Attente Résultats SOG2

Bonjour j’ai passé mon concours SOG2 écrit en octobre 2018. Il y a 880 places pour les internes. Je suis en attente des résultats et je voudrais savoir concernant les 880 places si le choix est fait directement après les écrits ou si il suffit juste d’avoir au dessus de la note éliminatoire à laquelle on ajoutera la note de l’oral et du sport pour sélectionner les 880 admis .
Merci bien pour vos réponses .

Bonjour.
Je n’ai pas de réponse désoler.
Mais a lire t’as demande. Je découvre qu’il y a du sport en concours SOG2- interne- ?! :astonished:

Salut @Try

Les écrits ne constituent que les épreuves d’admissibilité. Si tu fais partie des personnes sélectionnées, ça voudra juste dire que tu as le droit de continuer le concours.

Les épreuves d’admissions, qui sont les entretiens avec le jury et le psy et l’EPG, sont celles qui donneront à leur issue la liste des admis. Dans le cas de ta session, donc, 880 personnes.

1 J'aime

Eh oui en sog il y a du sport…

1 J'aime

Oui effectivement il y a du sport en SOG interne . Un parcours d’obstacle et deux épreuves de force .

1 J'aime

Merci beaucoup pour ta réponse j’en déduis qu’il faut que j’ai au dessus de la note éliminatoire pour pouvoir accéder a l’epreuve d’admission

Non seulement il te faut avoir une note supérieure à la note éliminatoire, mais il te faut avoir la meilleure note possible.
Pour une raison bien simple : le nombre prédéfini de sélectionnés.

Pour chaque session de recrutement, la DGGN fixe un nombre de candidats qui doivent être admis. Partant de là, ils définissent ensuite un nombre d’admissibles à retenir, qui découle du nombre d’admis.
Du coup, s’ils se sont fixés de garder 3000 admissibles pour 880 admis, il ne suffit pas d’avoir une note au-dessus de la note éliminatoire, il faut aussi se placer dans les 3000 mieux notés.

Pas de soucis tu m’as bien aidé sur ce coup de toute les façons nous étions si je me trompe 3000 internes cette année à passer le concours et je ne compte pas les absents. Quoi qu’il en soit j’ai fait le maximum afin de ne pas regretter par la suite et j’espère être pris pour la suite.

Par contre ça m’a toujours étonné le nombre d’absents. C’est fou je trouve surtout en interne.

Oui moi aussi le nombre de tables vides . Mais bon je vois le côté positif je me dit que ça donne plus de chance

Ça peut s’expliquer par le fait qu’il est possible de passer également en externe, et par la possibilité de passer plusieurs fois le concours.
En s’inscrivant à la session de mars, n’étant pas certain de réussir, on peut s’inscrire pour la session d’octobre. Si les résultats arrivent entre temps, plus besoin d’y aller.

C’est un phénomène qui va s’atténuer, maintenant qu’il n’y aura qu’une session annuelle.

1 J'aime

Pas deux cette déduction j’y avais même songer à le faire mais il n’y a plus qu’une session donc ça laisse le temps encore avant de s’inscrire au cas où . Dit moi concernant l’épreuve d’admission il y a L’EPG , le psy, et l’entretien avec le jury concernant le dossier professionnel mais j’ai aussi pu voir qu’il y a un mini sujet à traiter après avoir tiré une fiche au sort… c’est bien vrai cela ? Car il m’avait été dit qu’il n’y avait que L’EPG, l’entretien avec le psy et le jury .
Autre question concernant la VM, celle ci se fait une fois que nous sommes admis . Pas besoin de visite médical pour pouvoir réaliser l’épreuve de sport ?

Pour assurer le coup, j’étais passé chez mon médecin qui m’avait délivré un certificat, selon quoi j’étais physiquement apte à passer des épreuves sportives. On m’a rien demandé le jour J.

Effectivement, en tous cas pour le SOG1, il y a un petit sujet à tirer au sort et à préparer. C’est l’occasion de tester ton aisance à l’oral, et pour lancer la conversation avec le jury. J’imagine, sans certitude, que c’est pareil pour le SOG2.

