Préparation aux métiers de la sécurité

Bonjour,

Ça y est je suis inscris pour la concours SOG de septembre 2020. Cependant, je me suis renseigné et le taux de réussite moyennant les 15-20% est un concours très sélectif (et c’est bien normal). Face à cette concurrence rude une préparation intense est nécessaire.

J’ai pris connaissance que la fac de Toulouse le capitole dispense une préparation aux concours des métiers de la sécurité: gardien de la paix et sous officier de gendarmerie.

Auriez-vous des retours sur cette formation?

N’ayant pas fait de dissertation depuis le lycée je crains d’être rouillé :pensive:.

Je l’ai faite en 2014-2015 et je connais bien le professeur responsable de la formation.
C’est une formation assez complète et très utile quand on n’a plus l’habitude des rédactions😉
Tu as plusieurs enseignements qui se complètent et qui sont vraiment accès sur la préparation sog-gdp (culture g, méthodologie, sport, français et qcm si mes souvenirs sont bons). Le Pr Dauge est un féru de culture g donc ces cours sont hyper intéressants, il fait tous les cours (sauf le sport). C’est quelqu’un de très accessible, patient et surtout, il prend le temps si un élève est en difficulté. Petit plus, il est réserviste gendarmerie et a déjà participé à des corrections sog 1, donc niveau correction des concours blanc c’est idéal. Par ailleurs, il organise des sessions d’entraînement oral, avec d’autres réservistes de divers horizons en guise de jury, donc là aussi c’est parfait pour s’améliorer à ce niveau (et quelque fois ces sessions se transforment en rencontre avec des professionnels: gnd de divers unités, médecin militaire).
Le seul petit bémol, c’est que généralement les sog sont en minorité par rapport aux gdp. Du coup pour le sport, c’est plus souvent le parcours police qui est reproduit par rapport au notre. Mais bon, c’est quand même utile. Et si ça n’a pas changé la professeure en charge de ce cours c’est la responsable de l’athlétisme, donc progression assurée en course à pied.
Le fait que ce soit pour les 2 concours, ça permet d’en apprendre un peu plus sur la police aussi, et c’est utile pour répondre à « pourquoi la gendarmerie et pas la police? » (Certainement l’une des questions préférées des jurys)
J’espère que j’ai répondu à tes interrogations

4 J'aimes

Super merci beaucoup. En effet, ça m’a l’air très complet! S’entrainer devant un jury de professionnels c’est top. Cela t’as aidé pour réussir ton concours?

Merci encore de partager ton expérience! :grin:

Oui assurément!!! Même si ça n’a été que 5 ans après lol
Je me souviens encore d’explications de règles de grammaires que je n’avais jamais réussi à comprendre auparavant et ça c’est vraiment pas mal😅
Je n’ai malheureusement pas pu faire le concours quand j’y étais mais ça m’a quand même été grandement utile. Et même sans y être inscrite j’ai pu faire des entraînements oraux pour le concours de 2018 et celui de cette année (que j’ai eu). Du coup j’ai aussi fait un retex des épreuves sur certaines sessions parce que les anciens étudiants aussi viennent partager leurs expériences.
C’est vraiment un accompagnement idéal pour les concours.
En plus, pouvoir bénéficier des expériences de chacun c’est bien pour avoir tout un tas de pistes ou d’infos que tu ne peux pas trouver sur internet.

1 J'aime

Cool, félicitations à toi! Ça motive! Il a l’air sympa et compétent le pr Dauge.