Concours OG UNIV

Bonjour à tous,

Actuellement inscrit au concours SOG Externe, mes récentes recherches sur l’institution m’ont emmené à m’informer sur les différents concours de la GN.

À ce titre, je me suis intéressé au concours OG UNIV auquel je pourrais prétendre compte tenu de mon niveau d’étude (Bac +5 que je valide cette année).

Du coup, la question se pose…
Je suis partagé entre les deux options qui s’offrent à moi : passer le concours SOG ou celui d’OG

Bien entendu, j’ai bien conscience que le concours OG UNIV est particulièrement difficile et malheureusement, il y a très peu de places disponibles…
Pour autant, je suis également conscient du fait qu’il s’agit d’un véritable tremplin de carrière. ÉtIl s’agirait aussi d’un moyen de faire valoir mon niveau d’études pour mon intégration dans l’institution.

À en juger par la faible quantité de topic à ce sujet, j’imagine que peu de personnes issues de ce forum ont tenté ce concours. Malgré tout, serait-il possible d’avoir un retour d’expérience de la part de certains membres ?

D’ailleurs, comme toute information est bonne à prendre, si jamais vous avez des conseils/recommandations à me faire en lien avec ce concours et mon orientation, je me ferais un plaisir de vous écouter et d’en tenir compte. :wink:

Merci d’avance pour vos réponses

2 J'aime

As-tu commencé par regarder les épreuves pour voir si tes connaissances actuelles correspondent aux domaines demandés ?

Bonjour Tic,

Il va de soi que je me suis renseigné sur les diverses épreuves qui composent ce concours ! Pour ma part, je souhaite choisir les options suivantes :

  • Épreuve à option : Sciences Éco Gestion
  • Épreuve de langue : Anglais

Pour le reste, j’ai surtout besoin d’informations relatives à l’épreuve de orale portant sur les questions de défense et de sécurité.

Je ne peux pas te donner d’infos aussi précises, mais je sais quelques fac de France proposent une prépa pour ce concours.
Parfois c’est directement visé, parfois la prépa est commune avec la police ou d’autres métiers.
L’intérêt c’est que cela reste un « prix université », et non la somme folle d’une prépa privée.
Par contre les candidatures sont à faire en ce moment le pense.

Aucun problème, je continue de chercher des informations pour me renseigner du mieux possible !

J’ai déjà un rendez-vous de prévu avec le CIR pour que l’on fasse un point ensemble sur les deux options et sur ce que je devrais envisager.

Je te remercie pour l’information, je vais aller regarder un peu ce que propose les universités. Toutefois, je me méfierai des taux de réussite annoncés par certaines d’entre elles ! Ça mérite une étude approfondie pour savoir si elles préparent convenablement au concours ou non…

En parallèle, je me suis également renseigné sur la CPI…
Il y a très peu de place mais on ne sait jamais… :wink:

1 J'aime

Je ne regarde pas les taux de réussite car ça dépend aussi des candidats. Il faut regarder tes besoins.
Je crois que la plupart des prépas visent la méthodologie, la préparation, des conférences de culture G, mais dans tout les cas c’est à toi de réviser le programme de ton côté.

Bonjour Mirage,

En fonction de ton diplôme tu peux également regarder si tu es éligible au concours OG Titre voire même OSC E.

Le taux de réussite ne veut rien dire, il faut tenter, qui ne tente rien n’a rien :wink:
Il y a peu de place, c’est vrai (25 en moyenne), mais avec de bons écrits, une belle prestation à l’oral et un carton au sport ça peut passer !

Par contre regarde bien le sport, les attentes sont différentes du concours Sog, il y a de la natation, un 3000m. Le barème est corsé mais avec un gros entraînement tu peux clairement te démarquer !

1 J'aime

Bonjour Jonas,

D’abord, je te remercie pour ta réponse ! :wink:

Ensuite, je précise que j’ai un Master MEEF (initialement destiné au métier d’enseignant) donc il ne s’agit pas d’un master scientifique recherché par la gendarmerie.

