Que pensez-vous du dispositif de gestion des évènements (DGE / BGE)?

Bonjour, je m’adresse ici surtout au personnel de l’active.

Quelle sont vos retours sur la DGE/BGE ?

PS: je suis dans le GGD35, et c’est en place depuis le 1er février.

Et toi ? Qu’est-ce que tu en penses ?

1 J'aime

Question bête mais que certains n’oseront pas poser: Qu’est-ce que c’est que la DGE / BGE ?

3 J'aime

Oui, c’est vrai que ce serai bien d’expliquer les accronymes…

DGE/BGE signifie Dispositif/Brigade de Gestion des Événements. C’est une nouveauté.

Au lieu qu’il y ai un PAM (premier à marcher) sur chaque circo de brigade, il y a un seul PAM qui tourne sur plusieurs circos. Cela économise du personnel qui peut être utilisé pour d’autres missions

Plus d’infos :

2 J'aime

@Sebastien Franchement… J’ai fais 8 DGE et 5 PAM dans le moi, je suis mort. Entre le créneau 1-7 avec 0 inter qui nous assomme. Et le cycle 7-13 à 19-1 et Surnuméraire 13-19 puis Platon, Pam ou pour les sous off OPJ Gradé PAM qui nous achève.

Mon avis, sur la BGE.
C’est est pas une mauvaise chose en soit, je trouve juste que les personnels vont se fatiguer sur l’hôtel du primo-intervenant. J’ai fait une inter avec 62min avant l’ASL.

C’est sur que en Pam on quasiment tranquille.

On travaille toujours sous tension, franchement je pleins le CORG qui doivent faire un travail de gradé, coordinateur, etc… Un moment il peuvent pas tous fait.

Et puis les mic-mac de véhicule type PAM dans les COB, au secours ! Surtout quand c’est Pam DGE dans la BP fille avec un partener en Pam et un Kangoo de liaison.

Il y a tellement de chose à dire sur la BGE mais bon je pourrais en parler pendant des heures, mais les décisionnaires feront j’en suis sûr leurs travail !

Je ne suis qu’un simple GAV alors ne ne me plein pas pour mes journées à rallonge mais plus celle de mes camarades sous off et aussi officiers qui prennent aussi.

On s’est engagé en gendarmerie en sachant pertinemment que nous ne comptons pas nos heure. oui c’est bien beau mais nos procédures n’avance pas pendant se temps et c’est les victimes qui prennent double peine.

Mais au moins la hiérarchie essaye des choses on ne peut pas leurs enlever.

3 J'aime

Pour le délais d’intervention il fallait s’en douter, c’était même certain…

Mais je ne savais pas qu’en plus ça fatiguerait le personnel.

Bon courage !

3 J'aime

Je ferai preuve de réserve sur ce que j’en pense, mais ce que tu en dit je l’entends beaucoup autour de moi… À voir si un tel dispositif va vraiment rester en place

3 J'aime

Le DGE sera en place ici début mars, et j’entame un cycle dès la première semaine.

Sur le papier, très peu de bonnes choses. C’est vendu pour nous réduire nos nombre de permanences, mais si on fait les comptes sur la P4S, c’est carrément le contraire : on prend 2 fois plus de permanences !

Au final, c’est un bouzin qui va plomber la gendarmerie. Plus de personnel pour faire moins de travail, plus de fatigue, plus de permanences, délais d’inter à rallonge, et bien entendu tous les dangers qui s’y rattachent (accidents sur les trajets, manque de vigilance sur les inters…)

Mais les huiles sont têtues, et les retex faits par les officiers sont… impeccables. Aucun problème selon eux. Tout va bien.

Jusqu’au jour où il y aura des drames, et qu’on reprochera à la Gendarmerie de faire de la merde.

5 J'aime

On ne parle pas encore de BGE chez nous et pas sûr que ce soit mit en place ou pas de suite, car que d’un bout à l’autre de ma circo il y a 1h00 donc si on devait gérer les circos à côtés… on arriverait à certains endroits à facilement 1h30 de délai…

3 J'aime