Permutation comment ça marche?

Bonjour,

J’aimerais avoir quelques renseignements au sujet de la permutation. Qu’est-ce que c’est ?

Une application « PIOU » permet aux gendarmes de poster des annonces pour d’éventuelles permutations avec d’autres gendarmes mais comment cela fonctionne exactement ?

Cela est intéressant de savoir comment fonctionne une permutation ainsi que de connaître les conditions etc…

Merci d’avance.

1 J'aime

Bonjour @Flo06,

Le plus « simple » est de se jeter dans la gueule du loup et de regarder les éléments qui t’intéressent sur la circulaire (1267 de 2013 de mémoire…), qui régit la mobilité des personnels sous-officiers de la Gendarmerie.

La permutation consiste en un échange de poste « de même équivalence » entre deux militaires de même corps. Une tolérance est faite selon certains cas (un gendarme OPJ inscrit au tableau d’avancement, permutant avec un chef OPJ etc).

Chaque militaire établi sa demande de mutation de façon classique via une fiche de vœux sur le « logiciel RH intranet gendarmerie. »

Il mentionne en unité souhaitée l’unité de son permutant, et précise la volonté commune de permuter avec la référence de la fiche de voeux de l’autre, la référence de la circulaire qui encadre le tout etc…

Les demandes montent par voie hiérarchique à ton commandant d’unité, puis compagnie/escadron, groupement puis région. Un avis favorable ou défavorable est émit à chaque validation.

Le mot de la fin revient à la Region, qui après étude à le choix de donner sa décision, des fois en opposé complet avec les avis déjà émis. Si c’est ok pour les deux régions, un ordre de mutation tombe, et les deux militaires déménagent à leur frais.

De plus, certaines conditions sont parfois demandées en plus de celles de la circulaire, selon les régions. Temps de présence en unité, ne pas être inscrit à l’OPJ etc…

En espérant avoir pu répondre à ta question !

7 J'aimes

Oui tout est très clair et bien expliqué. Merci beaucoup pour ta réponse.