Questions de l'oral psy

Bonsoir tout le monde :blush:

Voilà, plus les jours passes et plus je suis impatiente de recevoir ma convocation pour l’entretien oral de la psychologue, le seul soucis, c’est que j’appréhende un peu aux questions précises auquel elle va me poser :roll_eyes: et je sèche sur quelques unes, si vous pouviez me donner un p’tit coup de pouce afin de pouvoir partager votre ressentie, votre expérience etc… sur ce sujet sa serait vraiment très sympathique de votre part :slightly_smiling_face:

1/ Comment allez vous agir face à la violence verbal ou physique d’une personne?
2/ Vivre en collectivité vous poserez vous problèmes?
3/ Pourquoi la gendarmerie?
4/ Comment agirez vous face à une personne en détresse?
5/ La discipline vous déranges t-il?


1/ A t on d’autres tests mise à part l’oral? car dans certains groupes on ma dit qu’il y a de l’écrit aussi

Je vous remercie par avance et j’espère que mes questions servirons ici pour certains également :wink:

Bonne soirée :smiley:

Bonjour,

Il suffit juste d’être franc, honnête, les psychologues ont l’habitude des entretiens, donc les mensonges crois moi qu’ils arrivent à s’en rendre compte.

1/ Comment allez vous agir face à la violence verbal ou physique d’une personne?

  • La violence verbal ne me dérange pas, ce sont que des paroles, par contre pour la violence physique, j’essayerais d’y mettre un terme en respectant les règles de sécurité de moi-même et mes camarades…

2/ Vivre en collectivité vous poserez vous problèmes?

  • La vie en collectivité ne me pose aucun problème, je suis très social, je trouve cela même important dans le métier de Gendarme…

3/ Pourquoi la gendarmerie?

  • La gendarmerie est une vocation pour moi depuis tout petit, servir la gendarmerie et défendre la population et mon objectif principal.

4/ Comment agirez vous face à une personne en détresse?

  • En premier lieu savoir de quoi il s’agit, trouver une solution face au problème et mettre tout en oeuvre pour le résoudre.

5/ La discipline vous déranges t-il?

  • Non je n’ai aucun soucis avec la discipline, être dirigé et recevoir des ordres ne me pose aucun problème.

Voilà c’est un bon des réponses rapide, mais c’est ce genre de réponse que j’ai répondu à l’entretient et la Psychologue avait l’air contente. Et pourtant ce ne sont guère des mensonges…

2 J'aimes

Bonsoir Azrod34,

Merci de ta patience pour répondre à mes questions, j’aurai juste une dernière, je n’arrive pas à parvenir à trouver le planning de la formation PMG, je voulais savoir un peu le déroulement (par exemple le réveille, les horaires d’instructions, les temps de pauses, le mess, les extinctions de feux etc…)

Très bonne soirée à tous :slightly_smiling_face:

Bonjour,

Je n’ai pas fait réserviste, mais directement GAV… Je suis actuellement sur le terrain. Pour la formation GAV c’est 7j/7, debout 05h30 ou 06h00 suivant les jours, mess à 12h15 ou 12h30, puis formation jusqu’à 22h00 et on continue le lendemain…
Difficile les premiers jours, puis le rythme vient rapidement !

3 J'aimes

Bonsoir à tous !
J’ai vu sur la conversation que tu passais devant la psy et je voulais savoir comment cela c’etait Passe pour toi ? Je passe moi même devant un psy vendredi prochain en vu d’integrer La réserve et je stress beaucoup a vrais dire ^^

Bonne soirée :slight_smile:

Salut Mel56120,

Pour mon cas, je viens tout juste passé mon test de personnalité hier (69) qui à pour le but de cerné si tu es en capacité d’exercer le métier de réserviste, je n’avais pas d’autre tests à passer. On ma dit cependant qu’on peut avoir un entretien complémentaire dans le cas où le test de personnalité à été douteux pour l’examinateur, car normalement on ne doit pas avoir d’entretien oral. Qu’elle test as tu passé Mel dans ta région?

A l’entretien de la psy, y a rien a apprendre, il faut être honnête c’est tout et répondre spontanément sans prise de tête. Elle va juste examiner t’es choix de tes réponses aux tests de personnalité et en conclure si tu as le profile ou pas.

Bonne chance Mel

Re,

Ah d’accord je pensai que tu avais passé le test depuis longtemps déjà ! Oui voilà une fois le test passé, un mois après j’ai eu un e-mail pour passer un test complémentaire et je suis un peu désespérée là-dessus…
Car j’ai vu sur plusieurs forums que passer devant un psy c’est un peu une excuse pour te dire « tu es recalé » ^^

Merci et bon courage à toi aussi du coup en espérant que tu ne sois pas dans le même cas que moi :joy:

Non t inquiète pas, tout se passera bien et te dire que l entretient complémentaire est une façon de dire que tu es recalé, je ne pense pas une seule seconde. Je ne crois pas qu ils ont le temps de réunir tout les candidats non retenu pour avoir au finale une réponse négatif. Tu as même des candidats qu ils ont raté complètement avec aucun entretient complémentaire et on su directement.
Rassure toi tu as encore l espoir et tu vas réussir, ne te fait pas de soucis.
Crois en ce que tu es et ce que tu es capable de faire.
Aller courage Mel.

1 J'aime

Comme le dit Angelina, je ne crois pas une seconde qu’ils prennent le temps de convoquer des candidats recalés pour un entretien complémentaire bidon. Ils ont vraiment autre chose à faire de leurs temps, parce que leur budget est compté.

Non, simplement, les inventaires de personnalité peuvent faire ressortir des réponses un peu paradoxales entre elles, ou des questions similaires auxquelles tu aurais donné des réponses très différentes, et le meilleur moyen de savoir si c’est une erreur ou autre chose, c’est de s’entretenir avec toi.

J’ai passé le concours de sous-off, et l’entretien psy, c’était “Alors, racontez-moi ce qui vous est arrivé depuis votre naissance…”.
Moi : :hushed:
Les questions portent sur toi, ta vie, tes expériences, tes choix, les événements qui ont pu te traumatiser, ta façon de réagir à certaines situations, pourquoi la gendarmerie, tes motivations, tes points forts, tes points faibles…
Faut pas trop se stresser pour cet entretien, et ne pas essayer de préparer des réponses trop construites, parce que ça sentira pas trop la spontanéité.
Essayes d’y aller détendu, sûr de toi, et ne te focalises pas sur les réactions du psy : certains notent beaucoup de choses, d’autres presque rien, et généralement ne semblent pas trop réagir à ce que tu dis. C’est un peu particulier, mais ne te décourages pas, c’est pas encore fini :wink:

3 J'aimes