Passage ENSOA à ESOG

#1

Bonjour,

Je vous écrit pour savoir si mon passage de 7 mois à l’ENSOA sera bénifique pour l’ESOG ?

Dans l’hypothèse où je réussis mon concours de la session externe octobre 2018 :

-J’ai mon carnet de tir, sera t’il utile pour l’école ESOG (CATI FAMAS , PAMAC, HK …)
-Je suis Initiateur ISTC.

Etant donné que j’ai quitté l’ENSOA avant d’avoir été galonné est-ce que tout est perdue ?

#2

Bonjour, toute expérience te sera forcément bénéfique pour toi.
Après concernant ton carnet de tir, tu repars à zéro quoi qu’il en soit. Il faudra donc que tu repasses les CAT de toutes les armes GIE. Mais sachant que tu maitrises déjà le FAMAS par exemple cela sera un avantage pour toi sur la connaissance de l’arme et le tir.
Le fait que tu es fait 7 mois à l’ENSOA t’apportera toute la maîtrise de côté militaire (marche au pas, réveil de nuit, combat …) ce que n’a pas forcément une personne venant du civil.
Même sans être galonne, tu conserveras tes 7 mois d’ancienneté militaire.

2 Likes
#3

Merci pour ta réponse.

Je me pose une autres question :
A l’ENSOA on avait un à deux terrains par mois de 2 ou 3 jours. Est-ce que pour l’ESOG c’est similaire ou ça dépend des compagnies ?

#4

Cet possible de traduire ENSOA ? Merci :slight_smile:
Et les autres aussi ^^

#5

Bonjour, ENSOA c’est : École nationale des sous-officiers d’active et ESOG : École de sous-officiers de la Gendarmerie nationale.

2 Likes
#6

Non tu ne feras pas autant de terrains. La formation ESOG est divisée en 3 gros blocs: kaki, jaune et blanc en référence à combat, mobile et départementale. La fin de la période kaki est marquée par le bivouac d’une duree de 5 jours. Avant celui ci, tu peux, en fonction des écoles et compagnies avoir d’autres mini bivouac d’une nuit ou deux mais cela s’arrêtera a ça. Une fois la partie “kaki” achevée, tu auras droit à quelques marches mais rien de plus. Tu commenceras alors l’apprentissage du métier de gendarme mobile et départemental

#7

C’est pas plus mal à l’ENSOA c’était pas facile surtout le CNEC… Même si j’en garde mes meilleurs souvenir.
Il y a un stage “commando” d’une semaine en ESOG ?

#8

Il y a une semaine bivouac en ESOG

#9

Tu connais les activités durant la semaine ?

#10

C’est de l’aguerrisement pour obtenir le calot : Marche, prise à partit, ronde de nuit. C’est pour nous pousser au bout de nous même et former encore plus une cohésion.

#11

C’est ce que j’ai connu au CNEC.
Ce n’est que de bon souvenir à garder dans ces cas là :slight_smile:

2 Likes