Quelles sont les missions des réservistes ?

#1

Bonjour. Je crée ce topic pour tous les futurs réservistes afin de comprendre quels genres de missions nous attendent…
Alors si quelques réservistes ont le courage d’écrire quelques lignes afin de nous éclairer sur le déroulement d’un renfort de l’arrivée à la brigade jusqu’au départ… dites nous quels horaires vous faites le plus souvent quels genres de renforts si l’ambiance est bonne et ainsi de suite … Merci d’avance

#2

Je fais un exemple :

La première chose à faire est de téléphoner à la brigade (pas au 17, au numéro qu’on trouve dans l’annuaire) au plus tard la veille. Il faut commencer par demander les horaires,de début et si possible de fin. Il ne faut pas se fier aux horaires sur minot@ur. Cela permet aussi de demander s’il faut apporter du matériel spécifique (treillis…).
Le plus souvent les horaires sont 8-12H 14-18H sauf le dimanche et jours fériés 9-13H 15-19H.
Le mieux est d’arriver 10 minutes en avance, si possible se garer devant la brigade (hors ordre ou demande particulière), puis attendre l’ouverture avec la tenue sous une veste civile et le sac à dos sur le dos.
Au début on commence calmement avec le briefing, le café et la perception du matériel.
Débute alors le service prévu (surveillance générale, contrôles routiers…).
A 12H repas à l’endroit prévu si votre groupement a des conventions, sinon voyez avec votre bureau réserve.
14H briefing de l’après-midi et débriefing du matin s’il n’a pas été fait à 12H.
Début le service de l’après-midi.
Peu avant 18H retour brigade pour rendre le matériel et faire le débriefing.

C’est un service “normal”, les horaires peuvent varier, il peut y avoir plusieurs jours avec logement… Le service peut s’étaler sur la journée (notamment pour des événements comme le tour de France).

Si vous avez des questions n’hésitez pas, j’y répondrai demain soir, j’ai juste fait ça rapidement.

4 Likes
#3

Merci pour ton exemple.
Tu ne fait jamais de renforts de nuit?
Et pour les renforts il faut s’inscrire longtemps à l’avance ou c’est possible de le faire genre une semaine avant? Et est ce que sa arrive que ce soit la gendarmerie qui te contacte comme par exemple pour les manifestations des gilets jaune Ou bientôt le tour de France ?

#4

Petit RETEX du fonctionnement de la réserve au sein de mon groupement.
Je précise que nous sommes employés en tant que “PAM2” dit patrouille autonome de réserviste.
Les missions sont publiés sur minautor environ 1 mois à l’avance. Il arrive quelques fois qu’on t’appelle à la dernière minute car un collège s’est désisté, bléssé, est malade, où parce que la mission à été publiée urgemment.
Comme le dit @Maverick , l’idéal est de téléphoner la veille afin de s’assurer des horaires, du lieu (cas pour les COB), et de prendre la température (service particulier par exemple).
Le jour J tu arrives un peu en avance, en uniforme recouvert d’une veste civile (Déja vu un collègue arriver en voiture avec l’uniforme complet + gilet tactique…:face_with_monocle:)

Pour ce qui est des horaires il en existe tout types, personnellement j’ai une préférence pour les 15h-23h car ils permettent de faire du jour et de la nuit. Tu permets d’assurer une présence sur le terrain pendant certains trous dans le service.
Pour les interventions, il faut prendre la température avec les PAM, savoir si vous intervenez à deux équipes ou si ils te laissent gérer certaines intervention. A force de renforts tu vas avoir l’habitude de travailler avec les mêmes personnes, tant réserviste qu’active.

Si tu patrouille en réserviste autonome, REND TOUJOURS COMPTE AUX PAM ET N’ENTREPREND JAMAIS RIEN SANS LEUR ACCORD
Il faut garder en tête que tu viens en renfort sur leurs circo, tu restes un supplément d’effectif et non un sous officier/officier d’active.

Dans tout les cas, tu ne sera jamais en binôme avec un autre MDR, un sous officier de réserve sera toujours présent avec toi. Il a l’expérience de la réserve et des usages de la brigade dans laquelle tu apportes ton renfort le jour de ta mission.

