Le bégaiement est-ce un problème?

Bonjour à tous j’espère que vous êtes tous en forme, Je vais super bien. Alors je voudrais parler du bégaiement car je connais des gens qui voudraient rejoindre la Gendarmerie mais y’avait qu’une seule chose qui les dérangeraient, Le Bégaiement ! Est-ce un problème d’après vous ? (Y’a une personne j’ai pas l’impression qu’il bégaie pas juste il arrive pas à parler…:pleading_face:)

Je pense que ça peut poser problème lors de l’entretien de recrutement, car cela pourrait donner au référent recrutement une impression de manque d’assurance ou de confiance en soi.
Encore pire lors d’un entretien complémentaire avec un psychologue du travail.
à corriger d’urgence pour les épreuves, et même pour plus tard lorsqu’il faudra être sur le terrain et communiquer avec différentes personnes (supérieurs, collègues, population, contrevenant…).

1 J'aime

Dans le cas où le bégaiement serait audible, il vaut mieux le mentionner directement.
Mais oui, il faut essayer de travailler la fluidité, car c’est un métier de parole.
Cependant, au cas où cela poserait problème pour être au contact de la population, cela ne semble pas être le cas sans contact direct avec la population (et la Gendarmerie dispose d’une multitude de possibilités dans ce domaine).

En effet pour un gav ep ca peut etre moins grave…
le mieux c’est vraiment de s’exercer pour que ne plus souffrir du bégayement,
sur beaucoup de personnes cela provient du stress qui fait perdre ses moyens face à un interlocuteur important.

Merci à vous je lui passe tout vos réponse :slightly_smiling_face:

J’avais quelques problème de bégaiements avant, car j’étais souvent en stress face à un interlocuteur « important », et à force de passer des rdv de recrutement et des entretiens d’embauche, le problème de stress et donc de bégaiement à fini par disparaître, car je me suis habitué à ce genre de situation au début un peu redoutées, et au final maintenant j’y vais détendu, serein mais sérieux, en relativisant et en restant calme. ça marche aussi pour beaucoup de monde car le bégaiement à très souvent pour origine le stress.

Je suis d’accord. Quand il est avec moi il est a l’aise sa lui arrive parfois de bégayer mais c’est vite fait mais dans d’autre situation comme au lycée quand le prof lui interroge il veut pas prendre la parole peut être du faite qu’il est stressé je ne sais pas du tout. Parfois il bloque même.

C’est justement ce qui m’arrivait aussi, le stress d’etre interrogé et de devoir s’exprimer face aux profs, examinateurs (les oraux du bac c’est une horreur quand tu as ces soucis), alors que avec mon entourage pas de problème. du coup ce désagrément se règle avec de l’expérience et du travail personnel, on a rien sans rien. le mieux si ton ami n’est plus au lycée la solution c’est d’enchaîner les entretiens, les rdv professionnels.
la plupart du temps le stress provient du fait qu’on a peur de dire une bétise car l’interlocuteur en face est une personne importante et n’appartient pas à votre « cerle » (amis, famille avec qui vous pouvez parler librement) et vous devez « vous adapter » et lui parler différemment, 0 droit à l’erreur.
après quelques expériences d’entretiens, on sait quoi dire, ce qu’il ne faut pas dire, quel langage adopter. s’exercer face à des gens, meme si ca peut etre très désagréable au début, est au final très bénéfique.

1 J'aime

Je voit tout ça merci à vous :pray:t5: