Peut-on passer l’OPJ tout en se spécialisant?

Bonjour à tous, une question svp.

Actuellement candidat SOG (externe) en attente de ma convocation pour les tests d’admissions, je souhaitais avoir un retour sur les possibilités de se former une fois gendarme de carrière.

J’ai bien compris que les GM peuvent se former au diplôme d’arme
-Que les GD peuvent se former en qualité d’OPJ
-Et que l’on peut également se spécialiser (selon les places disponibles) en gendarmerie maritimes, de l’air et autres.

Ma question est la suivante, peux t’on passer l’OPJ tout en se spécialisant sur un secteur spécifique (ex : chef de quart) ?

Merci par avance pour vos retours d’expériences

Tu parles de Chef de quart au CORG ?

Non, chef de quart en gendarmerie maritime (assistant l’officier dans les manœuvres de vedettes et patrouilleurs)

Okayyyy, je me retire dans ce cas, c’est en dehors de mes connaissances :slight_smile:

Tout dépend des requis lors de l’AAV pour servir au sein de la gendarmerie maritime.
Les AAV requièrent parfois d’avoir un grade minimum, d’être OPJ, ou parfois non. Il y en a qui requièrent d’être sous-off, sans minimum de grade ou d’ancienneté.

Si tu réponds à un AAV qui ne requiert pas l’OPJ, tu pourras intégrer la maritime et passer l’OPJ une fois là-bas. Tu peux aussi faire l’inverse.

Sachant que les gendarmes de la maritime sont formés au centre national d’instruction de la gendarmerie maritime à Toulon, et que l’OPJ est une formation qui se déroule sur une année (ou presque) et qui demande un gros investissement personnel, faire les deux me semble sinon impossible, pour le moins très compliqué.

1 J'aime

J’en profites pour squatter un petit peu le post, et j’aimerai savoir si tout en étant en mobile on peut passer le diplôme d’arme et l’OPJ ?
Ou est ce que c’est juste diplôme d’arme obligatoirement ?
Merci de vos réponses

Merci quand même :wink:

Me voilà renseigné ! Merci Julien pour ces détails !

Techniquement, rien ne t’empêche de passer l’OPJ en mobile.
L’examen technique est accessible aux gendarme remplissant les conditions suivantes :

  • être volontaire
  • être sous-officier d’active
  • être titulaire du CAT au 15 avril de l’année de l’inscription à l’examen
  • totaliser 3 années de service au 1er janvier de l’année de l’examen
    Il y a d’autres conditions, notamment concernant l’absence de sanction pour manquement à l’honneur ou autres… et ne pas être affecté ou détaché à l’étranger.

Cette dernière condition fait que ça peut être compliqué de préparer et passer l’OPJ pour un mobile. Il te faudra voir avec ton commandant de peloton et ton commandant d’escadron pour passer 1 an à résidence, ce qui risque de pas être très intéressant…

Tout ceci étant dit, l’OPJ est plus généralement présenté par des GD, qui candidatent pour une formation proposée par leur compagnie. Les places sont limitées. La formation dure une année, avant de présenter l’examen.
Pour les mobiles, la formation est peut-être compliquée à mettre en place, au vu des déplacements, détachements OM, etc. Cependant, l’examen peut être présenté en candidat libre. Charge au candidat de se former par ses propres moyens.

Reste une chose à préciser : en cas d’échec à l’examen, rien n’est perdu, puisqu’un gendarme peut tenter se chance un maximum de 4 fois.

2 J'aimes

Un gros merci pour ta réponse très complète!
En fait j’aimerai dans un premier temps rentré en mobile et dans un futur voir s’il est possible d’aller en prévôtale ce qui peut être donc intéressant d’avoir un diplôme d’OPJ et qui ne peux que servir pour la suite de la carrière.
Encore merci

1 J'aime

Peut-être sera-t-il plus simple d’entrer en prévôtale et de passer l’OPJ ensuite. Mais c’est clair que c’est une habilitation utile pour cette spécialité.

1 J'aime

Il y a une limite d’âge pour l’OPJ aussi, non? Il me semble avoir vu quelque chose comme 35ans.

Pas de limite d’âge pour l’OPJ.

Par ailleurs pour aller en prévôtale il faut déjà être OPJ.

Les mobiles qui passent l’OPJ intègrent la prépa avec les GD de leur région. Ils réalisent un changement d’arme l’année suivante pour intégrer la GD, qu’ils aient ou non réussi l’examen. Et ils sont affectés, en général, dans les régions dites défavorisées.

2 J'aimes

Merci de ton retour, cette information remet un peu en question mon orientation puisqu’aller en prévôtale est quelque chose qui m’attire vraiment.
Donc l’envie de passer l’OPJ est un objectif à « court » terme, le temps de passer de carrière et pouvoir présenter l’examen…

1 J'aime