La suite pour les admis du concours SOG MARS 2018


#61

@Olivier33 oui je sais hélas, mais je crois en une petite fée xD
De toute manière, j’espère en tout cas que ce sera avant la date de validité de ma VM, soit octobre 2019.


#62

Blague à part la major de mon CSC de Maison Alfort m’a parlé de premières intégrations externe en janvier - février, et elle pense que ça se finira entre avril et l’été 2019.

C’est un avis comme un autre mais toujours intéressant à prendre en compte :wink:


#63

@Maxime77 ce serait le feu effectivement. Mais comme l’a souligné @Olivier33 y’a peu de chances que cela arrive car la fin d’Octobre 2017 va être incorporé à ce moment là


#64

@Maxime77 @V_F_R, j’aimerais vous dire que c’est vrai…
Si l’on avait écouter ce que l’on nous a dit, notre promotion serait pas loin de la fin de formation, pourtant la moitié attendent encore leurs dates et lieu d’incorporation.
En décembre 2017, lors du passage des épreuves d’admission on nous a dit que les admis incorporeraient courant avril/mai. Ensuite en juin/juillet, puis en septembre/octobre et maintenant avant mars 2019.
Donc bon, toute info est bonne à prendre mais sérieusement je serai content que lorsque je recevrai le mail d’incorporation. Ne pas faire de plan sur la comète, ni d’arrêter votre travail en vous disant je me prends quelques mois de repos (vous pouvez vous retrouver très longtemps sans activité).
De plus en novembre/décembre 2018, tout les internes de la promo mars 2018 seront incorporés. :roll_eyes: la moitié restante de la promo d’octobre 2017 en prend un coup au moral.
C’est pas super logique mais bon, on attend et on garde la pêche :smile:


#65

Ils avaient pourtant annoncés une incorpo par semaine.
Ce qui semble énorme car à un moment ben… la logistique veut qu’il n’y ait plus de place xD


#66

oui à l’école de Montluçon (si je ne me trompe pas) ils ont bien annoncé une incorporation par semaine jusqu’à la fin 2018. Ce qui faut savoir c’est que il y a des entrées de GAV, SOG internes.
Donc toujours pareil ça avance pas pour nous.


#67

Oui les externes ont l’air d’être laissés de côté.
Même si ca m’embête (je suis externe) c’est quelque chose qui peut se comprendre, priorité à ceux déjà dans la boucle :wink:


#68

Je suis d’accord avec Olivier33. Toute les info que j’ai eu sur les incorpo étaient les mêmes, avec beaucoup de promesses et aucun résultat. Donc oui cela peu paraître intéressant de dire que la priorité est aux internes mais à mes yeux absolument pas. Elle devrait être pour les personnes justement prioritaire à savoir celles qui ont été reçu plus tôt. Je vais te donner un exemple, j’ai été reçu donc au concours sog oct 2017. Une amie me félicite et m’apprend qu’elle passe celui de mars 2018 en me souhaitant une incorporation rapide. Elle a été reçu et m’a appris qu’elle incorporait pour Montluçon. Elle est ga et est donc déjà dans la boîte, à son salaire et son logement. De mon côté je n’ai plus d’emploi, car oui ce n’est en aucun cas un gage de confiance que d’avoir eu un concours et une promesse « « proche » d’incorporer. Le ga une fois sa scolarité terminée récupèrera ses années en gendarmerie d’ancienneté, si ce qu’elle m’a dit est vrai, donc au lieu de faire 4 ans pour son cat ce sera moins. Idem pour les proches là où tu attends avec ta famille, tes responsabilités tu te dis qu’avec cette attente il y aura 1 an d’ecole. Donc je serai heureux pour eux lorsque je recevrai le mail qu’ils ont reçu bien avant nous. Le fort taux de désistement est la preuve du ras le bol. Donc oui on veut ce boulot plus que tout, mais chacun a sa vie perso derrière :stuck_out_tongue_winking_eye:. Il m’a été dit que les sog octobre 2017 dû coups externes rentreraient tous avant mai, donc peut être. Et on a pas de calendrier avec le nombre de places par écoles. Montluçon me semble bien mort (ga et sog interne). Voili voilou mdr Donc … bonne patience à tous :laughing::heart:


#69

@Marius44je suis tout à fait d’accord avec toi pour le côté chiant d’être externe. J’en suis et j’ai ton âge avec les soucis qui vont avec :smiley:
Mais ce que je dis c’est que, du point de vue de l’administration, il est plus logique pour eux de favoriser les GAV qui “sont déjà dans la famille”.
Un genre de solidarité xD


#70

Après ils disent bien de ne pas lâcher le boulot tant qu’on a pas de date.