Pour la visite médicale, tout dépend. Elle se fait après la décision d’admission, oui, mais si tu es GAV ou mili et que tu as un certificat récent, tu n’a normalement pas l’obligation de passer la VM. À voir auprès de ton CSC pour confirmation.

Pas de soucis merci en tout cas pour tes réponses .

Cela va être définitif, je pensais que cela étais exceptionnel pour 2019.

J’ai vu ça dans un article où le Général Lizurey en parlait, et il y disait justement qu’à partir de 2019 ce serait une seule session. Donc ils comptent reporter au moins une fois, voire en faire une nouvelle habitude.

1 J'aime

Le nombre de tables vides peut s’expliquer pour plein de raisons. Tu as des décalages pour plusieurs concours. Se déplacer demande aussi de l´argent. Tu as des candidats qui peuvent être inscrits au concours gpx (gardien de la paix), d’autres passent les tests sous officiers armée de terre (st maix’), officier marinier donc marine ( maistrance), armée de l’air,… tu as aussi les personnes au chômage pas trop renseignés qui le jour j se disent « paris pour passer les écrits seulement alors que je vais avoir d’autres épreuves par là suites si l´on me retient… ». Dans le cas par exemple du concours gpx donc police, si l´on compare avec sog: il te faut le bac minimum comme pour sog. Tu t’inscris en avril, les épreuves écrites ont lieu à tours pour la zone ouest et en septembre ( étude de texte, compo, culture g et tests psy), donc tu payes ton déplacement aller retour, logement si tu dors sur place la veille, nourriture (concours du matin au soir). Tes résultats pour faire le tri comme en gendarmerie tombent mi ou fin octobre (donc après les écrits sog et non avant te permettant de te concentrer sur un concours et non deux). Donc tu vas faire la même chose pour le concours sog: frais et compagnie plus investissement travail. Novembre tu es retenu aux tests sportifs de gpx, donc pareil soit les tests pour la zone ouest ont lieux à tours, soit à st brieux. Pareil soit tu fais l’aller retour sans logement et bouffe… soit tu prends un logement en plus. Tu réussi les tests gpx II y aura la suite à passer mais la plus vers mars-avril et suivant ordre alphabétique (qui comprend test à l´oral de langue sous forme de dialogue, suivi d’un test de mémorisation qui dure 20-30 min et sous forme de test code de la route, puis oral. Et là pareil direction st brieux de 7-8h du mat à a peu près 12h-13h). Et à côté tu as été reçu pour passer sport, oral jury, oral psy pour sog à rennes sur 2 jours vers décembre-janvier. Et plus tard visite médicale à rennes pour les admis. Désolé si c’est long mais je voulais montrer le pourquoi du comment des gens ne se présentent pas au concours. Et à quel point il est compliqué de concourir à plusieurs postes en même temps. Et pour peu que l´on soit inscrit par exemple pour les tests officier marinier spé fusilier marin (ils payent les déplacements par contre), tu devras faire des allers retour entre ton cirfa et Ton domicile pour les documents a fournir, tes motivations. Ensuite direction lorient à l´ecole des fusiliers marins ou tu resteras 5 jours si tu n’es pas éliminé (chaque épreuve est éliminatoire donc dès les 1er jour bye-bye si physiquement c’est cuit), épreuves physiques, intellectuelles, marche, psy, rencontre avec les gradés,… donc voilà c’est mon point de vu mais je pense que c’est un tout ^^, et donc une chance pour les persévérants de réussir.

2 J'aimes

Pas faux tout ce que tu dis . Même vrai je valide pas évident pour tout le monde

2 J'aimes

remi-74 vous avez passé le concours SOG ?

il n’y a que le concours de mars 2019 d’annulé, ce n’est pas définitif qu’il n’y ait qu’un seul concours par an, c’est juste pour rétablir des délais moins important entre la réussite au concours et l’entrée en école. Le but étant de moins perdre de candidats impatients qui trouvent du travail ailleurs et refuse une incorporation. il y avait trop d’attente, surtout pour les externes

1 J'aime