Evolution du volume des réserves Gendarmerie/Police

Bonjour à tous :

Dans une interview datant du 18 avril 2021, voici ce qu’a annoncé le président :

  • Création d’une réserve de 30 000 hommes dans la police.
  • La réserve de la gendarmerie passera de 30 000 à 50 000 hommes.

Pour autant vous vous doutez bien que cela va prendre du temps, et que le programme peut évoluer.
Il faut aussi prendre en compte les divers coûts…
A voir aussi si le cumul des réserves Police/Gendarmerie sera toujours possible.

(Source : Emmanuel Macron promet des renforts pour la police, un nouvel uniforme et la généralisation des caméras-piétons)

3 J'aime

Je trouve ça bien d’augmenter les effectifs de la réserve gendarmerie, en contrepartie il faudrait augmenter le budget afin d’employer davantage les réservistes.

4 J'aime

C’est le revers de la médaille, moins de jours par réserviste…

3 J'aime

Évidemment… ce qui est dommage c’est que ça risque de baisser le niveau de compétence des réservistes. Ils veulent donner de plus en plus de responsabilités aux réservistes sans trop les faire pratiquer, c’est comme vouloir le beurre et l’argent du beurre. :man_shrugging:

3 J'aime

Qui dit plus de réservistes dit coûts d’entretien plus élevés.
Qui dit plus de formation de base dit moins de formation avancée.
Qui dit plus de jours à distribuer dit moins de jours par réserviste.

Donc même si le budget augmente, ça sera déjà consommé pour les 20 000 réservistes supplémentaires.

C’est dommage car les idées avancées récemment promettaient plus de formation.

Et encore on ne va pas avoir les problèmes de la PN pour mettre en place leur réserve. :sweat_smile:

1 J'aime

Je profite de ce sujet pour vous inviter à participer à la consultation citoyenne qui a lieu actuellement auprès de la commission de la Défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale.

Cette consultation est ouverte aux citoyens pour savoir ce qu’ils connaissent de la réserve et comment ils la perçoivent, mais aussi ouverte aux réservistes pour connaître leur point de vue de l’intérieur.

Pour participer:

Consultation : Les réserves | assemblee-nationale.fr

Période:

du lundi 12 avril au dimanche 2 mai 2021

En savoir plus:

Réservistes, vous avez la parole jusqu’au 2 mai 2021! Des députés de la mission d’information sur les réserves viennent de lancer il y a quelques jours une consultation citoyenne.

Connaissez-vous les réserves et qu’en pensez-vous? C’est en résumé ce que souhaitent découvrir les députés de la mission d’information lancée en octobre 2020 par la commission de la Défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale. Pour cela, une consultation citoyenne a vu le jour, en ligne, le 12 avril.

“L’objectif est d’obtenir une photographie”, indique le député Christophe Blanchet, co-rapporteur de la mission d’information. “De savoir comment sont connues les réserves par les Français non-réservistes, ajoute ce député lui-même réserviste citoyen de la Gendarmerie. Mais aussi comment elles sont perçues de l’intérieur, par les réservistes eux-mêmes.”

Extrait de l’article: Formation, indemnisation ou reconnaissance: réservistes, c’est le moment de faire entendre votre voix | lessor.org

2 J'aime

Tout cela ressemble à de la com. Les problèmes de budget récurents chaque année font qu’il y a plusieurs périodes où les réservistes ne sont pas employés faute d’argent…

Sous le président Holande, un objectif à 40000 avait été décidé… mais cela ne s’est pas fait.

Sans compter le taux d’attrition des réservistes qui est énorme (abandon, entrée en école…).

A noter que cela peut vouloir dire conserver plus d’ancien d’active partant à la retraite et pas forcément plus de PMG.

Au final la chose à faire serait d’augmenter le budget pour employer plus les réservistes déjà existants. Le budget serait mieux employé à faire faire des missions plutôt qu’à former des mecs qui feront 3 jours par an.

3 J'aime

Je suis d’accord avec toi.

Mais concernant les anciens pas sûr.
Ils sont déjà en RO2, et tous n’ont pas l’envie de passer en RO1…

2 J'aime