Recutement officier interne et diplômes

Bonjour, je suis actuellement réserviste et voudrais faire carrière en temps qu’officier par recrutement interne (OG SD). J’ai du mal à comprendre, il faut être sog pendant minimum 6 ans et avoir un bac+3 ou avoir 6 ans de carrière + l’OPJ suffisent pour prétendre au concours interne ? Aussi du à des intempéries au cours de mes études j’ai pris du retard notamment sur l’age et serai probablement au dessus de l’age limite d’inscription pour le SD (1 ou 2 ans près). Et pour finir peut-on faire valoir ses années dans la réserve de quelque manière que ce soit ?

PS: attention, je ne parle pas de recrutement réserviste --> officier mais bien sog --> og interne

C’est 6 années en qualité de sous-officier de gendarmerie et une licence ou autres diplômes équivalents. L’OPJ et le DA sont reconnus pour ce concours.
L’ancienneté réserviste n’entre pas en compte mais elle est valable pour passer de carrière plus tôt (et dans ce cas, tu fais valoir tes jours de réserve et non les années).
L’âge limite ne peut être dépassé, comme pour n’importe quel concours, à quelques exceptions prêt.

Je ne trouve pas ou il est fait mention que le DA et l’OPJ sont reconnu pour ce concours car s’il le sont je ferais mieux de concourir maintenant pour le sog plutôt que de risquer de dépasser l’age limite voulant d’abord finir ma licence. Ou puis-je trouver cette source ?

Bonjour,

Pour l’année 2020, voici les sources :
Conditions OG SD (La Gendarmerie recrute) :
« À la date d’admission à l’École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) – début août 2020 :
– être titulaire :
( …)
– OU d’un titre professionnel dont la liste est établie par l’arrêté du 3 juillet 2012 » => NOR: INTJ1222555A (je ne peux pas intégrer de lien, mais avec la référence on retrouve facilement le texte). Voici la liste des titres :
« Certificat d’officier de police judiciaire.
Diplôme d’arme de la gendarmerie nationale.
Certificat technique du premier degré de pilote d’hélicoptère.
Certificat technique du premier degré de mécanicien militaire moteur, cellule hélicoptère.
Certificat technique du premier degré de mécanicien militaire radio.
Diplôme technique des systèmes d’information et de communication.
Brevet de spécialiste montagne. »

Les conditions évoluent parfois. Mais à ce jour, le 1er janvier de l’année du concours, être âgé de 36 ans au plus, avec 6 ans de SO actif + DA ou OPJ permettent de candidater au SD.

A partir de quand débute la carrière, en sortie d’école ou après 2-3 ans ? Aussi cette condition d’accès me parait « facile » étant donné que l’OPJ est monnaie courante en gendarmerie sans négliger que le concours reste difficile mais contrairement à une licence qui elle est plus rare parmi les sog je pensais que ce prérequis était demandé afin de limiter le nombre de candidature et recruter du personnel ayant un passé universitaire il n’y a qu’a voir le différence de niveau demandé entre officier de Police (licence) et officier de Gendarmerie (master)
Aussi comment peuvent-elle évoluer et/ ou comment l’ont-elle été dans le passé ?

Les fonctionnements de la Police et de la Gendarmerie permettent difficilement la comparaison.