En ce qui concerne le recrutement sous-contrat encadrement, je ne sais pas si cette voie est valable lorsque tu prévois de faire carrière dans l’institution. :thinking:

Étant donné que je termine mes études en Avril, je pourrais ensuite consacrer tout mon temps libre à l’organisation de mes révisions et aux entraînements sportifs.

À voir ce que ça va donner… :grin:

Bonjour Mirage,

Du coup avec ton master tu peux passer univ.

Mais pour OSC E je te conseille de tenter, au pire tu es pris tu n’y vas pas.
Mais après des recherches et des discussions avec des gendarmes j’en suis arrivé à la conclusion que : la formation d’OSC E coûte très cher !

Oui tu commencera en mobile mais après tu pourras passer plus tard (au bout de 4 à 8 ans) en GM.

Ils n’ont pas intérêt à former un OG, le faite monter commandant et le laisser partir.

Enfin ce que je tente de te faire comprendre c’est que la DRH de la gendarmerie n’a pas intérêt à laisser partir un bon officier.

Bonjour,
J’ai pour ma part tenté à deux reprises (2020 et 2021) le concours OG UNIV, avec une bonne préparation personnelle (mais pas de prépa en école) à la suite de mon Bac+5. Et je reste bloqué dans la moyenne des résultats sur les épreuves écrites…

Je confirme bien que le niveau est très élevé, certains candidats ont des profils purement universitaires avec une prépa d’une ou deux années en IEJ par exemple, ce qui colle bien avec les épreuves écrites. Ma rencontre avec des candidats, élèves-officiers et recruteurs a pu le confirmer.

Entre 20 et 30 places par an pour plus de 400 candidats.
Donc une préparation minutieuse préalable est indispensable tant sur la forme de rédaction, que sur la culture générale et la vivacité de réflexion. Il s’agit ici d’être meilleur que tout le monde, notamment en Sciences Eco Gestion où il y a peu de candidats qui dépassent l’écrit (voir liste admissibles).

Je savais que le concours OG UNIV était élitiste (plan A), je prévoyais donc le concours SOG (plan B).
Grâce à ma préparation j’ai tout de même réussi le concours SOG (top 10), en espérant d’ici à quelques années réussir à passer OG via le concours interne (6 années de service et >bac+3).

Je n’ai pas passé la CPI, car les % de réussite OG UNIV ne m’ont pas rassurés, d’ailleurs la plupart se rattrapent sur SOG après avoir échoué. J’ai préféré économiser un an et tenter directement SOG en parallèle.

En définitive, selon moi le mieux est de passer les deux concours en parallèle puisque les résultats OG (année A) tombent juste avant l’intégration en école des SOG (année A-1), ainsi si tu loupes le premier, tu as toujours le second.

Je pense qu’il faut tenter OG UNIV au moins une fois pour apprécier son niveau vis-à-vis du concours, et éventuellement avoir une bonne surprise.
Je pense également que SOG permet d’acquérir une expérience avant de postuler au concours interne pour OG.

En espérant que mon expérience personnelle et ma vision des choses puissent t’aider dans tes choix.
Je suis également preneur d’informations complémentaires :wink:

3 J'aime

Bonsoir Greg !

Tout d’abord, je tiens à t’adresser un énorme merci pour ton retex ! En effet, les informations relatives au concours OG UNIV se font rares…

Effectivement, j’imagine bien que le niveau doit être particulièrement élevé pour un concours comme celui-ci…

Comme tu l’as précisé, il semble que la grande majorité des candidats provienne d’études de droit :grin:
Quelque part, je me dis que ça n’est pas plus mal que je ne sois pas issu d’une de ces formations ! Je pense que la GN est parfaitement consciente de la quantité d’universitaires de droit qui tente le concours OG ; j’y vois une opportunité de se démarquer du lot.

