Plusieurs petites choses à vous demander

Bonsoir, j’ai passée les test fin Novembre à Maison Alfort, la salle était superbe pas glissante du tout, mais je me suis mal préparé et j’ai eu 6. Selon vous est ce vraiment pénalisant ?

Je pense avoir réussis l’oral, mon sujet était relativement simple et je pense avoir bien exposé mes motivations, ils ne m’ont pas demandé de revenir dessus. Bon le psy à part être honnête je ne vois pas de soucis. Ai-je mes chances ?

D’autre part est-ce que certains sont spécialiste en sport, mon 6 à l’épreuve m’a vraiment mis un électrochoc et j’aimerai avoir un programme cardio et développement musculaire que je pourrai suivre !

Pour tous ceux qui doivent encore passer Force et Honneur !

PS : Je m’excuse si le sujet à déjà été traité, d’ailleurs il est jolie ce Bonnet de Noel :slight_smile:

J’ai eu la même note que toi au sport mais bizarrement ça ne m’angoisse pas tant que ça. Beaucoup n’ont pas eu de note du tout, il faut voir le côté positif et se dire qu’on a réussi :wink: c’est déjà bien. Puis si l’oral s’est bien passé c’est l’essentiel vu que le sport est coef 3 et l’oral coef 7. Le sport ça se bosse, une motivation tu l’as ou tu l’as pas. :innocent:

1 J'aime

Bonsoir,

Au concours, la note de sport n’est pas soumise au plus gros coeff. Si tu es bien noté aux épreuves d’admissibilité et à l’entretien, tu as toutes tes chances.

Le psy ne rend pas une note mais un avis (déterminant) : défavorable, réservé ou favorable.

Tu ne sauras pas quel avis le psy a émis. Si c’est réservé, mieux vaut avoir cartonné partout ailleurs. Si c’est un avis défavorable, tu auras certainement une note éliminatoire ( inférieure ou égale à 5) à l’entretien.

J’ai été admis avec 6 à l’EPG.
J’avais des appréhensions quant à ma condition physique à l’école, mais il faut savoir que tu es noté de manière chiffrée aux évaluations (celles qui te donneront une moyenne), mais aussi tu es évalué par les formateurs. Tu reçois ainsi une note d’aptitude (dite vulgairement « note de gueule »), qui compte pour la moyenne sur ta formation.
En fin de formation, tu reçois une notation hiérarchique, consistant en une note chiffrée (de 1 à 6) et une appréciation écrite. Cela conditionne fortement la manière dont tu seras perçu à ton arrivée en unité.

Tout ça pour dire que 6 en sport au concours, tout est encore possible. Pour ce qui est de l’école, tes résultats notés sont une chose, mais l’important est de montrer que tu progresses.

5 J'aimes

Merci pour vos réponses cela me rassure un peu, plus qu’a attendre le 21 février !

À tous les futurs admis admis SOG… Quand je lis vos commentaires de se satisfaire d avoir eu 6 en sport je suis inquiète pour votre éventuel passage de carrière qui est soumis à la réussite des CPPM j ai bien dit à la réussite… À vos baskets

3 J'aimes

Bonsoir @Poerava,
À titre personnel je ne me « satisfais » pas d’avoir eu cette note, je suis juste contente d’avoir réussi l’épreuve physique qui pour moi représentait un gros challenge sachant qu’il y a deux ans quand j’ai commencé à me préparer au concours, je ne faisais pas de sport et je ne courrais pas un quart d’heure à 8km/h. Je m’entraîne dur cinq jours par semaine pour m’améliorer. Je n’ai pas arrêté une fois l’épreuve passée en me disant que maintenant je peux aller me mettre les doigts de pieds en éventail et surtout j’ai donné mon maximum le jour de l’épreuve.
Avoir une mauvaise note ne veut pas dire qu’on ne donne pas le meilleur de nous même, juste que notre niveau est encore léger et qu’il faut continuer nos efforts :muscle:

2 J'aimes

Bonsoir, sans vouloir vous offensez.

Elle dispose d’un temps de préparation entre la diffusion des admis, et l’intégration à l’école.
Ce qui lui laisse le temps de se préparer et ainsi de se perfectionner…

Elle a eu au moins le mérite de terminer ce parcours inférieur à 4.40min.

1 J'aime

Heureusement que la note éliminatoire est passée de 6 à 3/20…

Si la note éliminatoire était restée à 6 et que j’avais échoué (ou si malgré avoir au dessus du 3 éliminatoire j’échoue quand même), ça ne m’empêcherait pas de persévérer et me représenter l’année prochaine. L’avantage avec le sport c’est que ce n’est qu’une question d’entraînement, si on est motivé on ne peut que progresser :slightly_smiling_face:

Personnellement j’ai eu 4/20 au sport au concours sog 2018. Avant d’intégrer l’esog il y a 2 semaines j’étais en école gav où j’ai finis avec 14 de moyenne générale et les ccpm validé; j’ai gagné 6 minutes en école sur mon 3000 et je suis passé sous la barre des 18 mn … et actuellement je suis en esog et j’ai pas l’impression d’être à la ramasse par rapport à mes camarades! Donc tout est possible avec de la volonté, de la motivation et de la détermination ! Il faut juste s’entraîner et s’entraîner encore

2 J'aimes