Le Gendarme et le sport


#1

Bonsoir, je passe bientôt la visite médicale pour devenir GAV. Etant un inconditionnel du sport, plus le temps passe et plus je me pose cette question:
Un gendarme a-t-il le temps de faire du sport à côté de son métier ? J’entend par là faire du sport en club, en dehors de la Gendarmerie (Boxe, football américain surtout).

Difficile de savoir quand on est pas encore entré dans le milieu !

Merci d’avance pour vos réponses.


#2

Je pense que tu peux toute à fait en faire quand tu sera en brigade , après il y a des créneau prévu pour le sport donc c’est déjà bien.
Après tu peux t’inscrire dans un club ou autre mais le plus problématique se sont tes disponibilité, si c’est tout les jeudis soir et que tu est peux y allé 1 semaines sur 3/4 c’est a toi de voir.
Mais je pense pas que tu sois bloqué pour en faire en dehors du boulot, tu fais ce que tu veux de ton temps libre.


#3

Tu peux tout à fait t’inscrire dans un club de sport, en revanche, ne t’attend pas à pouvoir être hyper ponctuel toutes les semaines.

Mon père fait du hand, et ça lui est arrivé de ne pas pouvoir y aller pendant 2 semaines.


#4

Les séances de sport prévu dans les plannings ne sont pas pour faire du sport hors brigade, à part la course :wink:


#5

D’accord, le sport en brigade c’est déjà super car je fais de la muscu et pas envie d’arrêter, c’est vraiment hors brigade que ça pourrait devenir intéressant, mais merci de vos réponses en tout cas.


#6

Alors heu… Ne t’attend pas à avoir des salles de musculation en brigade :joy: personnellement, par chez moi, il n’y a que la compagnie qui a " une dalle de sport" sinon c’est souvent course et pompes.


#7

Ne vous inquiétez pas, vous n’ allez pas passer 100 h par semaine au boulot, les gendarmes ont aussi une vie à côté :joy:.
La muscu s’il n y a pas de salle dans la brigade tu prends un abonnement à côté et tu y va pendant ton tps libre. Par contre pour ce qui est des sports en club, l’emploi du tps pro du gendarme ne s’adaptera pas aux entraînements, donc il ne faut pas s’attendre à être à tous les entraînements. Quand on est dans une grosse compagnie, il y a plein d’infrastructures (en particulier en gendarmerie mobile).


#8

Les PSIG disposent de salle de musculation non ?


#9

Je ne pourrais pas te garantir à 100% qu’il y a des salles de muscu dans tous les psig mais en général ils ont de quoi s’entrainer dans leur cie.


#10

Comme Chloe te l’a dit, je peux pas te garantir que tous les PSIG ont une salle de sport. Le mien en as une :blush:


#11

Dans ma ville il y en a pas mais comme il y a une école de police dans la même ville il peuvent s’y entrainé parfois au tir aussi vue que l’école est équipé ^^


#12

@Pauline17 ; tu as un PSIG chez toi ?
Je savais pour 2 ou 3 en haute savoie (Seynod ; Bonneville et Sallanche)
Si c’est vrais je viens immigrer ! :slight_smile:


#13

Thonon-les-Bains le PSIG


#14

Après quand on est gendarme mobile c’est un peu compliqué de pouvoir s’abonner à une salle quand on est la majeure partie de l’année en déplacement. Dans ces cas là je pense qu’il faut pratiquer le street working s’il n’y a pas de salle de sport dans les compagnies. On peut déjà pas mal s’amuser avec le poids de corps.


#15

Dans les compagnies mobiles il y a des salles de sport aménagée. On parle des brigades en gendarmerie départementales qui n’ont pas de salle donc dans ce cas là tu prends un abonnement à la salle.
Les psig normalement ont de quoi s’entraîner donc ça nécessite pas un abonnement à la salle.
Et pour les déplacements on fait comme tout les autres : trx, course à pied, aménagements extérieur.


#17

Maxime ; tu veux dire quoi par street working ?