Comment monter en grade ?

#1

Bonjour à tous,

J’ai une petite question concernant l’avancement au sein de la Gendarmerie Nationale en tant que sous-officier.

En effet, j’ai vu sur Internet (source sur :laughing:) qu’il y a deux types d’avancements distincts :

L’avancement 1 (lent) en montant petit par petit les échelons.
L’avancement 2 (rapide) en passant des concours.

Si vous avez des informations sur ces deux types d’avancements, je suis preneur !
Par ailleurs, connaissez-vous les concours à passer pour l’avancement rapide (quels concours pour quels grades ?)
Connaissez-vous les délais entre deux concours ?
Est-ce que vous êtes plus sur l’avancement 1 ou l’avancement 2 ? Quels sont les avantages et inconvénients de chacun ?

Merci d’avance :stuck_out_tongue_winking_eye:

Aurélien

#2

Jamais entendu parler de concours pour passer en grade.
J’habite en gendarmerie depuis 22 ans, et tous les gendarmes sont montés en grade parce que tu appels " lent"

1 Like
#3

Bonjour Pauline, merci de ta réponse,
J’ai vu cette information sur le site https://www.reconversionprofessionnelle.org/salaire-gendarmerie/

#4

Peut-être s’agit-il du concours semi-direct pour passer officier ?

#5

Par semi - direct tu entends interne ? Oui c’est peut-être de cela qu’il parle

#6

Je l’ai toujours vu appelé semi-direct, mais on parle sans doute du même : celui qui nécessite au minimum 6 ans en tant que SOG et un bac+3.

#7

Il s’agit peut être de celui-ci en effet.

J’ai aussi vu qu’il fallait passer l’OPJ pour passer MLC mais après il n’y a plus rien à passer pour monter en grade ?

#8

Ah ? Tu aurais un lien vers cette info ?

#9

Non après il n’y a plus rien, c’est toi qui demande à monter en grade

#10

Pour ce qui est des concours, il y en a deux en interne qui permettent de devenir officier: le semi-direct et l’OGR (officier issu du rang).
Le semi-direct est accessible sous condition d’ancienneté effectivement, d’âge (36 ans au plus) et de diplôme (licence ou OPJ/DA).
L’OGR est ouvert aux adjudants inscrits à l’avancement (donc sur le point de passer adjudant-chef) et donc également aux adjudants-chefs et majors.
La grande distinction, c’est que le semi-direct offre davantage de perspectives d’évolution (en grades et en fonctions) que l’OGR en tant qu’officier: les élèves du semi-direct suivent la même formation que les élèves du concours universitaire (avec un M2 à la clé).