Officier sous contrat encadrement

Bonjour à tous,

Réserviste opérationnel de l’Armée de Terre j’ai pu constater qu’un recrutement d’OSC-E se faisait en Gendarmerie depuis quelques années.

Le recrutement 2019 aura lieu en Octobre mais je ovulais avoir votre avis sur ce type de recrutement et sur ses limites.

Voici le lien : https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/eogn/Formation/Formation-des-officiers-volontaires-et-officiers-sous-contrat/Les-officiers-sous-contrat

Bonne journée !

Les limites sont les mêmes que pour OSC/E dans l’armée de terre, càd 20 ans max si tu ne passes pas de carrière. Donc tout dépend comment tu te projètes dans l’avenir.

L’autre particularité c’est que ton premier commandement sera forcément dans la mobile.

2 J'aimes

Mais les est-ce que le primo contrat est souvent renouvelé ?
Peut-on vraiment basculer en GD derrière ? En fait ce contrat ne semble pas bénéficier de RETEX et malheureusement il est tout nouveau…Donc très difficile de savoir si une activation eut être à la clé…

Effectivement on manque de recul. On peut postuler que si le mec fait l’affaire, il n’y a aucune raison qu’il ne soit pas renouveller. Pour le passage de carière, IMO ça doit passer par l’école de guerre pour être certain.

1 J'aime

Bonjour,

Toutes les informations sur ce recrutement se trouvent dans l’instruction 55500 relative aux modalités de recrutement, de formation et d’emploi des officiers sous contrat de la gendarmerie nationale.

Pour ce qui est des activations, à l’heure actuelle, ce type de recrutement étant récent, je ne connais pas la politique de l’institution en la matière. Cependant, un passage au grade de chef d’escadrons (il faut déjà y arriver…) à condition qu’il soit suivit d’une admission à l’école de guerre, active automatiquement le militaire sous contrat dans le corps des militaires de carrière.

Pour ce qui est du changement de subdivision d’arme ( de la jaune à la blanche dans le cas présent), je n’ai aucune information en la matière. Théoriquement, cela est possible après un premier emploi en jaune (4 ans), car les OSC-E sont - comme ceux de carrières - dès leur sortie d’école OPJ, après est ce qu’il est facile de le faire…

Bonjour,

J’ai moi même postulé pour le concours d’Officier Sous-Contrat d’encadrement en 2018, Malheureusement je n’ai pas été retenu pour concourir.

Heureusement, j’ai été admis au concours de Sous-Officier de Gendarmerie d’Octobre 2018.
Mais, je finalise actuellement une Licence et j’hésite à ne pas utiliser mon admission au concours de Sous-Officier d’octobre 2018 pour obtenir un Master 2 dans le but de tenter les concours d’Officier de Gendarmerie et retenter le concours d’Officier Sous-Contrat d’encadrement.

Pensez-vous qu’il est plus judicieux de continuer et d’obtenir un grade de Master 2 ou de valider ma Licence et d’utiliser mon admission au Concours de Sous-Officier de Gendarmerie et tenter de progresser dans la Gendarmerie en interne ?

Et, est t-il plus préférable d’intégrer la Gendarmerie en tant qu’Officier Sous-Contrat d’Encadrement ou en tant que Sous-Officier de Gendarmerie ?

Cordialement

Déjà félicitations pour le concours sog 2018, moi j’entre en école gav et je suis inscrite au concours d’octobre sog 2019, je me suis arrêté au bac donc je ne serais te conseillé dans ton cas. Mais simplement , tu peux être sous officier et donc tu a l’intégralité des choix pour ta carrière en étant officier aussi ,chacun a ces avantages et ses inconvénients. Après je ne sais pas si tu t’engage en tant qu’officier sous contrat d’encadrement, est ce que tu sera limité dans tes choix de carrière ? Je pose simplement la question .
Après, ça dépend de tes motivations et tes envies si tu préfère être sous-off ou bien off, après tu peux faire une liste de “+” et “-” pour chacun.
Aussi, en étant sous-off, avec certaine conditions tu peux passé officier par le concours semi-direct, monté en interne si tu préfère.

Il est noté que le renouvellement se fait sur les besoins en officiers et sur la qualité de l’officier durant son premier contrat.

1 J'aime

Une licence permet de passer le concours d’OSCE mais rares doivent être ceux qui font carrière. Il est aussi possible de se retrouver non-renouvelé juste avant d’atteindre le minimum pour une pension :slight_smile: Donc à mon avis il ne faut pas compter sur plus de 3 contrats de 4 ans à moins d’être indispensable.
Le master permet de passer le concours d’officier en externe.
Une licence permet à un jeune sous-officier de passer plus rapidement le concours d’officier. Aux dernières nouvelles il y avait un concours prévu au début pour les titulaires de licence, mais s’ils attendaient trop longtemps ils devaient attendre d’être sous-officiers supérieurs.

2 J'aimes

Bonjour Katrinngo,

Merci :wink:

Félicitation pour ta réussite au concours de GAV et bonne chance pour le concours SOG 2019 !

J’ai discuté avec un Gendarme concernant le statut d’Officier Sous-Contrat d’Encadrement, si le travail est bien fait, les chances de voir son contrat reconduit sont fortes selon lui et un passage de carrière est possible ! Après c’est sûr que c’est plus précaire au début car je n’ai pas accès au statut de fonctionnaire et tous ses avantages et je n’ai pas accès aux concours d’Officier de Gendarmerie Interne Semi-direct ainsi que tous les autres concours internes de la fonction publique.

Après, c’est difficile de faire une liste entre les avantages et les inconvénients, Aucun membre de ma famille n’est militaire, gendarme ou policier, c’est un peu un saut dans l’inconnu ahah,

De toute façon, qui vivra verra !

1 J'aime

Bonjour Maverick,

Merci pour ta réponse,

Oui, le gros risque est de se retrouver non renouvelé, à moins d’être indispensable comme tu dis, ce qui s’accorde avec ce que m’a dit le Gendarme et semble logique ahah.

Effectivement, avec une Licence (ou le diplôme d’Officier de Police Judiciaire) il est possible de passer 3 fois le concours d’Officier de Gendarmerie Semi-Direct après 6 ans de service en tant que Sous-Officier de Gendarmerie et jusqu’à l’âge de 35 ans.

Et effectivement, avec un Master II, je peux passer le concours d’Officier de Gendarmerie en externe et d’autres concours de la fonction publique,

Et là, c’est difficile de faire un choix entre intégrer la Gendarmerie avec ma licence ou continuer en Master.

Il y a des avantages et des inconvénients pour les deux choix mais le gros point noir est que le concours d’Officier de Gendarmerie en externe est extrêmement sélectif (et les autres concours de catégorie A de la fonction publique aussi), 400 candidats pour 20 places offertes en externe, alors qu’en interne c’est plutôt 200 candidats pour 60 places offertes, donc bon.

M’enfin, j’ai ma visite médicale pour le concours de Sous-Officier le vendredi de cette semaine, on verra déjà si j’arrive à passer cette dernière étape :slight_smile:

1 J'aime