Gendarmerie Mobile ou Départementale

Salut à tous j’aimerais avoir vos avis sur la GD et la GM de vrais retours d’expériences, sur la vie en GD et en GM. C’est pour réfléchir à mon choix sachant que j’ai deux enfants. Merci à tous pour vos réponses :+1:

1 J'aime

Je suis en GD avec un copain en GM , fille de GD.
Clairement pour la vie de famille, GD. Tu bouges très souvent en GM et tu ne verras pas beaucoup ta famille en sachant qu’il y a des déplacements de plusieurs mois.

Apres si tu veux gagner un peu plus et voir des paysages, la GM mais une grande partie des mobiles partent en GD après pour justement la vie de famille.

3 J'aime

J’ai également une question à ce sujet s’il vous plaît.

Est-ce que une expérience en GM est un tremplin plus efficace pour accéder aux unités d’intervention type PSPG et A-GIGN ? Ou alors cela n’a aucune influence ?

Merci beaucoup ! :slight_smile:

1 J'aime

En GM t’es plus « ops » qu’en GD, t’as plus de temps pour t’entraîner, plus de formation en IP et ce genre de chose, donc c’est forcément un avantage. Quand tu es en GD en brigade, tu as très peu de créneaux de sport, faut prendre sur ton temps perso et même comme ça ça peut être compliqué. Ton activité principale c’est le judiciaire, l’intervention tu en fais beaucoup moins, et on va pas se mentir t’es moins entraîné.
Après si au bout de quelques années en GD tu pars dans un PSIG ce sera différent, là tu retrouveras beaucoup plus de temps de formation, d’entraînement, etc.
Donc pour te répondre que ce soit en GM ou en GD, tu pourrais accéder à des unités un peu plus spécialisées, mais je pense pas me tromper en te disant que ce sera beaucoup plus simple à partir de la GM, surtout que le GI et les AGIGN font partie de la mobile :wink:

6 J'aime

Merci beaucoup @Fred2567 pour cette réponse !
Clair, précis et détaillée :slightly_smiling_face:

Ton post fait réfléchir et de mon côté, conforte mon doute quant aux remarques lors des entretiens sur mon profil type.

1 J'aime

Ouais alors les profils type…

Les cadres à l’école me voyaient très bien en mobile, hors pour moi c’était clairement hors de question que je sois en mobile, je suis en départementale et ils étaient déçus presque de mon choix :rofl: ( après de toute manière toutes les places GM étaient parties ), je pense que faut pas forcement écouter cela, et c’est vraiment a ton ressentis… car si tu pars en GM car on t’a dit que tu avais le profil et au final tu subis … bah super …

3 J'aime

Forcément… Là tu es toujours dans ton unité PSIG où tu disais y être à la sortie prématurée suite à la 1ere phase de la crise ? Si oui, quel est ton rythme journalier type ? :blush:

1 J'aime

C’est vrai que c’est une question dont on ne parle pas souvent, mais même si je suis en PSIG aujourd’hui je n’ai pas assez d’info pour me faire un vrai avis vu ma situation familiale

1 J'aime

Non non le PSIG enfin notre stage était seulement pendant le premier confinement, après en Mai nous sommes retournés en école pour 5 semaines où nous avons choisit la GD, GM ou GR.

De toute manière, on ne peut pas intégrer directement un PSIG à la sortie d’école.

Mais en PSIG, tu travailles plus la nuit. Généralement quand les brigades sont rentrées faire dodo, toi tu es toujours dehors ^^ dans le PSIG où j’étais c’était soit des 22h00 - 2h00, soit des 23h00- 3h00 mais par exemple mon copain était dans un autre PSIG, ils avaient des patrouilles jusqu’à 7h00 du matin.

Généralement si tu ne travaillais pas la nuit, le matin c’était de l’instruction ou casernement et l’après-midi de la patrouille.

Non non je te disais que je suis GAV en PSIG actuellement. Je connais bien du coup le psig :wink:

Pour @Avoke23 : Notre chère Pauline nationale répondait à Cecisparrow :slight_smile:

Merci Pauline pour ces info au passage, c’est cool d’avoir des infos sur le PSIG qui est très en vogue en ce moment je remarque :slight_smile:

3 J'aime

Si en sortie d’école, on pourrait aller en PSIG, je suis sûre que y’aurait beaucoup moins de monde qui voudrait la mobile, chez les filles ça s’arrangerait peut-être pas grand chose mais chez les mecs c’est sûr. Puisque de toute manière la plupart des moblos demandent un PSIG après.

1 J'aime

D’accord, oui oui je savais qu’on ne pouvais pas prendre un PSIG en sortie. Je songeais plus à un tremplin peut-être plus évident de GM à PSIG que GD à PSIG.

Merci à toi pour ces précisions :ok_hand:t2:

1 J'aime

Non pas forcément

1 J'aime

Bon à savoir, merci.

1 J'aime

Bonjour Fred, juste j’aimerais éclaircir un point. Quand tu dit « faut prendre sur ton temps perso et même comme ça ça peut être compliqué », que veux-tu dire par là ? Qu’en GD tu peux difficilement de quoi faire du sport sur ton temps perso ?

Merci d’avance pour ta reponse.

Tu fais ce que tu veux sur ton temps perso (c’est d’ailleurs le but de la vie privée).
Mais il faut prendre en compte les horaires de service irréguliers et les tâches personnelles (famille, maison…).
Je pense qu’aller courir quand tu peux ça ne pose pas de problème, mais suivre un cours tous les vendredis de 18H à 19h30 ça peut être plus compliqué.

3 J'aime

J’ai été pendant plusieurs années dans un club de Judo, toutes les semaines le CB de la brigade du coin arrivait à venir au cours et sans trop d’absences. Je sais pas si le fait qu’il soit CB aide, mais je partage l’info pour rassurer, c’est difficile, et certainement compliqué de trouver les bons horaires, mais pas impossible. Le tout c’est aussi d’être transparent avec le coach / prof de sport, ils comprennent les impératifs du métier.

3 J'aime

Comme a dit @Tic tu fais ce que tu veux quand tu n’est pas en position de service. Simplement suivant la brigade où tu tombes tu peux avoir plus ou moins de liberté, et plus ou moins d’astreintes. Je suis dans une boutique à 15, avec pas mal d’OPJ, donc autant te dire que les tours de planton et de PAM reviennent assez vite, du coup c’est compliqué de s’organiser. Après tu as toujours tes deux jours de repos par semaine, mais là aussi c’est pareil ça changera d’une semaine à l’autre. Donc c’est possible de faire du sport évidemment, mais pour en faire régulièrement c’est plus compliqué.
Pour reprendre mon exemple, je suis cavalier, et je peux pas aller à mon cours chaque semaine, parce que c’est pas forcément toi qui choisis tes jours d’astreinte et de QL

1 J'aime