En espérant avoir répondu à certaines de tes questions, n’hésite pas à en poser si tu en as d’autres :wink:

#5

Bonjour, un ami souhaite faire réserviste et il voudrait savoir comment se passe la formation sachant que c’est un fraîchement ancien militaire ?

#6

Pour les anciens militaire souhaitant intégrer la réserve, un stage d’acculturation est mis en place. Il faut qu’il se rapproche du bureau réserve de son groupement de gendarmerie départementale

#7

Merci pour ces éclaircissements c’est vrai que je me pose bcp de questions jai vraiment hâte de pouvoir commencer. Si d’autres réservistes ont des expériences à raconter ou des petites anecdotes meme des truc marrants qui ont pus vous arriver sur certains renforts par exemple n’hésitez pas à nous raconter ça peux être sympa nois mettre un peu dans le bain histoire De savoire à quoi s’attendre …

#8

il y a aussi les détachements d’intervention et de surveillance (réserve ou non ), en gros tu es en autonomie pour x temps lors des saisons estivales ou hivernales et tu fais des patrouilles de jour, nuit, vélo etc. les DSI® tu es entre réservistes et les DSI “nature” tu es avec des mobiles, exemple moi, j’ai fais des dsi sur la côte atlantique j’étais avec des mobiles et on était logés dans un internat de lycée

#9

Si je ne dis pas de bétises, il me semble que le réserve mobile n’existe plus.
Peut-être ta mission a-t-elle été une exception ou remonte à quelques temps.

#10

tu as raison la réserve mobile n’existe plus mais non c’est une mission “normale” que j’ai faite, mais pour cela il faut être dans un groupement où tu as des plages ou montagnes pour hiver

#11

Je pense que tu as raison erqa. On nous a bien expliquer que les renforts ne se feraient que dans la région où nous avons notre domicile. Après je ne sais pas à combien de km autour.

#12

@Yoyo Ah d’accord, cela rentre donc dans un cadre spécifique
@Bilouhunter Sur Minautor (le site de la réserve qui te permet de gérer tes missions), tu te positionne sur l’appel à volontaire de la brigade de ton choix, il t’es donc possible de faire des missions dans un périmètre raisonnable autour de chez toi. Aussi, tu seras affecté dans la Compagnie de réserve territoriale du département où tu réside, tu auras donc auccès aux missions de ton Groupement (département) sauf cas exceptionnel (TDF par exemple).

#13

Et sur minotaur on sait quel genre de mission on va devoir faire ou on sait juste la brigade qui a besoin d’un renfort?

#14

Sur Minautor tu auras toutes les informations : Type de la mission, nombre de réserviste demandés, horaires, brigade demandeuse

#15

Et toi alors tu pourrais nous dire quel a été ta meilleur et ta pire mission? Celle que tu as préfèré et celle que tu as le moins aimée ou qui a été la plus dure

#16

Je n’ai pas réellement de meilleure ou de pire missions.
Les fois ou tu te sens vraiment utile dans tes actions sont des missions extremmement satisfaisantes. De savoir que ton action aura une réelle influence sur une situation, ou qu’elle permettra de faire cesser une situation conflictuelle, contrarventionelle ou délictuelle.

Aucune mission ne se ressemble, il est impossible de dresser un schéma de mission “type”. Certaines patrouilles sont plus longues que d’autres et il est impossible de lister les causes car elles sont infini.

Si je peux te donner un conseil vis à vis de la réserve : reste humble et à ta place de réserviste. Combien de fois je vois des camarades réservistes se prendre pour ce qu’ils ne sont pas. Outre le fait que celà est ridicule, il en va de la sécurité du binôme, des camarades, du citoyen au profit duquel nous intervenons et de toutes les personnes autour. Nous ne sommes pas le GIGN, nous ne sommes pas dans un film, nous ne sommes même pas gendarme au quotidien. Nous sommes seulement des citoyen désireux d’apporter notre aide à l’institution, nous sommes certes formés, mais il est très important d’être extremement professionel dans notre approche de chaque situation. Il ne faut pas surhestimer tes capacités à entreprendre une action.

