Les nouvelles épreuves du concours SOG 2019

#1

Bonjour tout le monde,
Je me permets de créer ce topic car je suis un peu dans le flou…
Quelqu’un peut il me lister précisément les “nouvelles” épreuves du concours sog ? Et l’ordre de passage ? :slight_smile:

#2

Il n’y a pas de nouvelles épreuves, juste les tests psychotechniques qui ne sont plus notés et qui passe en phase 2 avec les tests de personnalité, le sport et l’oral.

En Octobre, vous passerez seulement la dissertation.

4 Likes
#3

Salut ! Il n’y a pas de nouvelles épreuves au concours. Sache juste qu’il y a maintenant un seul concours à l’année qui se répartit en 2 phases :
l’admissibilité (écrit)
l’admission qui maintenant se déroule comme suit : test psycho à lordi, sport et oral
Plus d’épreuves de langue depuis octobre 2018
Pour le reste un petit tour sur le forum où le site de la gendarmerierecrute.fr et tu auras pleins de réponses :wink:

1 Like
#4

Merci beaucoup pour ces réponses :wink::ok_hand:
Le sport c’est avant ou après l’oral ?

#5

Ça dépend

Moi personnellement j’ai passé le sport et après l’oral et certains ont passés l’oral et après le sport

1 Like
#6

D’accord :+1:
Merci :wink:

#7

Ça dépend des csc :woman_shrugging:

#8

D’ailleurs, pour la langue c’est marrant, il me semble que la police l’avait enlevé puis remis. C’est dommage, ça faisait des points gratuits :confused:

#9

Oui remis en police :rotating_light:
Effectivement ça pouvait aider !

#11

Je ne suis pas d’accord, ça pouvait également faire perdre des points à des personnes mauvaises langue mais bons en écrit.

1 Like
#12

Je pensais que cette épreuve était facultative et ne pouvait que faire gagner des points et pas en perdre… Dans ce sens j’approuve… Mais pas si ça pénalise effectivement.

#13

Si tu avais en dessous de 8 ils ne comptaient pas la note

#14

Elle était obligatoire pour les externes.

#15

Ouais mais au final y’a aucune égalité, car ceux bons en langue allaient avoir des points et les autres non, en l’enlevant, tous le monde revient sur le même pied en étant noté pareil.

#16

Ouais enfin faut quand même avouer que parler anglais ou espagnol ça peut aider ! J’aurais bien aimé avoir anglais :sob:

1 Like
#17

Bah moi je parle pas anglais ou très peu car j’ai pas eu anglais pendant 5 ans, pourtant c’est pas moi qui l’est voulu et je serais partit avec un " handicap" pour le concours par rapport aux autres. C’est pas juste, un concours tu dois certes de distinguer des autres mais en ayant la même chance sur les épreuves.

#18

Pauline, je t’adore tu le sait, mais je ne suis pas d’accord du tout du tout avec ce que tu dis.

J’ai passé le même concours avec mon Bac+3 que quelqu’un qui a juste le bac, donc non on ne part pas tous sur le même pied d’égalité, sinon ce n’est pas un concours mais un examen.

Et je suis desolé, mais à la base tu es supposé faire une langue de ta sixième à ta terminale, après ceux qui sont mauvais en langue, ou qui ne vont pas à l’école, ou qui ont un prof malade etc… c’est aussi à eux de se mettre au niveau dans les matières qu’ils passent au concours.

Et je suis au regret de vous dire, qu’aujourd’hui des forces de l’ordre qui ne parlent pas un mot d’anglais il y en a énormément, et je trouve ça très mauvais.
Quand tu arrêtes quelqu’un tu devrais être en mesure de lui faire comprendre ses infractions, et de répondre a ses interrogations.

Des personnes en France qui ne parlent pas français, il y en a ÉNORMÉMENT, a commencer par les touristes.

Et je trouve ca désolant de l’avoir retirer du concours, sans entrer dans la question des points, je trouve que parler au moins une autre langue correctement devrait etre fondamental pour un gendarme.

8 Likes
#19

Malheureusement, l’apprentissage de l’Anglais en France ça reste très récent. C’est peut-être mieux depuis, mais à mon époque c’était très mal organisé : j’ai commencé en CE2 là ou les villages voisins commençaient seulement en 6°. Puis en 5° on t’ajoute l’Allemand (bonjour pour ceux qui nagent déjà avec l’Anglais …). Il faudra encore plusieurs générations, je pense, pour que l’Anglais soit utilisé aussi facilement que le Français.

Après, il faut arrêter de penser que les Français sont les plus mauvais en Anglais. J’ai fais un séjour à Varsovie, et il y à des gens qui ne parlaient pas du tout Anglais. Idem à Prague.

Libre à toi d’évoquer lors de l’oral tes compétences en Anglais. Notamment en précisant que, pour toi, c’est un impératif de maitriser cette langue dans le métier. Mais attention si tu tombes sur des officiers qui ne le parlent pas :stuck_out_tongue:

#20

Par rapport à l’anglais j’ai commencé en 6eme puis après 2 ans d’absence de prof donc pas d’anglais malgré que j’ai essayé de le bosser. Heureusement que en 4 ème l’espagnol et arrivé où je me suis vite débrouille donc je le parle pas couramment mais je sais me faire comprendre et depuis l’anglais bah j’ai de grosse lacunes que j’essaye de bosser.

#21

Le niveau final d’étude finalement ne veut rien dire, car des bac +5 le loupent et excuse-moi, je n’est pas eu d’anglais pendant 6 ans et même en essayant de me mettre à niveau je n’est pas réussis, beaucoup trop de retard, allemand au lycée, 2 années sans, je faisais pas la maligne une fois au bac où j’avais tout perdu.

Mais j’arrive à me débrouiller comme je peux en anglais, c’est pas magnifique mais au pire ça fait quoi ? J’arrive à un peu près le comprendre et à un peu près à le parler enfin on me comprend un minimum.

Personnellement je trouve que tant que tu arrives un minimum à te débrouiller, il n’est pas fondamental de parler parfaitement une autre langue en sachant que en cas de garde à vue, ils font appel à un interprète.

Et je l’aurais eu extrement mauvais de louper le concours à cause d’une langue alors que le reste y’avait aucun soucis et pour un coefficient 1.