Repasser le concours SOG après une note éliminatoire à l'oral

Bonjour à tous !

J’ai passé le concours SOG l’année dernière et j’ai eu 5 à l’oral (note éliminatoire). J’ai lu que si ils mettaient cette note, c’était clairement pour stopper le candidat.

Est-ce que vous pensez que ça présente un intérêt de repasser le concours ?
Est-ce qu’il y a des candidats dans cette situation ou d’autres qui ont pu rebondir ?

Bonsoir,

Le plus important est de vous demander si vous avez vraiment encore envie d’y aller et de tenter.
Si vous avez un doute, attendez encore un peu.
Un engagement à servir ce n’est pas rien, c’est une carrière militaire où il y aura des moments magnifiques comme des moments de merde…
En avez-vous la détermination ?

Bon courage dans cette période.

3 J'aimes

Pourquoi tu penses qu’ils t’auraient stopper, l’oral s’est mal passé? Ton ressenti?

1 J'aime
  • Armand.L ;
    Oui j’ai « digéré » tout ça et je suis prêt à me projeter sur la suite. Je suis inscrit pour le prochain concours, et j’aurais aimé ne pas reproduire les mêmes erreurs

  • Guillaume ;
    Mon ressenti était bon, même si avec un résultat comme celui-là il y a forcément dû avoir quelque chose qui n’allait pas.
    Il y a certaines questions sur la connaissance de l’Arme où je n’ai pas su répondre. Ou alors il y a des réponses qui n’ont pas dû leur convenir. Difficile de savoir :confused:

2 J'aimes

J’ai eu 11 à l’oral alors que mon sujet était plutôt facile (le sujet concernait les drogues douces). J’avais réussi à préparer 3 feuilles et j’ai tenu 10 bonnes minutes. Donc tu vois, il ne faut pas forcément se dire que c’est déjà joué d’avance juste parcequ’on a eu un bon ressenti.
En ce qui concerne ta question de repasser ou non le concours ça ne tient qu’à toi. Est ce que tu auras la motivation nécessaire pour repasser le concours et surmonter ton échec ? Tu peux faire de cela une expérience positive le jour où tu voudras repasser le concours, en disant que tu es d’autant plus motivé. Que tu as pris du recul sur la situation et que tu sais ce que tu veux.
Au moins tu connais l’exigence des épreuves et tu ne seras pas surpris !
Attention aux questions qu’ils posent en dehors du sujet de l’oral. Parfois on peut être surpris et c’est à ce moment qu’il faut savoir rebondir.
Bon courage !

1 J'aime

Retentes ta chance, tu auras un avantage sur les autres candidats passant l’oral pour la première fois. Pour les connaissances sur la gendarmerie perso j’ai acheté un livre de préparation au concours SOG. Il est très complet. Sur le livre, j’ai lu que lors de l’oral ils attendent un minimum de connaissances sur la gendarmerie: ça justifie ta motivation.

1 J'aime

Tu as quel âge @Max_wls ?

1 J'aime

Et tu as été admis?

Durant l’oral, le jury a pour but principal de voir si tu as le potentiel d’être un bon gendarme ( moralement, psychologiquement, intellectuellement) en quelques minutes. Durant ces quelques minutes, le jury te pose diverses questions ( pièges ou non ) pour déceler d’éventuelles failles. Si tu veux un conseil, révise bien l’institution de la gendarmerie en elle-même ( différentes spécialités). Puis si tu as un projet, il est important que tu saches comme y parvenir, quels sont les modalités ( cela montre ta motivation). De plus, il est important de bien te connaître pour ne pas te faire déstabiliser. Et enfin, réviser sa culture générale ( recherche, journal, etc.) pour pouvoir donner un argument le plus neutre possible si une quelconque question est posée.

2 J'aimes

Non malheureusement

Des fois cette note éliminatoire ne vient pas de l’oral en lui même mais de l’entretien avec le psychologue.

3 J'aimes

Ne t’inquiètes pas, moi aussi l’année dernière j’ai écopé d’une note éliminatoire à l’oral, mais ça ne m’a pas pour autant découragé. Au contraire, j’ai consacré une bonne partie de l’année qui me restait pour représenter le concours à préparer cet oral. Bon, cette fois-ci je n’ai peut être eu que a moyenne mais je n’en reste pas moins fière quant au fait d’avoir enfin réussi ce concours :smiley: Alors ne baisses pas les bras et donnes toi les moyens de réussir :muscle:

1 J'aime

Ne te décourage pas. J’ai eu cette note éliminatoire de 5. Une grosse claque en effet. Avec le recul je me dis que c’est que mon projet, pourtant enfoui depuis toujours n’était pas assez aboutit.

Dès l’ouverture des inscriptions, je ne me suis pas posée de questions, c’est évident, je veux être gendarme. Donc inscription faite.