Désole d’avoir un peu dévié vers de la pédagogie mais cela me semblait necessaire !
Si d’autres collègues réservistes peuvent apporter leurs avis, je ne suis pas la sainte parole, loin de là ! :slight_smile:

7 Likes
#17

Je suis d’accord avec toi chacun doit rester à sa place après je pense qu’il doit y avoire des choses plus intéressantes que d’autres on verra bien…Jai recu aujourdhui le courrier me disant que mon admission à la pmipdn était accepter. Plus qu’à attendre une date de PMG je pense enfin jespere lol

#18

Quand tu réponds à un appel à volontaire, oui, tu connais le type de mission, avec le lieu et les horaires. En revanche quand tu saisis seulement tes disponibilités sur minotaur, en tout cas chez moi, tu peux être engagé en fonction des besoins, même si maintenant ça se cantonne généralement à des patrouilles de réservistes ou des postes de sécurité, ce qui évite d’être envoyé à l’autre bout du département.

Sinon je rejoins @Erqa sur le fait d’avoir un comportement approprié. Les comportements de cowboy sont clairement à proscrire, mais faire le sac de sable au fond du véhicule, c’est n’est pas ce qui est demandé non plus. Le fait d’être volontaire et de s’intéresser à ce qui se passe ou à la/les personne(s) avec qui on travaille permet généralement de rendre les missions intéressantes.

#19

! ATTENTION ! Chaque bureau réserve de chaque groupement peut avoir un fonctionnement différent !

@Bilouhunter Le service de nuit n’est pas systématique, il est plutôt utilisé lors d’un renfort sur plusieurs jours, car cela fait des trous dans le service. Quand c’est le cas, c’est plutôt en 1ère partie de nuit.
Le renfort de nuit ne plaît pas trop au bureau réserve car c’est sur 2 jours donc 1 nuit payée 2 jours. Donc un renfort juste pour une nuit c’est pour un événement.
Sur minot@ur tu mets tes disponibilités jour par jour sur plusieurs mois, que tu peux modifier même à la dernière minute tant que tu pense à enlever les jours où tu n’est plus disponible.
Généralement tu es convoqué 1 mois / 2 semaines avant, sur une plus courte durée s’il faut faire un remplacement d’un autre réserviste ou si une mission est urgente.
C’est toujours le bureau réserve qui me convoque, je ne débarque pas comme ça me plaît.

@Erqa Chez moi ce sont le plus souvent les commandants de brigade qui choisissent comment ils nous répartissent (entre réservistes, avec des actives…) Pour autant pour la PAM 1 il faut au moins 1 active (c’est plus simple même si je pense que 2 réservistes c’est possible).
Quand nous sommes déployés de façon autonome c’est en DSIR ou DEPP.

@Bilouhunter Le bureau réserve a la gestion des réservistes sur le département. Dans certains groupement les réservistes sont fidélisés à une brigade, ce n’est pas le cas chez moi.
Cependant pour des événement spéciaux (avec AAV ou non), cela peut se passer en dehors du groupement (TDF, examen TOEIC, FORT…).

Sur minot@ur tout dépends encore une fois du BR. Certains ne publient aucun appel à volontaire, d’autres le font pour chaque renfort, d’autre pour certains. Quand un AAV est publié il y a les infos importantes et la période de demande.

@Erqa Je suis d’accord avec @Anais630, je ne suis pas devenu réserviste pour tenir la chandelle. Certes je ne me prends pas pour le CCOB ou le chef de patrouille, mais rester dynamique c’est important, prendre des initiatives… Si c’est pour rester au fond de son siège ça ne sert à rien (hormis mission spécifique).

@Bilouhunter Ma meilleure mission était un peloton de réserve spécialement créé pour le 75ème anniversaire du débarquement. Plein de choses à voir, à découvrir, beaucoup de monde, l’occasion de parler en anglais. Aussi l’occasion de faire des contrôles routiers…
Mes pires c’est quand on m’a relégué au fond du fourgon car j’étais GA2 réserviste.

D’autres questions ? :smile:

2 Likes
#20

Cest quoi ga2 reserviste?