Être véhiculé pour être réserviste?

Bonsoir :wave:

J’ai bien cherché avant de posé cette question qui peut sûrement paraitre bête mais j’aurai voulu savoir s’il était nécessaire voir obligatoire d’être véhiculé pour être réserviste ?

Si tout ce passe bien, je rentre en PMG durant l’été (ont ma parlé d’août) et je vis dans le Val de Marne (94), de ce fait, je me suis inscrit pour la réserve de la Seine et Marne (77) et n’étant pas véhiculé je voulais savoir si ça posait problème ?

Pour la PMG dans un premier temps ? Mais surtout pour les déplacement lors des missions ?

Merci d’avance pour vos réponses !

Pour devenir réserviste, avoir une voiture et/ou le permis ne sont pas des prérequis.

Bien sûr il est conseillé d’obtenir son permis B le plus rapidement possible (sécurité, employabilité…).
Pour des personnes ayant des difficultés de financement, une aide a été prévue pour les réservistes (sous strictes conditions).

Pour ce qui est du véhicule, tout dépend du lieu de départ et du lieu d’arrivée.
Prenons l’hypothèse où tu n’as pas de véhicule personnel ni proche pour te déplacer.
Quels sont les moyens de locomotion utilisables au lieu de départ ou proches du lieu de départ ?
Quels sont les moyens de locomotion utilisables au lieu d’arrivée ou proches du lieu d’arrivée ?
Ensuite, est-ce qu’il y a une ligne de train, de tram, de métro, de bus… entre les deux ?
Les horaires sont-ils compatibles ? (Arrivée avant 8H et départ après 18H, au minimum.)
Ces questions te permettent de sélectionner les brigades où tu es sûr de pouvoir aller.
En fonction de la distance entre la brigade et l’arrêt/station d’arrivée, il peut être possible de demander au CB que l’on vienne te cherche à l’arrêt/station.
Il ne faut pas oublier le vélo qui peut permettre d’étendre le rayon de recherche pour les transports.

Il y a aussi la possibilité de covoiturer avec un camarade, mais est-ce que ce camarade qui se rend à la même brigade peut faire un détour ? Et surtout est-ce qu’il y a un camarade qui fait le même renfort et/ou qui se déplace en même temps ?
Généralement ce genre de demande et de question se fait par l’intermédiaire de la cellule réserve, qui est la seule à pouvoir programmer et indiquer cela (programmer dans le sens où elle peut tenter de concilier l’impératif et l’arrangement).
Sur un événement d’ampleur mobilisant beaucoup de réservistes, c’est plus simple.

Bref c’est compliqué, surtout dans un département pauvre en transports, mais ce n’est pas impossible.

Concernant la PMG, c’est pareil. Il y a les transports publics ou le covoiturage.
(Un Bon Unitaire de Transport pourrait peut-être être demandé.)

Je n’ai pas eu connaissance de transports en taxi remboursés au tarif de la course…
Mais dans tous les cas tu sera indemnisé du déplacement.
(Je pense que ça ne coûte rien de demander à la cellule réserve s’il est possible de justifier le prix du transport en commun pour obtenir totale indemnisation.)

Mais il faut bien comprendre qu’au début ne pas avoir de permis B peut être compréhensible, mais au bout d’un moment ça ne va plus être compris.
Pour le véhicule si c’est pour raisons financières ça se comprend, mais ça peut être handicapant en cas d’horaires imprévus ou décalés.

5 J'aime

Bonjour !
Merci pour ce retour super complet :slight_smile:

Effectivement je possède déjà le permis B mais je n’ai simplement pas de véhicule actuellement et donc ta réponse m’aide beaucoup merci :wink:

1 J'aime

Tu vas déjà éviter les remarques en brigade !

Pense à le signaler à ta cellule réserve un fois sorti de PMG (et à discuter de tes possibilités).

Intéressant…
J’ai voulu me présenter durant l’été 2020 sans permis en poche, et l’on m’a refusé pour ce motif.
J’ai refait une demande en Septembre 2020 suite à l’obtention du permis et l’on m’a convoqué pour l’entretien.

Par rappport au permis j’avais reçu un mail lors de ma tentative l’été dernier :
« J’attire votre attention sur ce dernier point, car si vous n’êtes pas titulaire du permis de conduire, votre candidature ne sera pas forcement retenue. Si tel est le cas, je vous invite à attendre l’obtention du permis avant de déposer votre demande. »
Ce à quoi j’ai répondu :
"Je n’ai en effet pas le permis de conduire, je suis encore en train de passer les heures de conduite, je ne pensais pas que cela allait être si gênant sachant qu’il est possible d’avoir une « Aide au permis pour les réservistes de la garde nationale », donc je supposais qu’il était possible d’être réserviste qui sans avoir forcément le permis.
Mais je comprendrais que vous préféreriez prendre des personnes ayant déjà le permis.

Si l’absence du permis pose réellement un souci, je redéposerai une demande dès son obtention. Je voulais profiter de cet été pour passer la formation car ça m’arrangeai (par rapport aux études en parallèle le reste de l’année). "
Sans réponse.

Et ensuite on m’a carrément affirmé au téléphone que l’absence de permis est rédhibitoire pour devenir réserviste.
De plus quand la dame qui s’occupe des réservistes m’a répondu ça j’ai été surpris car j’avais entendu parlé de l’aide qui existait pour les réservistes voulant passer leur permis, elle m’a alors dit que cette aide n’existait plus…
Je ne comprends pas.

Tic êtes vous bien sûr de vos informations ? Dans ce cas celles que l’on m’a donné étaient fausses, et je trouve ça inacceptable.

Bien à vous,
Soupiro

Cette aide a peut-être été suspendue en effet, mais officiellement elle est toujours mise en avant.
Elle pose aussi problème du fait qu’elle ponctionne du budget (de toute façon elle est parfois difficile à avoir).

Pour les armées ce problème est peut-être moins présent, il suffit souvent de prendre le train jusqu’à son régiment ou sa base.
Dans la Gendarmerie c’est différent, il faut pouvoir se rendre dans les brigades aux alentours, et prendre le volant une fois en unité.
C’est pour cela que ne pas avoir le permis peut-être un motif de descente dans la liste.

On m’a toujours avancé « si on est deux et que je suis blessé, tu ne pourras pas prendre le volant ».
Ne pas avoir son permis en Gendarmerie est assez mal vu car vu comme une contrainte supplémentaire.
Cependant il arrive que des réservistes ou des GAV arrivent sans permis.

Dans tous les cas c’est eux qui décident, que ça plaise ou non…