Le logement en caserne

Le logement en caserne, c’est une très grande question, mais surtout une grande appréhension. « Avec qui vais-je cohabiter », « aurai-je la chance d’avoir mon studio »…

Pour ce qui est du logement en école GAV, la question trouve très rapidement sa réponse. Le logement est collectif, en général les hommes ont les 2 premiers étages et les femmes ont le 3e étage du bâtiment qui est mis à disposition. Interdiction formelle au sexe opposé de se retrouver à l’étage qui ne lui correspond pas. On se retrouve à 4 ou 6 personnes par chambre, a chacun son lit, son armoire fermée à clé et pour les plus chanceux, on partage une petite salle de bain.

Nous sommes tous les jours affectés à des Travaux d’Intérêt Général. Kézako ? Cela signifie que certains sont affectés quotidiennement à l’entretien des couloirs, des WC, des extérieurs… Pour les autres, vous devez garder votre chambre propre. Tous les jours de toute la semaine. Et plusieurs fois par jour. Oui, vous n’avez pas fini de récurer les sols. Et les WC. Et les armoires. Bref, tout. Et gare aux inspections surprises.

Mais revenons à nos moutons et passons au logement une fois l’école finie, c’est-à-dire en unité. Hourra !

Le logement en unité, en tant que célibataire

Hourra ? Vous avez peut-être crié victoire un peu trop tôt. Pour ce qui est du logement en unité, en tant que GAV célibataire, cela correspond à un appartement mis en commun avec d’autres GAV dans lequel vous avez votre chambre personnelle. Impénétrable. Inviolable. C’est votre petit jardin secret.

Pour les unités un peu plus anciennes, il s’agira en général de ce premier modèle de logement. Et puis, si vous avez plus ou moins de chance, vous pouvez avoir votre chambre avec une salle d’eau et ne partager que la cuisine avec vos camarades.

Là, c’est pour le pire. Et pour le meilleur vous pouvez avoir tout simplement votre studio personnel au sein de la caserne. Avec votre salle d’eau et la partie cuisine. C’est en général dans les unités les plus récentes que vous avez la chance de trouver ce genre de logement.

Vous l’aurez compris, tout est une question de hasard. Mais dites vous toujours que vous trouverez toujours pire ailleurs. L’inverse est possible aussi. À bon entendeur.

Quels sont les points positifs et les points négatifs me dites vous ?

Pour la première situation, il s’agit de colocation. Et dans toute colocation vous ne pouvez pas vous entendre avec tous les colocataires. Il faudra composer avec. Le principal inconvénient est que vous ne déconnectez jamais vraiment du travail puisque vous travaillez, mangez et ne logez qu’avec les mêmes personnes… L’avantage c’est que si vous tombez sur des camarades en or, il y a là matière à vivre de belles expériences.

Pour la seconde situation, je vois plus des avantages que des inconvénients. On a notre petit studio, notre coin cuisine, notre coin salle d’eau. Un vrai petit nid douillet. What else ?

Le logement lorsqu’on est en couple

Le logement est le même que l’on soit en couple ou célibataire. Il est interdit, sauf exception, pour un GAV de loger sa compagne ou son compagnon. Le logement est individuel, attribué par nécessité de service.

Par contre, si cela vous est accordé, vous pouvez résider en dehors de la caserne en dehors de vos astreintes. La plupart du temps il faudra tout de même que le logement ne soit pas trop loin de votre unité car vous êtes toujours rappelable à tout moment. Militaire oblige.

13 J'aimes

Bonjour
Je viens sur ce poste car je me pose quelques questions. Je me doute que chaque logement est différent selon les casernes évidemment.
Actuellement j’ai mon appartement seule depuis deux ans donc j’ai tous mes meubles, mes animaux (un chat, un lapin qui vi en liberté). Je me demande si ce sont des logements meublés et donc s’il va falloir que je réfléchis à me débarrasser de mes effets actuels (meubles, déco…) et si mes animaux seront bienvenue ou s’il faudra que je trouve une solution pour eux…
Je préfère y réfléchir en avance pour éviter toute surprise au moment venu…
Merci d’avance

Salut,
si je dis pas de betises les logements GAV sont meublé et les animaux de sont pas autorisé…

3 J'aimes

D’accord, merci de la réponse. Ça me fait une idée…

Salut ! Pour le chat c’est même pas la peine, par contre pour le lapin il y’a plus de chance que ce soit “toléré”, tu le laisse dans sa cage dans ta chambre quand tu n’ais pas présente et le sortir dans ta chambre quand tu es présente…

1 J'aime

Bonjour
Ah ba c’est déjà ça, un chat ça peu vivre dans la rue, dans le quartier c’est pas grave. Mais le lapin ça aurait été dur de m’en séparé, ça me rassure, merci :blush:

1 J'aime

Après il faut ce dire que c’est provisoire du tu veux être en sous off y’a le concours d’octobre ou a la limite mars 2020 si il est maintenue et en 2 ans tu pourra être en école ,si tout se passe bien :wink:

Oui ça cest sur mais je n’aurais personne chez qui les laisser à long terme… Pendant école j’ai trouvé une solution mais lorsque j’habiterais en caserne en temps que GAV je pourrais pas les laisser chez quelqu’un… Après je pense que ce sera plutôt pour 2020 le prochain concours sous off :blush:

1 J'aime

Ah mince essayé de voir pour une famille d’accueil ou une association en expliquant votre cas.

Ouais je pense que je verrais ça doit peut être dépendre des casernes après… Au moins le lapin après si c’est un chat qui sort dans le quartier ça m’embête mais si ya pas le choix je ferais ça.

Bonjour, je voulais savoir si on a le droit d’avoir télé, ordinateur etc dans notre chambre en tant que GAV ?

Heureusement que oui aha !
Et tu peux aussi faire poser une ligne internet si ce n’est pas déjà le cas :wink:

1 J'aime

Bonsoir ! Une question me taraude, on peut repeindre notre chambre en tant que GAV ou pas du tout ? :thinking:
J’entre en brigade bientôt et la couleur des murs de ma chambre, voilà quoi :sweat_smile:

Ça dépend de ton commandant de brigade mais je pense que oui. Moi si tout va bien je sors en août donc la question m’intéresse aussi même si la couleurs des murs je m’en fiche un peu.

Si c’est en blanc oui, tu peux, demande à ce qu’on te fournisse la peinture :wink:

En général c’est l’inverse, quand tu pars tu es censé repeindre les murs si ils sont crades, et c’est la gendarmerie qui fournit le materiel.

Super merci de ta réponse ! Je demanderai à mon cb :grin:

1 J'aime

Quel ecole ? :grin:
Ça me gene pas non plus mais bon, les murs vert pomme à la longue… :roll_eyes:

1 J'aime

Je suis a Montluçon

Bonne formation à toi ! :grin: