Candidature refusée pour un rappel à la loi?

Bonjour tout le monde!

Je me permets de poser ma question sur ce forum car je ne trouve pas de réponse sur internet.
J’ai déposer ma candidature hier, et une question me hante nuit et jour.
En effet, à l’âge de 17 ans (j’étais donc mineur au moment des faits), j’ai fais l’objet d’un rappel à la loi devant le délégué du procureur pour la conduite d’un cyclomoteur sous l’emprise de stupéfiant (je précise que j’étais consommateur très occasionnel). J’ai poser la question à la Gendarmerie Nationale sur Facebook, le gendarme qui m’a répondu m’a dit que cet antécédent ne me portera pas préjudice, comme un rappel à la loi est une alternative aux poursuites donc pas de casier. Est-ce réellement vrai?

Je vous remercie d’avance.

1 J'aime

Salut,.
En regardant ton profil tu as un BTS est puis tu es travailleur, c’est déjà très bien !
Tout le monde apprends de ces erreurs ! Je n’y trouve pas d’excuse mais il semble que tu que tu à évoluer entre temps !
Si cela peut te rassurer je cite : « Le rappel à la loi n’est pas mentionné dans le casier judiciaire dans la mesure où il ne s’agit pas d’une condamnation ».
Ne te fais pas trop de soucis, si cette Gendarme t’affirme qu’il n’y aura pas préjudice alors lance toi tante ta chance et prouves tes motivations ! Courage !! :slight_smile:

Merci pour ta réponses qui me rassure grandement! Effectivement je suis réellement motivé, je ne me vois pas autre part que la gendarmerie. J’ai mon rendez-vous d’entretien et d’information le jeudi 17 juin, je crois en moi​:pray:

1 J'aime

Il n’y a pas que le casier judiciaire qui est regardé, il y a également le TAJ (entre autres) et ce problème va apparaître normalement

Après il y a beaucoup de facteurs qui rentrent en compte donc compliqué de donner une réponse

1 J'aime

Lors de ta visite médicale par la suite si tu arrives a passé les tests de sélection il vont te donner un questionnaire à répondre. Dedans ils vont te demander si tu as déjà consommé des produits stupéfiantes, ça peut te poser des problèmes cela…

1 J'aime

Inscrit au TAJ pour violence , pourtant ça n’a jamais poser problème car sans suite

Un ami pour vol à main arme sans suite aussi est en école

Donc je pense que pour toi un truc qui remonte déjà un petit peu si tu es bien honnête tu peux passer

Qui ne tente rien n’a rien

2 J'aime

@Walkyrie @paul94440 Étant donné que j’étais mineur au moment des faits, il n’y a t-il pas une probabilité que l’institution me laisse une chance? Des erreurs de jeunesse on en a probablement tous fait, je n’ai plus consommé depuis et je suis en mesure de le prouver lors des tests urinaires. J’ai quitté mes études supérieures pour tenté de rejoindre la gendarmerie… J’espère que les recruteurs me laisseront une chance et verront la détermination qui est en moi.

Je te remercie pour ta réponse qui me rassure « un peu plus ». Vos dossiers ont été classés sans suite, alors que pour ma part, le fait est un délit et j’ai eu un rappel à la loi. Il n’y a t-il pas une différence ?

Une différence oui , mais dans les deux cas pas de casier et affaire dans le TAJ malgré tout

Le fait d’être mineur joue évidemment en ta faveur, mais si les faits ont été commis lorsque tu avais 17 ans et que tu as aujourd’hui 18 ans il est difficile de considérer ca comme une erreur de jeunesse

En théorie les faits ayant entraîné un classement sans suite ne sont pas pris en compte, c’est pour cela que RemiL et son ami ont pu entrer en école. Il faut juste s’assurer que le TAJ ait bien été mis à jour avec la mention correspondante

Sinon les durées de conservation des faits commis en tant que mineur sont réduites, tout dépend de ton âge

J’admets qu’il est difficile de considérer ca comme une erreur de jeunesse étant donner que les faits ce sont déroulés il y a un an, mais j’ai beaucoup appris de mes erreurs et beaucoup mûri entre temps grâce au fait d’être entré dans le monde professionnel. Étant à l’époque mineur, je n’avais pas vraiment la notion des risques que j’encourais. J’en ferai de toute façon part à mon référent recrutement lors de mon entretien puis je verrai bien…