe après les fêtes :smile:

Pour le sport, c’est simple : il faut vous entraîner pour l’épreuve ! Pour être plus clair rien ne sert d’être un champion de la corde à sauter ou de natation puisque vous ne serez pas évaluer sur ça. Ma solution : monter le parcours (qui est disponible et bien expliquer sur YouTube) et s’entraîner à le faire.
J’ai donc demande le gymnase de ma commune qui me la aimablement prêté pour que je monte tout les jours le parcours et que je le fasse.
Du début à la fin j’ai bataillé, mais jamais rien lâché ! Croyez en vous !
J’ai aussi acheter les poids et je me suis entraîner. Rien ne sert d’être Hulk, c’est une question de technique pur.

Au niveau de l’oral, j’ai pensé à des questions qui pourrait m’être posé et j’y répondais.
Pour le psychologue, Soyez vous même et tout se passera bien.

JOUR J : Tout comme Grenoble, je suis arrivé la veille à Sathonay. La première épreuve du sport commençant à 8h30. Pareil un petit repérage et un bon dodo.

Je suis arrivé à le Gendarmerie à 8h. Présentation Convocation, Carte identité et fouille. Ensuite on attendant dans un petit hall histoire que tout le monde arrive ( nous étions une quinzaine je pense.)
Un capitaine vient nous chercher et nous emmènent au gymnase où nous donnons un certificat médical puis nous allons nous changer. Ensuite deux moniteurs sportifs nous expliquent le parcours bien en détail. Un échauffement de 15 minutes en autonomies avec la possibilité de s’entraîner sur le parcours. Si vous faites comme moi, vous aurez l’avantage de connaitre le parcours. Ce qui et loin d’être le cas de tout le monde. ( échauffez vous bien, beaucoup ont passé plus de temps à parler que autres choses, sauf qu’il s’agit d’un concours donc jusqu’à la fin de celui-ci l’ensemble des candidats sont des concurrents !)
Lors de l’échauffement montez bien en Cardio, que votre cœur ne démarre pas de zéro pour l’épreuve.
Une fois l’échauffement fini, vous serez emmenés dans le hall en attendant votre tour. Pour ma part j’ai attendu 30 bonnes minutes. L’ordre de passage est marqué donc vous pourrez vous situer.( N’hésitez pas à bien bouger, pas questions de se refroidir.)
Ce jour là 5 échecs et une moyenne de 5 sur 20. Ne négligez pas le sport. ( en toutes humilité j’ai eu 17. Je ne dis pas ça par prétention mais pour vous montrez que si vous vous entraînez au parcours avant il n’y a pas de surprise.)
Mon dernier conseil pour le sport est : ACHETEZ DE BONNES CHAUSSURES ! le gymnase de Sathonay est une Patinoire. Beaucoup on échouait car ils ont glissé.
Pensez à bien vous reposez après l’épreuve il reste encore 1 jour et demi à passé.

L’après-midi, épreuve psychotechnique. Je ne serez personnellement pas quoi vous conseillez pour cela…de plus l’épreuve n’est pas noté…

Le lendemain matin, rencontre avec une psychologue. Tout sera bien expliqué avant l’épreuve pas d’inquiétude. Encore une fois, restez vous même. Pas de piège ou autre. Juste une discussions pour mieux vous connaitre.
Prenez tout les papiers demandé pour vous y présentez et bien un CV imprimez en 3 fois. Beaucoup oublie.

L’après-midi, le fameux oral. En stress total, allez y habillé normalement. Un jeans t-shirt fait amplement l’affaire. ( on oublie jeans troué ou autre, c’est pas le club med non plus bien que à 19 ans j’aime aussi bien m’habillé.)
Une nouvelle fois bien expliqué pas d’inquiétude.
Vous devrez donc frapper, attendre l’autorisation d’entrée. Soyez souriant, c’est bien vu et plus agréable. Pour moi, mon jury était composé d’une femme gendarme et d’un homme (impossible de vous dire leur grade.) Je leur remet donc un CV et tire un sujet au sort. Je tombe sur " Pour plaire faut-il savoir mentir ?" ( je vous laisse deviner mon désespoir en tirant un sujet philosophique ). Mais pas le choix…Vous allez donc dans un pièce pour préparer votre sujet pendant 10 minutes. Puis vous retournerez et début de l’entretient.
Pour faire un résume rapide, ils ont joué le rôle du gentil et méchant gendarme. La femme posait des questions sur le métier et mes projets avec sourire. Alors que l’homme sur ma maturité et mon attitude avec fermeté. Ne vous laissez pas déstabilisez. Pour exemple, je m’étais rasé à blanc le jour de l’épreuve, mais la photo sur mon CV montrait une image de moi avec une petite barbe. l’homme m’a alors dit (approximativement et d’un ton sec) « ce changement de barbe montre que vous avez une double personnalité vous ne pensez pas ? » . J’étais alors troublé mais ne laissez rien paraître.
Fin de l’oral. (ne soyez pas surpris on vous coupera en plein milieu.)

Voila tout. Une nouvelle attente des résultats pour au final avoir le concours du premier coup. Que du bonheur !
J’espère avoir été clair mais surtout que cela vous sera utile.Si vous avez des questions n’hésitez pas j’y répondrais du mieux que je peux ! Que ce soit pour des précisions sur ma préparation ou sur le concours en lui même. J’ai essayé d’être le plus résume possible.

Ps : Retenez une seule chose de ce post : Croyez en vous ! Tout travail fini par être récompensé !

14 J'aimes

Je vous conseille aussi de lire ce RETEX qui est bien plus précis que le mien :

1 J'aime

Super merci à toi pour ce RETEX !

1 J'aime

Magnifique retex bien joué !

1 J'aime

Félicitations! Bon courage pour la suite! :policeman:‍♂

1 J'aime

Salut
Désolée de t’embêter mais je n’arrive pas à trouver où se situe le lieu du concours sur Grenoble. Tu saurais me dire s’il te plaît ?

Salut
Tu n’as pas reçu l’adresse ?
De mémoire il se situe vers un grand centre commercial, mais si tu rentre l’adresse sur ton GPS tu devrais trouver facilement

Nous recevrons les convocations cet été mais je voulais déjà jeter un œil sur les hôtels à proximité mais impossible de trouver le lieu exact. Je vais fouiner encore merci

Salut ! Je pense qu’il se fera comme toutes les années à « L’alpexpo » de grenoble, en face de « Grand’place »

1 J'aime

Parfois l’épreuve écrite se passe à Alpexpo (Grenoble), parfois elle se passe à Eurexpo Lyon (Chassieu)

Je sais pas si le lieu a été donné pour le concours de Septembre 2020.

Petite correction à apporter l’écrit dure 3 heures pas 4 :blush:

Ah bon j’avais pas encore entendu qu’il se faisait a Lyon. Bon bah j’espère que j’aurais de la chance c’est à côté de chez moi lol
Merci

1 J'aime