Le sport c’est toute ma vie, pratique depuis l’âge de mes 6 ans et passage dans le haut niveau mais ce n’était pas de cette façon qui fallait engager l’épreuve, donc depuis le 28 février je m’y suis mise et ne lâche rien.

Je suis cheffe d’entreprise. Avec le COVID-19, j’ai dû fermer mon entreprise et ne plus exercer. Aubaine de la vie, je me consacre à 300% à mon concours. Peut-être que la session dernière je n’y étais qu’à 100%. Sport tous les jours, révisions tous les jours, et consultation du forum régulière pour y trouver réponse et encouragements.

Puis, et surtout, j’ai décidé de m’entourer de personnes compétentes : gendarmes actifs que j’ai en connaissances et qui sont disposés à m’aider, ex gendarmes, et autres. Du coup ils m’entraînent à ces oraux et en discutant on m’a de suite dit pourquoi ça n’avait pas été la première fois. Et je bosse sur ces détails d’arrache-pied.

Attention c’est loin d’être gagné, mais j’y crois encore plus qu’en octobre 2019. C’est un projet que j’avais mis de côté pour raison familiale et qui doit éclore. Si mon expérience peut t’aider ou du moins te motiver à croire en toi et ton projet, ce sera déjà ça.

Bon courage, et ne lâche rien @Max_wls
Désolé @Sebastien pour le pavé :blush:

7 J'aimes

@Oceanarchiste ; Effectivement c’est un exercice à ne pas prendre à la légère. Merci de ton retour en tout cas, tu ne t’en es pas si mal sortie sur cette épreuve !

@Sebastien : 23 ans, j’en avais 22 le jour de l’épreuve

@Guillaume @Tehqua ; Merci pour les conseils, ça me permet de mieux cibler là ou je n’ai pas été bon. Pour la connaissance de l’institution j’ai trouvé le mémogend, je publie le lien si ça peut servir à d’autres (https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/Notre-communication2/Publications-Documentations/MemoGend/Memogend-2019)

@V_F_R ; si ça vient du psy, ça pose problème si on se représente ?

@Anto.0 @Cecisparrow ; Ça redonne de l’espoir ces messages ! Félicitations Anto.0 et courage Cecisparrow pour la suite. Je vais m’inspirer de vos conseils pour adapter ma préparation :grinning:

4 J'aimes

Au niveau psy il y a 3 solutions :

  • Ce qui a posé problème pouvait évoluer et a évolué dans le bon sens.
  • Ce qui a posé problème pouvait évoluer mais n’a pas évolué ou a évolué dans le mauvais sens.
  • Ce qui a posé problème ne peut pas évoluer ou est incompatible

On peut prendre comme exemple la maturité. La maturité évolue, et si le candidat est maintenant mature, c’est bon. S’il n’est pas encore assez mature, cela peut être encore non.
Pour un problème qui ne ne peut pas évoluer ou est incompatible on peut citer la volonté de se suicider.

Après pour ce qui est de se représenter il faut demander aux camarades qui seraient/sont passés devant 2 fois.

2 J'aimes

Le psy et le jury se concertent?

Oui l’un ne vas pas l’autre @Guillaume

1 J'aime

J’ai un camarade qui l’année dernière à eu 5 à l’oral et qui cette année a réussi le concours.

Dc pas d’inquiétude, rien n’est figé d’une année sur l’autre. :wink:

Par contre à toi d’avoir le recul nécessaire pour analyser et corriger ce qui a conduit à cette note éliminatoire la dernière fois.

1 J'aime

Les conclusions du psychologue permettent au jury d’apprécier le candidat, mais c’est bien le jury qui est décideur. Comme il est précisé dans l’arrêté fixant les conditions d’organisation du concours :

L’évaluation de l’aptitude professionnelle, les inventaires de personnalité et l’entretien avec le ou les psychologues constituent une aide à la décision des groupes d’examinateurs

5 J'aimes

Salut Max !
Alors tout d’abord je te conseille de ne surtout pas te décourager si tu as réellement envie de devenir gendarme :slight_smile:
J’étais dans le même cas que toi pour le concours SOG octobre 2018, j’ai eu 5 à l’oral et après avoir appris que je n’étais pas reçu en SOG je me suis direct inscrit en GAV sans me préparer et ce fut aussi un échec. Je me suis remis en question, j’ai travaillé à fond sur l’entretien oral car tout me réussissait dans les épreuves SOG sauf ça. Et cette année j’ai été reçu donc je tiens à te dire que tu perds « juste » une année durant laquelle tu peux travailler et t’exercer pour le concours donc surtout lâche rien si c’est ce que tu veux, tout tes efforts seront récompensés :wink:
Bon courage !!

1 J'aime