Conseils pour entretien jury et psy

Bonjour à tous !
Voila, je suis convoquée à Satonnay la semaine prochaine pour la 2ème partie des épreuves.

Jai tentée l’année dernière le concours et jai eu une note éliminatoire à l’entretient que j’avais pourtant bien senti. Jetait tombé sur : le tourisme en France.
La psy m’avait également « torturée » à propos de mon âge (30), du faite que je serais avec des « p’tits jeunes », et m’a demandée avec beaucoup d’insistance de ressortir les mauvais souvenirs de ma vie qui m’avait déstabilisée.

Je redoute donc mon come-back. Je suis de nature sur la réserve, donc pas très expressive. Je travail en pharmacie depuis 12 ans et je n’ai pourtant pas peur de parler en public.

Auriez vous des conseils à me donner ?
Je vous remercie et souhaite une bonne chance à tous les candidats du concours.

C’est son rôle, il vient chercher ce que tu es vraiment et ce qu’il y a dans ta tête. C’est pas une partie de plaisir mais bon il faut s’y plier.
Etant donné que tu l’as déjà vécu une première fois tu peux d’ores et déjà réfléchir à tes réponses si on te repose les mêmes questions :wink:

3 J'aimes

Salut, je passe pour la première fois le concours SOG1 mais j’ai la chance d’être accompagné par un ancien jury de ce concours, il m’a précisé de bien préparé l’échange avec le psy :

  • envisagé quel type de question peut-être posé et la réponse approprié,
    exemple : Q : avez-vous eu un deuil difficile dans votre entourage proche ? R : Il n’est jamais facile de perdre quelqu’un qu’on aime, tous mes grands-parents sont décédés mais je suis resté à leur côté jusqu’au bout et je n’ai aucun regret et cela a facilité mes deuils.

  • éviter les réponses vagues ou préparé, cela laissera penser qu’on est réfractaire au test

  • proscrire tous les qualitatifs négatifs à notre égard (regret, erreur, angoisse etc.).

Voilà, j’espère que ça t’apportera quelques pistes, sache que plus tu prépareras cet échange, plus tu manquera de naturel ! C’est identifiable comme une erreur…

4 J'aimes