Oui, l’option Sciences Éco Gestion est très difficile ! Cependant, lorsque tu regardes les rapports de jury, il paraît clair que cette matière est plus accessible que les autres…
Déjà, pour les options de droit, la question ne se pose même pas et toi comme moi savons très bien pourquoi…(si nous n’avons pas fait d’études de ce type avant, c’est peine perdue…)
L’Histoire-Géo, quant à elle, apparaît comme un choix avantageux de prime abord mais les attentes sont beaucoup trop importantes…
Pour finir, Finance publique ne m’intéresse pas plus que ça…

Je pense que tu as fait le bon choix ! Tu as tout de même tenté ta chance et, rien que pour ça, ça vaut le coup de passer le concours ! Je vais me donner au maximum pour l’avoir (et me laisser 2 ans si nécessaire) mais si jamais ça ne marche pas, je me rabattrais sur le concours SOG pour ensuite passer le OG Interne comme tu as fait :wink:

J’ai eu les mêmes échos : la CPI n’est pas forcément une option à privilégier pour intégrer l’EOGN ! De toutes manières, quand bien même elle le serait, les places sont chères…

Nous avons la même vision des choses sur ce point : l’expérience SOG permet déjà de « tâter le terrain » et de se faire de l’expérience pour, par la suite, décrocher l’OG en interne ! C’est pour cette raison que je passerai le SOG en cas d’échec :slight_smile:

2 J'aime

Bonjour Mirage,

Content de pouvoir t’apporter des infos utiles. Comme tu le dis, les informations pratiques pour le concours OG UNIV sont rares, il faut être très curieux et bien se documenter. La porte ouverte annuelle « Officier » du CIR de Paris en fin d’année est très intéressante sur ce point, mais je ne sais pas si elle perdure avec la situation sanitaire.

Personnellement je trouve qu’au bout de 2 essais, si les résultats sont toujours inférieurs à ce qui est attendu, il est vain de tenter une troisième fois… difficile de passer du coq à l’âne dans ce genre d’épreuves.
En tout cas je ne regrette pas d’avoir préparé et tenté par deux fois ce concours, j’ai enrichi ma culture générale et acquis des connaissances comme jamais auparavant. Et c’est comme cela qu’il faut le voir, le temps est rarement perdu quand on fait bien les choses.
Je vais amorcer la formation SOG l’esprit serein.

Une dernière chose, ne néglige surtout pas le sport : les barèmes reflètent bien la difficulté des épreuves, surtout sur le sprint et le 3000m. On sait bien qu’il est long de progresser dans ce domaine.

Si jamais cela t’intéresse, tu peux toujours me contacter par message direct, je pourrai même échanger avec toi par téléphone sur mon expérience, et te conseiller quelques supports pour aborder les épreuves écrites.

Bon courage !

1 J'aime

Bonjour,
Je rebondis sur ce sujet avec une question.
J’ai également un bac+5 en droit et me suis posée la question de passer le concours OG Univ ou SOG. N’étant pas admise à la CPI l’an dernier, j’ai passé le concours SOG que j’ai obtenu.
Ma question est la suivante : Est-il possible de passer le concours OG Univ en attendant l’intégration en école SOG ? Pas d’intégration en école SOG avant octobre pour ma part et les épreuves OG Univ sont en mars. Y a t-il des permissions en école SOG pour passer les épreuves OG Univ ou alors c’est interdit ? J’ai eu deux échos différents donc j’aimerais savoir réellement, si certains sont dans le même cas ou ont la réponse :blush:
Merci d’avance,

La question sur ce point est plutôt : Y a-t-il assez de temps pour préparer le concours en même temps que l’ESOG ?

Bonjour, au OG Sci , il y avait un élève gendarme donc oui il y a des permissions pour aller passer des épreuves

1 J'aime

Bonjour,
Pour ma part plusieurs chargés de recrutement différents m’ont dit qu’on pouvait être libéré lors de la formation SOG pour passer le concours OG UNIV.

1 J'aime

Merci pour vos réponses, le CRC de Sathonay me l’a confirmé également