#71

Exactement, mon contrat se stoppait en juin 2018. Une saison d’été aurait été top mais comme dit précédemment, on m’avait dit juillet août, soit la saison d’été. Et ton employeur est en droit de connaître tes disponibilités (j’etais Barman). Donc planter un groupe de personne sur été un employeur ça partait mal. Et l’employeur est en droit de te demander de rembourser là période de travail non effectuée


#72

Je suis comme Marius44 sans emploi. J’ai fait le choix de rester à la maison pour profiter de ma famille avant la formation. Sauf que j’aurais jamais cru que ça prendrait autant de temps :scream:
Heureusement j’ai une activité pour m’occuper (réserviste dans l’armée de terre).
Tampis pour ceux qui abandonne leur projet, ces désistement font avancer les entrées en école :blush::+1:t3:.


#73

J’ai eu la chance d’avoir un CDI juste avant mon inscription au concours, et heureusement car j’ai loupé de peu octobre 2017 avant de réussir mars 2018.
Mon employeur est au courant de ma situation et comme je reste très pro ben il ne peut rien dire.
Certes ce n’est pas le boulot de mes rêves et je n’y prends pas vraiment de plaisir, mais ca permet de vivre (vendeur dans un magasin de vêtement moto).
Par contre lors de mon entretien d’embauche je n’ai rien dit sur mon projet, et pendant très longtemps après leur avoir dit j’ai joué un double jeu, je m’explique. Je ne me fermais aucune porte en leur disant “Oui je passe le concours, mais si je le réussi la rentrée sera tardive (SIC) et puis je suis ouvert à toutes propositions, tant je reste avec vous”.
Je ne le pensais pas, mais au moins mon employeur ne m’embêtait pas.
Il ne sait que récemment que je ne resterai pas, je lui ai dit à l’avance comme cela il a le temps de former quelqu’un d’autre, mais ne me vire pas car je fais du bon boulot.
C’est moche, mais à 28 ans j’ai déjà fait pas mal de boulots (j’ai un master…) et chaque fois mon honnêteté à 100% m’a joué des tours et je me suis fait avoir.
Maintenant je suis toujours honnête, mais je ne dis pas tout.
C’est un conseil que je peux donner, mais je comprends que cela puisse en gêner quelques uns.
Mais ne jugez pas, dites vous simplement qu’il faut certes vivre mais aussi survivre :slight_smile:


#74

Exactement pareil :joy:, et j’aimerai du désistement jusqu’à atteindre nos rangs ^^ mais pile avant par contre hein


#75

Je comprend j’ai une licence dans un domaine totalement différent et barman. Mon contrat arrivait à son terme avant l’es période de forte affluence. Ça faisait 4 ans que je bossais au même endroit donc quand la légende du vous rentrez en juillet août. Je ne pouvais pas vraiment leur faire le coup du « c’était simpa par contre je me casse au milieu de la saison donc courage pour former quelqu’un un 14 juillet » :joy:. Voilà pourquoi c’est trop délicat. Dans un boulot comme celui-ci tes rapports avec collègues et patron sont très différents :slightly_smiling_face:


#76

Chaque cas est différents, moi je me plains pas.
J’en profite pour prendre du bon temps avec ma famille et surtout m’entraîner. Physiquement surtout, ayant la trentaine ça prend un peu plus de temps de chauffer la machine :joy:; mais aussi beaucoup de lecture. La culture est importante.
Garder la pêche camarade :muscle:t3::call_me_hand:t3:


#77

Y’a des jours où les séances sont plus faciles que d’autres… :joy::joy:


#78

Et des jours où tu préfèrerais être chez toi au chaud :joy: @Julien


#79

C’est pas gentil de se moquer…
Je vous enverrai des photos du coin, moi je suis sûr qu’on va kiffer le bivouac de février x)


#80

On espère bien que tu nous tiendras au courant :stuck_out_tongue_winking_eye: