Avoir son propre équipement en Gendarmerie


#1

Salut,

J’ai une question qui me trotte l’esprit depuis un bon moment et je n’ai jamais eu de réponse claire.
Est-il possible de s’équiper sois-même (avoir son propre gilet pare-balle/porte plaque notamment) dans la gendarmerie ou dans l’armée en général ? J’ai vu à la télé un reportage sur un exercice anti-terroriste dans un stade où l’on voyait un gendarme mobile (sûrement d’un peloton d’intervention) avec un porte plaque Tactec 5.11 ou quelque chose qui y ressemble, et également des membres du GIGN avec ça.
Donc peut-on avoir son propre gilet par balle, treillis, rangers etc… ?


#2

Alors, je vais pas te répondre en étant très précise mais le jour de mon entretien, la gendarme qui nous a reçu nous avait clairement expliqué que la gendarmerie leur desservait un certain nombre de points à dépenser sur des sites d’habillement pour les forces de l’ordre.
Elle est pas tellement rentrée dans le détail mais voilà, c’est eux qui sélectionnent les produits, et pas des commandes toute faites.

  • On remarque que les gendarmes dans les brigades n’ont pas tous les mêmes rangers, je suppose que tant que c’est aux normes c’est toi qui choisi ton équipement parmi ce qui est proposé

#3

!!! Attention !!!
Le port d’effets non homologués par la DGGN est officiellement interdit.
Cela peut entrainer en cas de problème 2 choses : Il vous sera demandé pourquoi vous n’aviez pas d’effet homologué alors que le règlement interdit les effets non-homologués, ce qui est sanctionnable. De plus, la Gendarmerie pourra faire valoir que vous n’avez pas suivi les règles, et que vous êtes responsable. Cela entraîne parfois des procès, mais se prendre une balle sur un gilet perso, frapper avec un bâton perso, se faire une entorse avec des chaussures perso… fera que la Gendarmerie ne cherchera pas forcément à vous couvrir.
Pour les renouvellements et les effets supplémentaires homologués, il y a des points pour les sous-off et off, et un renouvellement nombre pour nombre pour les GA.
Cependant, il y a une tolérance pour de nombreux effets, notamment pour les unités spécialisées qui ont des besoins spécifiques. Cependant, même le simple GAV peut avoir une housse zip perso, une lampe perso… tant que cela reste à la marge et que cela ne concerne pas des effets importants comme les plaques balistiques, les moyens de défense…
!! Dans tous les cas, il faut demander à sa hiérarchie !!


#4

« Homologué » dans le sens où c’est un équipement utilisé par la gendarmerie ou un équipement d’une marque respectant les normes ?


#5

Toute l’année des équipements sont testés par la Gendarmerie en vue d’achats pour une utilisation sur le terrain. Les effets validés sont alors commandés en nombre et distribués aux effectifs, en fonction de leur spécialité. Ce n’est pas parce qu’un fabricant produit le même effet aux mêmes normes qu’il sera validé. C’est un effet précis.
Il existe aussi des effets supplémentaire qui ne sont pas absolument nécessaires mais tout de même homologués car utiles pour certains quand même. On peut citer par exemple le gilet tactique de chez Vetigend.
Les effets disponibles sur Vetigend sont tous homologués car c’est un système dédié pour le Gendarmerie. Il est possible parfois d’avoir ces mêmes effets, de la même marque, sur Gendstore (même proprio que Vetigend mais payable avec de l’argent et non des points accumulés par les sous-off ou off).

Attention ! Par exemple, pour ceux qui disent que le Safailand pour Mas G1 est homologué, c’est faux, il est homologué uniquement pour le Sig. Ce n’est pas parce qu’il est porté par un gendarme qu’il est forcément homologué (tolérance de la hiérarchie ou non).

La meilleure chose à faire et de se contenter en premier lieu des effets de dotation. Et si certaines choses hors-dotation s’avèrent nécessaire, il faut demander à sa hiérarchie.


#6

Voici l’une des images qui m’a fait penser ça, c’est pas commun comme équipement puisque celui-ci est habituellement utilisé par les FS.


#7

Salut, ici il s’agit d’un gilet par balle lourd. Il y en a deux en dotation avec deux casques lourds dans chaque brigade de gendarmerie (en théorie) en France depuis 2017. Ils sont à utiliser uniquement en cas d’intervention sur une suspicion d’attaque terroriste.

Les gilets classiques utilisés en gendarmerie sont les gilets par balle à port discret (GPBD), en dotation individuelle, et qui est beaucoup plus fin et beaucoup moins lourd que celui que tu vois sur la photo.


#8

Ha merci ça explique tout, après je suppose qu’il y’en a un peu plus dans les unités spécialisées dans l’intervention


#9

Oui il doit surement y en avoir plus dans les PSIG :wink:


#10

Il y en a dans les brigades, pour les PSIG et surtout pour les PSIG Sabre. Mais cela reste de l’équipement allouer par la gendarmerie, donc aux normes DGGN.


#11

Ils sont à utiliser uniquement en cas d’intervention sur une suspicion d’attaque terroriste.

Pas seulement, aussi pour des intervention risquées, sinon ça ne sert pas vraiment.