Compétences particulières en école

Bonsoir !

J’ai une question…
Est-ce qu’un EG ayant obtenu une compétence particulière ski peut refuser sa place réservée en choisissant une autre place « lamda » du classement, si l’emplacement ne lui convient pas ?

Merci d’avance pour vos réponses ! :grin:

Bonsoir,

Il faut savoir qu’un poste sur compétence particulière, c’est à partir de la demande de l’EG.

Si tu as un niveau d’équitation et qu’une unité de cavalerie d’intéresse, c’est à toi de le faire savoir. Donc pour le ski, c’est pareil.

Sachant que, si tu es seul à avoir cette compétence, le poste est pour toi (puisque personne d’autre ne pourra y accéder).

Par ailleurs, il faut garder en tête que la gendarmerie n’apprécie pas trop les désistements, d’une manière générale. Si tu te portes volontaire pour une formation et que tu abandonnes juste avant, tu as pris la place de quelqu’un d’autre. Il ne faudra pas trop compter y prétendre plus tard.

4 J'aime

Merci beaucoup pour votre réponse !

Il s’agit d’un collègue… il n’apprécie pas la région où la place lui a été réservé… donc il veut piquer la région que j’avais choisi au départ :sweat_smile: et donc se voir retirer sa compétence particulière…
Vous pensez qu’il peut faire ça ?
Il est allé voir le bureau gestion du personnel et ils lui ont dit qu’ils allaient se renseigner…
Ça m’inquiète cette situation…

En principe, le nombre de postes à l’amphi correspond au nombre d’EG à sortir.

S’il renonce à sa place et qu’il en prend une autre, il restera donc ce poste à compétence particulière. Logiquement, si personne n’a la compétence, le poste reste donc sans preneur, et il restera fatalement le dernier EG du classement sans place.

Et ça, ça ne peut pas arriver.

1 J'aime

Mais il y a pas un risque que la place avec la compétence particulière se transforme en place simple ? :thinking:

Désolé, trop de curiosité mais en même temps cette situation est assez perplexe et ça n’est jamais arrivé de ce que j’ai entendu…

Comme le dit @Julien , la gendarmerie comme toutes les armées, n’aiment pas trop les gens qui s’engagent à faire quelque chose et qui se désistent sans un motif impérieux. Le risque étant que lors de futur appel à volontariat, de se voir écarter systématiquement. Une région n’est qu’un point de chute pour un (certain) temps.
Toute hiérarchie aime bien les choses simples sans complication.
Il faut pas apparaître comme étant « Le Problème » de gestion!!! :cold_face:

1 J'aime

Non, dans chaque promo si par exemple vous êtes 100 garçons, il y a 101 places. Donc si tu ne prends pas ta place de spécialité, le dernier au lieu d’avoir 2 choix devra pendre la seule et derniere place qui lui soit accessible.

1 J'aime

Merci beaucoup pour votre réponse !

Il a 0 motif impérieux. La région attitrée ne lui plaît pas et le bgp a dit qu’ils allaient voir sur ce qu’ils peuvent faire. Je comprendrais vraiment pas maintenant si on lui retire sa compétence particulière juste pour qu’il choisisse sa région :triumph:
Au bout d’un moment faut assumer, il a passé des tests, il savait ce qui l’attendait

Oui je me disais bien… je crois c’est mort d’avance pour moi :cold_sweat:

Pourtant les régions proposées avec cette spé sont quand même assez cool (sud-est, Rhône Alpes, midi py…).

1 J'aime

Le problème, enfin je sais pas si c’est vraiment un problème, il est à Sathonay Camp pendant 6 mois puis après il est en Haute Savoie
Selon lui, il est banlieue lyonnaise donc il ne voit pas ce qu’il pourrait y faire…
Surtout qu’il est censé rester qu’un an car il a une spécialisation en aéro mais il faut lui attendre un an car il est ancien armée de terre et ils ont un accord qui fait qu’il ne puisse pas partir direct en pilote​ :sweat:
Donc il pique ma région juste pour y passer 1 an alors que moi j’y passerais au moins 4 ans donc c’est pas cool pour le coup

S’il est à Satho c’est qu’il est en mobile donc il bougera.

Après dire qu’il te vole ta région … il est devant toi au classement et c’est le jeu …

3 J'aime

C’est pas tant ça qui me dérange,
C’est le fait qu’il puisse maintenant retirer sa place réservée juste parce que ça ne lui plaît pas… Beaucoup de personnes à la fin se retrouve avec des régions qui ne leur plaise pas et pourtant, ils vont pas aller se plaindre pour changer mais bon, c’est le jeu !

si il est pilote, ça explique qu’il soit « capricieux » .En revanche, je sais que dans l’AT, aucune spé aussi couteuse soit-elle, ne laisse la place au capricieux et inconstant. J’ai vu des personnes se croyant pouvoir tenir la dragée haute se faire torpiller pour manque de fiabilité en la parole donnée. Ensuite quelque soit le corps militaire, on s’engage " en tout lieu et tout temps". Dès le début, (ici une réorientation de carrière), se montrer difficile du choix fait par l’arme, ne présage pas de relations faciles. L’école , elle , fait suivre la demande mais ne gère pas les conséquences. Après chacun assume ses choix et ses conséquences. Par la suite, même non dit, (ça n’apparaîtra pas dans les motivations d’une décision), il ne faudra pas venir se plaindre d’avoir des refus. Avant, les gens disaient qu’ils avaient une croix rouge à coté de leur nom, par la suite je me suis laissais dire que ce n’était pas tout à fait vrai, mais c’était marqué à part au crayon à papier, ce qui pouvait aisément s’effacer en cas de visualisation de son dossier, maintenant un système de « non-dit » a dû se mettre en place pour conserver la mémoire des « écarts ». L’amnésie ne se pratique pas dans les Armées.

3 J'aime

Apres il te suffit de mieux travailler et d’être mieux classé pour choisir la région de ton choix… je ne comprends pas trop le but du topic.

3 J'aime