Ressenti première épreuve SOG 2020

Moi aussi je l’espère j’ai paniqué complètement pendant 45min pour trouver la partie NON alors que cela fait plus de 6mois que j’ai pas arrêté d’en faire mais là j’ai étais surprise du sujet

1 J'aime

Ouais au début je me suis dit WTF ce sujet :rofl: mais en composant mon plan j’ai rapidement compris qu’il y avait de la matière.

Sujet surprenant je m’attendais pas à ça. Le sujet d’outre mer me semblait beaucoup plus exploitable quand même mais bon on ne choisit pas.

2 J'aimes

Oui tout a fait d’accord surprenant est le bon terme

3 J'aimes

Les sujets sont souvent surprenants au final :wink:
En octobre 2018, " l’automobile est-elle encore indispensable en ville ?", personne ne s’y attendais car l’actualité ne parlait absolument pas de ça.

1 J'aime

Oui mais l’automobile il y a beaucoup de choses a dire. Les héros c’est pas evident je trouve

1 J'aime

L’aitomobile c’est encore d’actualité avec les conséquences écologiques et tout…

1 J'aime

Les héros aussi après la crise du Covid.

En somme vous avez uniquement parlé des héros pompiers, policiers, gendarmes, militaires?

J’ai essayé d’élargir, j’ai évoqué charlie hebdo qui étaient des héros aussi à leur manière, publiant les caricatures alors qu’ils étaient menacés pour défendre la liberté d’expression, j’ai parlé aussi de l’équipe de france de foot qui a gagné la coupe du monde, ils ont été traités comme des héros et des exemples pour les jeunes notamment
J’ai rapidement évoqué les simples citoyens héros aussi genre lassana bathilly de l’hyper cacher ou mamadou gassama qui avait escaladé un immeuble pour sauver un enfant accroché au balcon,…

J’ai peut être trop élargi…

A mon sens ( mais c’est personnel) l’intérêt du sujet c’est de mettre en opposition les héros d’hier et d’aujourd’hui, points communs et différences. J’ai longtemps réfléchi à une problématique c’est ce qui m’a freiné

3 J'aimes

Charlie hebdo et hyper cacher j’en ai parlé aussi.

Moi ma problématique je l’ai tourné dans le sens: les héros du quotidien sont ils encore reconnus comme tel aux yeux des Français.

Comme quoi, la perception de chacun est différente :slightly_smiling_face:.

Personnellement, je me suis sentie mal les 5 premières minutes, ensuite j’ai voulu tourner à ma sauce la problématique, et j’ai fini par revenir en arrière en me disant que j’allais garder la question initiale… Entre le brainstorming le plan et l’écrit de l’intro, j’ai bien pris 40 minutes… Mais après c’est allé tout seul !

J’ai mis en première partie le « non » en appuyant comme beaucoup l’ont fait visiblement sur l’ere de l’individualisme. Est ce que l’on peut être considéré comme un héros si l’on fait un acte juste pour les regards ou des likes, ou par crainte de la loi (j’ai parlé du fait de la non assistance en personne en danger), et des cas d’agressions où personne ne bouge aussi.

En oui j’ai parlé, aussi comme beaucoup des soignants, en 2 ème sous partie des éboueurs, des caissières, de tous ces travailleurs « de l’ombre » peu considérés qui ont pourtant pris des risques pour le bien de la. Société. Puis j’ai parlé de Simone veil pour son combat féministe en notant qu’elle était quand même qualifiée de nazie quand même par certaines personnes de l’assemblée nationale à l’époque de la loi pour l’ivg. Et en vous lisant et en entendant d’autres retours, je remarque que c’était pas original :joy:

Mon intro revenait au terme de l’époque grecquo romaine à la définition qu’on en fait de nos jours, et ma conclusion était grosso modo de dire que tant qu’il y aura des hommes, il y aura des héros puisque la nature humaine ne change pas.

En gros je pense que je me suis bien débrouillée, je croise les doigts pour nous tous ici ! Si on est là, c’est bien qu’on en veut :wink:

1 J'aime

Phrase d’accroche : L’histoire regorge de récits épiques. Tel que, l’Odyssée, l’Illiade ou les sagas Nordiques. Décrivant chacun leur tour la bravoure, l’audacité et le courage des Hommes. (PS : je viens de me rendre compte que j’ai fait une faute à Odyssée et Illiade dans ma copie yes).

Puis Mon plan avec comme problématique Qu’est-ce qu’un Héro ?

Première partie : Le point de vue du héro occidental, avec la mythologie grec, suivi du héro gendarme au cours de ses activités quotidiennes et la mort du Colonel Beltrame enfin un héro n’a pas besoin d’être armée avec les médecins/chercheurs/ingénieurs

Deuxième partie ; le point de vue du héro extérieur a notre POV

L’empire Romain apportait la civilisation aux tribus conquises certes les légions étaient vu comme des héros mais les populations conquises, les voyaient comme des tyrans
La Guerre du Golfe Les Américains sont les Héros, les insurgés les méchant

Mais lors de l’Essor de L’Etat Islamique, les Kamikazes sont pour eux des héros des martyr encore mieux, vision héroïques

Et lors de la 2nd Guerre Mondiale , les dictatures qui se plaçaient comme les héros du peuple

En conclusion, Un héro varie selon les points de vue.

4 J'aimes

Wow joli plan Swapper!

Le sujet m’a tout de suite inspiré la chanson de Balavoine mdr. Bref, au vu de tout ce qui a été dit, je pense être plutôt pas mal. On verra bien avec les résultats le 22 octobre.

2 J'aimes

Après avoir révisé l’économie, la politique, la sociologie, les problèmes environnementaux et après avoir avalé des tonnes d’actualités, Sujet plus que surprenant !
Mon plan je l’ai articulé dans ce sens

  1. la qualification de l’héroïsme
    En gros chacun a sa propre conception de l’héroïsme, ça peut être une mère, un père, une personne qui a sauvé votre chat etc

  2. la pertinence d’acte héroïque
    Les poilus 1er GM, Charles de Gaulle et son appel avec la montée en puissance des FFI, les pompiers en PACA et beyrouth, les figures du Panthéon etc etc

  3. un phénomène qui a tendance à s’essouffler
    Société capitaliste et développement de l’individualisme etc

2 J'aimes

Personnellement dans ma première partie j’ai dit que les héros ont étaient créé par l’homme pour fuir la réalité de notre monde de s’y réfugier en quelque sorte, que ces héros fictifs font
Partie de notre quotidien et que certaines personnes s’impliquer énormément ( exemple la mort de iron man ou plusieurs fans ont pleurer devant le film)
et qu’a travers ces héros fictifs il y a de l’argent en jeux…
Dans ma deuxième partie j’ai parler des Personnes considérées comme les héros de notre monde
Les soldats de la première et seconde guerre mondiale
Les policiers, médecins, caissiers et caissières qui ont dû travailler pendant la période du confinement
Nos parents considérés comme des héros
J’ai parler des attentats du bataclan et de Charlie Hebdo ou le GIGN et le Raid ont faire preuve de sang froid

Bonjour à tous. Savez vous combien de personnes seront prises après l’écrit ? J’ai entendu dire que c’était 2000 environ… Mais est ce que c’est dans toute la France ?

Non il me semble qu’il y a près de 5000 admissibles, sachant que 2700 places sont offertes. Ces chiffres sont nationaux.

" l’intérêt du sujet c’est de mettre en opposition les héros d’hier et d’aujourd’hui, points communs et différences."
VOilà une excellente problématique !!!

1 J'aime